Rototom Sunsplash
12/08/17 au 19/08/17
No Logo Festival
11/08/17 au 13/08/17
Reggae Sun Ska 2017
04/08/17 au 06/08/17
Nomade Reggae Festival
04/08/17 au 06/08/17
Reggae Session Festival #2
14/07/17 au 16/07/17
Shaggy
20/06/17 - Paris
Rast'Art Festival
16/06/17 - Sannerville
Kabaka Pyramid
15/06/17 - Paris

Ryon

Rencontres et racines

Kabaka

Shaggy

Harrison Stafford

Nomade Reggae Festival

No Logo

RSS

Rototom

Massilia Sound System Massilia Sound System
Nationalité : Francais
Vrai nom :

De longue. Encore et toujours. Le Massilia Sound System reprend le micro. « Parce que dès que tu arrêtes de vouloir agir… c’est cuit ! ». De longue, donc. Expression occitane. En Français, ça veut dire « Sans cesse ». « Pour nous, ça exprime une certaine idée de la permanence. Massilia, c’est fait pour durer ».

« De longue », titre majeur de « Òai e Libertat », dixième album du collectif marseillais. Un collectif qu’on a cru, un temps, dissout dans de riches expériences individuelles : Moussu T. et ses Jovents. Gari, Lux et leur Oaï Star. Jali et son Papet J.com.
Trois projets, cinq albums. « Des fouilles personnelles à côté du projet central », glisse Tatou, alias Moussu… En 2007, Massilia, au grand complet, renoue le fil commun. Avec un disque vivant. Au nom qui claque comme un cri de lutte.

Douze titres. Toujours enlevés, parfois désenchantés. Jamais lassés. «Notre résistance est joyeuse, insiste Jali. Vivre, ce n’est pas désespérant ! ». « Ton Balanlé », les troubadours de Phocée sont de retour. Pour mettre le òai. Et chanter la « libertat ».
Cette fois, le groupe a travaillé différemment. Rançon de l’expérience. « Massilia 2007, ce n’est pas Massilia 1987. Vingt ans qu’on bosse ensemble : il y a des choses qu’on n’a plus besoin de se dire ».

Les deux derniers albums (3968 CR 13 et Occitanista) avaient été précédés d’apprentissages. Des voyages aux sources de la musique traditionnelle. « Disons que nous étions repartis à la fac ! S’amuse Gari. On a étudié avec des spécialistes des bourrées, des farandoles… On a beaucoup appris et maintenant, c’est devenu naturel : pour faire un beat hip hop, on ne prend pas un charlé, on utilise un pandero ! Si ces deux disques étaient des albums de recherche, poursuit-il, Òai e Libertat est plutôt un album de synthèse. »

Cette fois, tout est parti des séquences, boucles de musique qui affinent toujours le même cocktail : « Un truc traditionnel tiré vers le raggamuffin, un truc ragga tiré vers le trad’». « On voulait un album qui fasse danser, raconte Gari. Un disque qui représente le reggae actuellement, sa diversité ».

L’intention se traduit par des guitares. Celles de Blu. Saturées, saccadées, rock parfois. Omniprésentes. Sur ces bases dynamiques, également tissées par Janvié aux claviers et Kayalik aux platiniks, Jali, Tatou, Lux et Gari posent leurs rimes. En occitan et en français, l’esprit n’a pas changé : citoyen, concerné, motivé. «Massilia Fai avans », titre qui ouvre l’album, trace la voie. Danser, penser, faire… À partir de ton quartier, à toi d’avancer.


« Souple et boulégant, libre et occitan » répète le refrain. Tout est là. « Nous ne sommes pas des inventeurs d’histoire, nous sommes des gens qui illustrent ce qu’ils voient, définit Jali. Nos discours sont très basés sur notre expérience marseillaise. À nos débuts, on nous taxait de localisme… Aujourd’hui, tout le monde sait ce qu’est la globalisation : plus que jamais, on peut partir de notre problématique marseillaise. Elle est encore plus universelle qu’avant ! »

Marseille. Une belle que Massilia n’a jamais quittée. Et qu’il honore toujours comme personne. Avec des mots simples, d’amoureux ravis. « Au Marché du Soleil », « Rendez-vous à Marseille », « Dimanche aux Goudes »… Autant d’hymnes de la trempe du « Qu’elle est bleue » de l’album « Chourmo ».

Mais Marseille change aussi et se perd à courir derrière des chimères. Massilia s’y sent en résistance. « Lo Ragga de Marsilha », avec sa ritournelle musicale, a des allures de réveil collectif : « En tant qu’espaces de rencontres de gens, de vie, de solidarité, Marseille a quasiment disparu, lâche Tatou. Aujourd’hui, ce qu’on nous propose, c’est Marseille light. ». « Comment défendre un certain regard sur le monde, complète Jali, et accepter que ce regard soit annihilé ici ? » Impossible.

Massilia sera là pour empêcher ça. Encore et toujours. De Longue. - Gilles ROF

www.myspace.com/massiliasoundsystem
www.massilia-soundsystem.com
Biographie par : Hiriedat
publicité
commentaires
le 16/02/05 par Pyyyce
Pourkoi Massilia Sound System, nest pas classé dans lé Sound system?, Si qqn pe me répondre !!! En tou cas, alé lé voir, vou raterez ri1 !!!!!!

2.1/5 (67 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae.fr Unplugged avec Massilia

Trois MCs sur la version, ça fait forcément monter la ...
13/09/16 - Reportage

Reggae.fr Unplugged avec Papet J !

Vous l'avez compris, Papet J, membre fondateur des Massilia Sound ...
30/01/13 - Reportage

Papet J 'Raggamuffin Vagabond'...
Voilà presque 30 ans qu'il sillonne la France avec le Massilia Sound ...
30/11/15 - chronique
Massilia Sound System @ Rockst...
Souvenez-vous, pour leur tournée anniversaire des 30 ans, nous rencontrions déjà Massilia ...
15/12/14 - concert
MASSILIA FAIT TOURNER

2004
COMMANDO FAYA
Adam
2002
AIOLLYWOOD
Adam
2002
OCCITANIA
Adam
2002
3968 CR13

2001
PARLA PATOIS
Adam
1992
MARSEILLE LONDON EXPERIENCE
Harmonia mundi
CHOURMO
Adam
Reggae Radio