Jamanah
24/11/18 au 16/02/19
Protoje ON TOUR
26/10/18 au 24/11/18
Biga Ranx On Tour
21/09/18 au 14/12/18
Mr Vegas
16/11/18 - Paris
SOOM T + Omar Perry
22/11/18 - Paris
Anthony B. SOUND SYSTEM SHOW
08/12/18 - Avignon (Châteauneuf de Gadagne)
Manudigital
15/12/18 - Paris

jamanah

Protoje

Black Roots

Clash Paris Sound

Biga Ranx

Parker Place

Mr Vegas

Soom T Omar Perry

Anthony B

Merciless
Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Leonard Bartley

Merciless est l’un des deejays les plus importants du début et de la moitié des 90’s.



Merciless est l’un des deejays les plus importants du début et de la moitié des 90’s. De son vrai nom leonard Bartley, Merciless est né en 1971 à Kingston. Il fait ses débuts dans différents sound-systems avant de sortir un de ses premiers singles « Lend Out mi Mercy ». Enorme succès qui fait le tour de la planète et qui l’installe dans un rôle d’artiste yardie incontournable. Mais Merciless ne se contente pas de ce succès et reste fidèle au milieu underground des sounds. Il participe à de nombreux clash. Ses ennemis les plus connus sont le Don Gordon, Shabba Ranks et Bounty Killer. Les battles qui ont opposé ses deejays sont rentrés à tout jamais dans l’histoire du dancehall. Car n’oublions pas que les clash sont avant tout un spectacle, et que souvent les artistes s’entendent avant (au moins). Bon c’est vrai que parfois ça dégénère en gros jets de bouteilles quand c’est pas en coup de feu en l’air… Mais Merciless ne s’en fait pas pour si peu et continue sa carrière en sortant l’ album « Len out mi merci » en 1995. Citons parmi les big tunes de Merciless « Mavis », « God Alone », « Gun from Paris » et l’original reprise de « Rivers of Babylon » des Meditations qu’il intitule « Rivers of girls ».Le buzz autour de l’artiste descend d’un niveau à la fin des 90’s… Dernièrement, en 2000 pour être exact il a effectué un retour tonitruant en clashant entre autres le Warlord Bounty Killet et Ninja Man. C’était au Sting 2000 est le moins qu’on puisse dire c’est que le « Warhead », un autre de ces surnoms avait préparé son show. Quoiqu’il en soit il ressortit victorieux de ce battle, ce qui relança sa carrière, un peu dans le creux de la vague jusque-là. Pour ceux qui souhaitent découvrir l’artiste, musicalement parlant, rendez-vous chez votre disquaire et écoutez un peu les versions de Merciless sur le « Fiesta », le « Martial Arts », le « Saddam », le wicked « 8 ball », un riddim à découvrir absolument, le « Bad Company », le « Duke Dance », le « Trafalaga »… Vous aurez une idée de quoi est capable cet artiste majeur du dancehall des 90’s (et d’aujourd’hui ?).

Biographie par : West Indian
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

2.0/5 (59 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
STEP INTO MY WORLD
Blue Print
2001
MR MERCILESS
VP Records
1995
LEN OUT MI MERCY
Jet Star
Reggae Radio