Danakil en tournée
06/10/17 au 16/12/17
Yaniss Odua en tournée
30/09/17 au 16/12/17
JAHNERATION
24/03/18 - PARIS

Trianon

Danakil en tournée

Yaniss en tournée

Al Campbell Al Campbell
Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom :

Al Campbell a mash up de nombreux sound systems avec "Turn Me Loose", un des très bons représentants du lover's rock.



Al Campbell est né le 31 Août 1954 à Kingston, JA. Dans son quartier résident quelques chanteurs et il prend très vite la voie de la musique, évitant ainsi de traîner dans la rue. Il enregistre sa première chanson au Treasure Isle "Freedom, Justice & Equality" mais c'est chez Coxsone qu'il s'installe. Il fait ses premiers enregistrements au Studio One, à la fin des années 60, au sein du groupe vocal The Thrillers. De là, Coxsone va l'engager en tant que session-man, spécialiste en harmonies vocales. Il chantera notamment avec les Vegetables, les Freedom Singers, les Tamlins et les Heptones (au départ de Leroy 'Heptone' Sibbles). Puis Al Campbell enregistre sa première chanson en solo pour Coxsone, ce sera "Don't Run Away".

Durant les années 70 et 80, sa production va rester constante et il va s'affirmer comme référence lover's rock. En 1975, il fait un hit avec "Gee Baby" aussi bien en Jamaïque qu'en UK. Le titre est produit par Phil Pratt. En 1980, il enregistre l'album "Late Night Blues" pour le label anglais JB Records. Cette même année, l'album "Mr Lover's Rock" vient compiler bon nombre de singles à succès sortis individuellement. Pour un de ses albums, c'est King Jammy qui s'occupe du mix.

Il puise ses influences parmi les stars du roots reggae : Slim Smith, Ken Boothe, Alton Ellis, les Heptones, les Clarendonians, Dennis Alcapone, Everton Blender, Cocoa Tea… Il y ajoute les classiques du rythm'n'blues américain comme Pat Kelly ou Jimmy Clinton. Il connaît son plus gros succès avec "Turn Me Loose" qui s'avère être l'arme fatale des sound systems ! "Talk About Love" et "Where Were You" ont été aussi des succès. Il a chanté, produit ou écrit pour des artistes aussi divers et reconnus que Barrington Levy, Freddie Mc Gregor, Dennis Brown, The Mighty Diamonds et Sly & Robbie. En solo, on le connaît essentiellement pour ses albums "Natty Too Tall" (Ras Rec) "Forward Natty" (Move Rec), "Fence Too Tall (Live & Love) et "Deeper Roots" en 2001, remettant son style au goût du jour. Al Campbell est régulièrement en tournée et était  par exemple présent à la première édition du festival Ja'Sound en 2004.

Dans les années 2000, c’est le label français qui s’intéresse à lui et sort 2 singles sur les séries Same Way Riddim en 2005 et Unchain Riddim en 2006.

Biographie par : Max, mise à jour par Djul
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

2.3/5 (67 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Al Campbell Interview...
Il se fait rare en France, et sa musique est très peu ...
28/09/11 - interview
Interview Al Campbell...
Raconte nous tes débuts... Quand j'étais jeune, je voyais beaucoup de chanteurs dans mon quartier. ...
09/10/04 - interview
Always in My Heart
Artist Only
2001
RASTA TIME
Lagoon
1995
Natty Too Tall
Live & Learn
1994
Dancehall Stylee
NFR
1988
BOUNCR BACK
Reggae Road
1986
FORWARD NATTY
Live & Learn / Move
1985
BAD BOY
CSA
1984
FREEDOM STREET
Londisc
1984
NO MORE RUNNING
Terminal
1981
THE OTHER SIDE OF LOVE
Greensleeves
1981
LATE NIGHT BLUES
JB Music
1980
DIAMONDS
Burning Sounds
1979
AIN'T THAT LOVING YOU
Vista
1979
Mr MUSIC MAN
Manic
1978
Reggae Radio