Dub Camp
13/07/18 au 16/07/17
Rototom Sunsplash
12/08/17 au 19/08/17
No Logo Festival
11/08/17 au 13/08/17
Reggae Sun Ska 2017
04/08/17 au 06/08/17
Reggae Session Festival #2
14/07/17 au 16/07/17
Festival Rencontres et Racines
30/06/17 - Audincourt
Au Foin de la Rue
07/07/17 - St Denis de Gastines
En Roots Vers Anneyron
08/07/17 - Anneyron
Nomade Reggae Festival
04/08/17 - Frangy
Festival de Neoules
20/07/17 - Neoules

Rototom

Village rasta

ERVA 2017

Pyrene

Au Foin de La Rue

Festival de Neoules

No Logo

Yaniss Odua

Rod Anton

RSS

Pablo Moses Pablo Moses
Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Pablo Henry

Retour sur la carrière de Pablo Moses....



Voix unique, Pablo Moses fait partie de ces artistes qui ont vécu et fait l’âge d’or de la musique jamaïcaine. Rebelle et révolutionnaire, rasta au sens strict, il est influencé par les plus grands penseurs de la conscience noir tels Marcus Garvey, Martin Luther King ou encore Steve Biko.
Natif de Plowden, paroisse de Manchester, il voit le jour au début des années 50. Son enfance reste assez obscure, mais l’on sait que sa carrière musicale démarre alors qu’il est au lycée. Il y fonde plusieurs groupes jouant des reprises des grands standards américains de l’époque comme Otis Redding ou Ray Charles. Mais le jeune Pableto à d’autres ambitions et veut jouer ses propres compositions. A cette époque, il se met à lire beaucoup d’ouvrages sur le combat du peuple noir contre l’oppression. Ainsi, à la lecture des mots de Marcus Garvey, il prend conscience que son nom (Henry) ne reflète en rien ses origines africaines mais est un nom de colon anglais. C’est pourquoi il décide de le changer et prend le patronyme Moses (Moïse en français). A l’image de celui qui a conduit les hébreux en terre promise, Pablo Moses adhère au concept de Garvey du retour des descendants d’esclaves sur la terre de leurs ancêtres, l’Afrique et cela influencera beaucoup son œuvre.
En 1975, il pousse la porte des studios Black Ark pour enregistrer son premier album « Revolutionary Dreams ». Produit par Geoffrey Chung (Lee Perry n’ayant ici travaillé qu’en tant qu’ingénieur du son) cet album, avec les tubes I Man a Grasshopper et We Should Be In Angola, obtient un succès immédiat en Jamaïque et dans le monde entier. Après ce succès tonitruant, il va se retirer pendant deux ans et étudier à la Jamaica School of Music afin de se perfectionner musicalement. Il renoue immédiatement avec le succès lorsqu’il revient avec « A Song » en 1980, où il est notamment accompagné par le duo mythique Sly & Robbie et par des choristes prestigieuses comme Rita Marley. Il double la mise l’année suivante avec « Pave The Way », dernier opus produit en collaboration avec Chung. Mais malgré un son de très haute qualité, son talent est éclipsé par celui des Bob Marley et autres Peter Tosh de l’époque.
Pour « In The Future » en 1983, Moses se passera des services de Geoffrey Chung. Sa carrière prend alors du plomb dans l’aile et les albums « Tension » (1985), « Live to Love » (1988),  « We Refuse » (1990), « Confession of a Rastaman » (1994) et « Mission » (1995) n’obtiennent pas le succès de la trilogie initiale même s’il en ressort quelques très bon morceaux.
Pablo Moses n’en reste pas moins une « bête » de scène parcourant le monde, enchainant les concerts pour le plus grand bonheur de ses fans notamment en France. De plus sa collaboration sur l’album « Upon the Bridge » en 2006, des américains de Groundation est très apprécié et relance sa carrière. A tel point qu’il décide de sortir un nouvel opus plus de quinze ans après son dernier album studio, justement intitulé « The Rebirth » sorti fin avril 2010 chez Grounded Music. En espérant que cette « renaissance » de 2010 soit une porte ouverte vers de nombreux autres succès.



Biographie par : Clément Chauveau
publicité
commentaires
le 01/06/10 par PAPYBOO29
Bravo, excellent son, reggae comme à la bonne époque de Bob, un ancien qui remet la musique jamaîquaine au gout du jour. A se procurer à la FNAC ou au Centre culturel Leclerc, un bon prix, vous ne serez pas déçu. B.K29

2.2/5 (89 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Pablo Moses - Living in Babylon

Pablo Moses sera de retour dans les bacs le 16 ...
22/05/17 - Clip

Pablo Moses @ Reggae Sun Ska 2012

On achève notre séquence vidéos souvenirs des festivals d'été 2012 ...
19/07/13 - Reportage

Pablo Moses - The Itinuation...
Ils ne sont pas nombreux les vétérans du reggae roots à continuer ...
26/06/17 - chronique
Pablo Moses @ Paris...
Le 7 février dernier à Paris, le Pan Piper accueillait un monument ...
21/02/17 - concert
Rencontre avec Pablo Moses...
PABLO MOSES – 3 FEVRIER 2011 – PASSAGERS DU ZINC – AVIGNONbr ...
16/02/11 - interview
Album photo Pablo Moses
Reggae Radio