Rototom Sunsplash
12/08/17 au 19/08/17
No Logo Festival
11/08/17 au 13/08/17
Reggae Sun Ska 2017
04/08/17 au 06/08/17
Devi Reed en tournée
01/07/17 au 29/10/17

Rototom

Devi Reed

Admiral Bailey Admiral Bailey
Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Glendon Bailey

Big Belly Man

De son vrai nom, Glendon Bailey est né à Kingston. Toujours de bonne humeur, le bon amiral apprécie les lyrics humoristiques ainsi que les uniformes militaires..., tout un programme.
En 1986, Josey Wales (voir la bio), lui propose de quitter le King Stur Gav Hi-Fi de U Roy pour venir chez le producteur de référence à cette epoque : King Jammy.
Il accepte et se retrouve avec Steelie & Cleevie (musiciens de Jammy) qui n'arrêtent pas de produire de nouveaux riddims digitaux, mais chez Waterhouse se trouve une foule de bons DJ qui ne demandent qu'à sortir du lot. Bailey y parviendra assez rapidement grâce à une succession de hits, dont son premier, avec Chaka Demus, "One Scotch" (Jammy / Unity), sera suivi de "Politician", "Ballot Box", "Chatty Chatty Mouth" et le fameux "Punany" qui sera banni des ondes radios en 1987 (rappelons que le titre fait référence aux parties intimes de la gente féminine). Une version "plus propre" est alors enregistrée ("Healthy Body"). Cette même année, il enregistre d'autres tubes comme "Cater For Woman", "Jump Up", et surtout "Big Belly Man" que l'on retrouve sur son premier album "Kill Them With It" sorti chez Jammy.
Bien qu'il enregistre aussi pour d'autres producteurs (Papa Biggi, Jah Life et Exterminator (1988)), c'est avec Jammy qu'il montre son meilleur, notamment avec des titres comme "No Way No Better Than Yard" sur le magnifique "China Town" riddim, "De Della Move", "Don't Have Me Up" ou encore "Science", sur la magie noire (Obiah) en Jamaique. On lui aurait d'ailleurs fortement déconseillé de sortir le titre sous peine de malédiction. Le jour où le single sorti, Bailey fut victime d'un grave accident de la route, sans fâcheuses conséquences heureusement. Il est un DJ reconnu mais en cette fin des années 1980, la competition est rude entre Bailey, Chaka & Shabba Ranks. C'est ce dernier qui tirera le gros lot et deviendra la 1° star du reggae (après Marley), il signera chez les plus grandes majors (EMI, Sony,...). Bailey, déçu mais pas démonté pour autant, enregistre l'acide "Think Me Did Done" (vous pensiez que j'étais fini...).
L'album "Ram Up Your Party" produit par George Phang (Power House - 1989), sera, loin de la qualité des prods Jammy's, et de là, la notorieté du DJ va commencer à s'estomper. Il montre qu'il est encore capable du meilleur avec "Help" (Penthouse en 90), et "Ah Nuh Sin" (Digital B 91).
En 1993, il retourne chez Jammy, le seul producteur avec lequel il a enregistré de façon productive et consistante. L'album " Me Big Up" nous montre un Admiral qui a manifestement pris du poids, perdu des cheveux et qui porte des lunettes ! On peut le trouver sur scène ici ou là, et aujourd'hui encore, il ravi les foules venues écouter du bon dancehall et voir un humoriste sur scène. Malheureusement, il faut être familié avec le patois jamaicain pour saisir toutes les nuances.
Unu Think Mi Did Done, Me Just A Come ! (Vous pensiez que j'étais fini, je ne fais que commencer !)

Discographie:
Kill Dem With It ( Live & Love 1987)
Clash (+Tonto Irie / aussi en 10" chez Mango)(Papa Bigg's)
Undisputed Champion (Dynamic 1988)
Ram Up Your Party (Power House 1989)
Science Again (Jammy 1990)
Born Champion (Jammy 1991)
Me Big Up (VP 1992)
Compilations:
5 the hard way
Dj confrontation
Undisputed Champion (=Kill Them With It+Born Champion) (Rohit)
5 The Hard Way (1986)
Biographie par : Meex
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.6/5 (45 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
MI BIG UP
V.P. Records
1992
UNDISPUTED CHAMPION / KILL THEM WITH IT
Dynamic Sounds/Live & Love
1987
Reggae Radio