Danakil en tournée
06/10/17 au 16/12/17
Yaniss Odua en tournée
30/09/17 au 16/12/17
Inna De Yard, Congos, Ken Boothe
29/09/17 au 28/10/17
Alborosie & Friends
19/11/17 - PARIS
Collie Buddz
21/10/17 - Paris
DEMOLISHA LIVE PARTY #2 avec Taïro etc
11/11/17 - Montreuil (2 min à pied du metro)

FDM

Collie Buddz

Inna de yard

Demolisha

Alborosie

Pyrprod

Yaniss en tournée

Danakil en tournée

Tiger Tiger
Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Norman Jackson

Rooooaaaaarrrrrrrrrrrr !!!!!!!!



Né en 1960, à Kingston, Tiger est un DJ très apprécié en Jamaïque, de par son côté divertissant sur scène et sa capacité à changer de voix. 
Tiger commence sa carrière à 18 ans, avec "Why Can't You Leave Dreadlocks Alone" sous le pseudo "Ranking Tiger". Suivent les cuts "Knock Three Times" et "Love Live" en 1981. Il change lentement de style pour devenir DJ à part entière notamment pour le sound Black Star. Il enregistre "Bad Boy Stylee" et "Mi Lover Mi Lover", tubes en JA. Il s'entraine ensuite sur ses propres productions, programmées sur un petit clavier électronique. Les premiers gros tubes seront "No Wanga Gut" et " No Puppy Love" en 1985, que l'on retrouve deux ans plus tard sur son 1er album autoproduit "Me Name Tiger".
Sa notoriété lui permet une fois de plus d'enregistrer avec les meilleurs producteurs du moment : Harry J, Kangal, King Crown et son propre label Tiger. 
1988, se voit très prolifique, surtout sur le label Paradise où il enregistre le très curieux "Rap Pon Riddim". En 1989, il est toujours au top et se fait produire par Gussie Clarke, Robert Livingston, Taxi (Sly & Robbie), Jammy, Steely & Clevie, Blacka Dread et Penthouse. En 1991, il s'offre le luxe d'enregistrer en duo avec le groupe de rap americain "Fat Boys", devenant ainsi un des tous premiers DJ jamaïquain à tutoyer l'international.
Alors que le style bogle commence à s'implanter en Jamaïque, il n'en est pas de reste et "When" pour Steely & Clevie le maintient en haut des charts. L'année suivante, il est encore l'un des DJ les plus enregistrés : Xterminator, Penthouse, Wild Apache (de Super Cat), son propre (et nouveau) label Hide & Seek, et Shocking Vibes.
De par son propre style et sa notoriété, Tiger se fait copier par d'autres DJs, ce qui n'est pas forcément à son gout. Il enregistre alors "Beep Beep Move Over" pour le DJ Zebra, grand imitateur alors peu apprécié de Tiger. 1993, voit la major Colombia signer sa maison de production Chaos. Cette même année, en décembre, Tiger est victime d'un grave accident de moto qui aurait pu le voir mourir. Une foule innombrable vient le voir à l'hôpital pour prendre des news dans une ambiance hyper tendue de quasi émeute.
Cet accident l’empêchera de poursuivre sa carrière comme auparavant, des séquelles l’empêchant de chanter au meilleur de ses capacités. On le revoit cependant sur scène pour une petite tournée en Angleterre en 2003. Puis, en 2007, le jeune Kiprich l’invite lors de son show au Reggae Sumfest en Jamaïque. Sa dernière apparition scénique date apparemment de 2010, au show « Rewind And Come Again » à New-York. En 2011, Greensleeves lui consacre une de ses fameuses compilations « Most Wanted ». Un hommage à la hauteur du talent de Tiger. 



Discographie:
MEETS GENERAL TREES - LIVE IN CONCERT (CSA - 1987)

NEW BRAND STYLE
DEADLY (Penthouse - 1992)

CLAWS OF THE CAT (Colombia - 1993)
WORRIES & PROBLEMS
RAM DANCE HALL (Steelie & Cleevie - 1990)
RAS PORTRAITS (RAS)

COME BACK TO ME (Techniques)
TOUCH IS A MOVE (Blue Trac - 1990)
LOVE AFFAIR (Jammy / Rohit - 1990)
REGGAE DANCE HALL SENSATION
PUT IT ON

READY FI DEM (VP - 1991)
PORTRAITS

GOOD BOY ME

MI NAME TIGER (Ras / Mango - 1987)

GOING DOWN LAUGHING
BAM BAM (RAS - 1988)
SHOCKING COLOUR (Jammy - 1989)
TIGER A TIGER (New Name - 1991)

WHAT A HARD CAT FI DEAD

Biographie par : Meex, mise à jour par Djul
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.9/5 (57 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae Radio