Biga Ranx On Tour
21/09/18 au 14/12/18
Danakil en tournée
31/08/18 au 08/12/18
Manudigital
15/12/18 - Paris
Chezidek en conert live
15/11/18 - Abidjan
Anthony B. SOUND SYSTEM SHOW
08/12/18 - Avignon (Châteauneuf de Gadagne)
Mr Vegas
16/11/18 - Paris

Daddy Mory

Baco Records Festival

Biga Ranx

Parker Place

Mr Vegas

Anthony B

Wayne Smith Wayne Smith
Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom :

Sleng Teng



Wayne Smith est synonyme de Sleng Teng. Peu d'artistes peuvent etre assimilés avec un seul single, c'est le cas pour celui ci. Bien qu'il ait enregistré auparavant, le 1er cut de digital fut interpreté par Wayne, et quel cut! Il commence sa carrière aux côtés de Prince Jammy à la fin des années 70. Les singles sont rares et de trés bonne facture, on retiendra surtout "Life Is A Moment In Space" et "Ain't No Life Without You" trouvables sur les deux 1ers albums. Jammy produit 10 cuts sur le 1er opus Youthman Skanking, enregistré et mixé chez King Tubby et Channel One en 1982. Un excellent album roots mixé à merveille par le Prince qui n'allait pas tarder à monter sur le trone... En 1984 Wayne partage les credits avec Patrick Andy (imitateur de Sugar Minott) sur le Showdown Volume 7, une serie initiée par J J. Hookim de Channel One qui consistait à mettre un artiste naissant par face. Une tres bonne idée qui engendra une magnifique collections de singles réunis sur ces Showdown. 4 titres qui conforterons Wayne dans sa celebrité. Toujours en 1984, le cousin de Jammy rapporta un petit piano electronic Casio sur lequel les musiciens du studio aimaient à jouer. En ecoutant les morceaux pré - enregistrés, ils selectionerent le riff de guitare du debut du morceau rock "Something Else" d'Eddie Cochrane et le ralentirent !!! Noel Davey et Wayne etaient apparement presents dans le studio et mirent la main à la pâte quant à la production du cut final de ce qui allait devenir le morceau le plus revolutionaire du Reggae: le Sleng Teng. Bien que Jammy avait mixé le cut, il le mis de côté, tel une bombe à retardement! Cette arme fatale fut judicieusement cahée afin de ne pas eveiller les soupçons des sounds en competition. Quand le desormais légendaire clash entre Jammy et Black Scorpio commença, personne ne se doutait qu'il allait assister à un veritable revolution musicale qui allait changer le cours du Reggae. Jammy etait en train de s'essoufler quand il se decida à sortir son arme secrete, telle la Grosse Berta, le 1er passage du Sleng Teng eut un effet devastateur pour Scorpio mais courrona Jammy roi et fît de Wayne le chanteur de reference! Le desormais King Jammy allait tirer tous les benefices de cette attaque musicale et Wayne retourna en studio pour peaufiner l'album qui se devait de sortir suite au succes recent. On ne s'etonne donc pas que cet opus s'appelle Sleng Teng, le 1er dans son genre à savoir enregistré sans musiciens et entierement programé sur ordinateur, ce qui donna le nom de digital à ce genre de production. Notons qu'en 1985, Wayne sort l'excellent album roots "Smoker Super" chez Prince Jammy ainsi que le single "It Gets Me Stronger" sur le Tempo riddim (Jammy). Il enrgistre trés rapidement un second album pour Jammy, "Wicked Ina Dancehall", moins bon que son predecesseur mais tout de meme de qualite. Cela ne l'empeche pas d'enregistrer le terrible maxi "No Puppy Love" + version, paru chez RAS(USA)/Greensleeves(UK) et repressé en 2005 en 7", une perle à la face B devastatrice (sur le maxi original uniquement...). Il s'exile ensuite à New York et travaille avec Steelie & Cleevie ainsi que Ranking Joe. Bizarement, rien d'autre ne sortira sous forme d'album, seuls des singles ici et la l'empeche de sombrer dans l'oubli. En 1995, il cut "Morning news", une nouvelle version sur le Sleng Teng sauce Jammy revival 95. En 2000, il sort "My God, My Savor" sur le Almighty riddim (Pan Beat). On le croise à l'occasion dans des sounds et a sejourné en France en 2004 où il a posé sur des singles et autres dubplates. Il a crée son label au nom evident: Sleng Teng Records! Un bon chanteur de la trempe d'Hugh Mundell, Junior Reid ou encore Michael Rose. Il est apparu sur nombre de compilations et est aussi un musicien renomé.

Le 1er mars 2014, il était programmé à l'occasion du Spring Reggae Fest organisé par Irie Ites au Mans. Malheureusement, Wayne Smith décède brutalement le 17 février de la même année, laissant tous les fans de reggae orphelins de l'un des pionners du reggae digital.

 DISCOGRAPHIE: - Youthman Skanking (Black Joy - 1982) - Showdown Vol 7 + Patrick Andy (Hitbound - 1984) - Smoker Super (Jammy - 1985) - Sleng Teng (Jammy - 1985) - Wicked Ina Dancehall (Jammy - 1985)

Biographie par : Meex
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...
Reggae Radio