Rebel Escape #2
25/11/17 au 25/11/17
Danakil en tournée
06/10/17 au 16/12/17
Yaniss Odua en tournée
30/09/17 au 16/12/17
RUB A DUB PARTY #35
09/12/17 - Paris

CMR

Marc Salomon

Alborosie

Pyrprod

Rebel Escape

batterie

Danakil en tournée

Yaniss en tournée

Rub a dub party

Mavado Mavado
Nationalité : Jamaïcain
Vrai nom : David Constantine Brooks

Ancien protégé de Bounty Killer signé depuis 2011 sur un gros label américain, Mavado est une star incontournable du dancehall.



David Constantine Brooks est un enfant du ghetto. En attendant de se surnommer le « Gully God », il grandit à Cassava Piece, un quartier chaud de Kingston, où son enfance et sa jeunesse ne seront pas faciles.

Il est élevé par sa grand-mère très croyante qui l'emmène à l'église tous les dimanches. C'est là-bas qu'il développera son amour pour la musique et fera ses premiers pas derrière un micro. Adolescent, il admire, comme la plupart des jeunes jamaïcains de son âge, des artistes populaires comme Bounty Killer ou Cutty Ranks, qu'il tente d'imiter.

L'école ne lui ayant pas réussi, il exerce quelques petits boulots mais arrête bien vite : il souhaite se consacrer entièrement à la musique car il y croit. Un jour, Foota Hype (selector membre de l'Alliance) amène avec lui Mavado en studio. Bounty Killer traîne par là et est vite intéressé par Mavado, mais c'est tout d'abord Buccaneer qui fera poser Mavado sur le Middle East Riddim et lui fera enregistrer quelques autres sons.
The Warlord Bounty Killer aura révélé à la scène dancehall beaucoup d'artistes talenteux, de grands noms comme Vybz Kartel, Elephant Man, Busy Signal et bien d’autres, dont Mavado. C’est en effet en 2004 que la carrière de ce dernier prend un tournant décisif,  lorsque Bounty Killer le prend sous son aile et le présente au trio de production DASECA, les créateurs du fameux Anger Management Riddim, sur lequel Mavado pose le titre qui l'a révélé : «Real Mc Koy» .

Depuis, Mavado a marqué au fer rouge tous les riddims sur lesquels il pose, livrant big tune sur big tune. Son premier album intitulé «Gangsta For Life : The Symphony of David Brooks» sort en 2007 chez VP Records. Il regroupe plusieurs des titres qui ont fait fureur sur des riddims, ainsi que d'autres bons titres comme «Sadness» où Mavado évoque la perte tragique de son père, «Gangta for life», «Gully Side» ...

Il commence l’année 2008 avec l’inoubliable « I’m On The Rock » sur le Mission Riddim, véritable tube remixé plusieurs fois, notamment avec l’artiste américain Jay-Z. La même année, il gagnera d’ailleurs le fameux MOBO Award du meilleur artiste reggae, et les américains s’intéressent de plus en plus à lui. Alors que son titre « I’m So Special » cartonne, il finit l’année en réglant sur la scène du Sting une guerre lyricale qui fait rage depuis des mois entre lui et Vybz Kartel, son ancien collègue ayant quitté l’Alliance de Bounty Killer.

En 2009, il continue sur sa lancée et sort l’album « Mr Brooks : A Better Tomorrow » sur lequel on retrouve ses hits du moment. Mavado est alors un peu trop rattrapé par sa devise « Gangsta For Life » : il rencontre plusieurs problèmes judiciaires et ses lyrics sont jugés trop violents. Des visas lui sont régulièrement refusés et des concerts sont annulés. Son clash avec Vybz Kartel oppose les quartiers de Gully et Gaza et les fans prennent ça beaucoup trop au sérieux, des affrontements ont lieu et les deux artistes se réconcilient et appellent à la paix.
Mavado se calme un peu sur les gansta lyrics et se met à chanter davantage pour les filles. Il se rapproche aussi de plus en plus des Etats-Unis. Son single « Delilah » sorti en 2011 est un hit là-bas, et il fait plusieurs collaborations avec de grands rappeurs américains avant de finalement signer chez We The Best Music, le label de Dj Khaled.
Plutôt occupé par ses nouveaux projets hip-hop, Mavado se fera plus discret un petit moment niveau dancehall jamaïcain même s’il n’oublie pas de semer quelques hits, dont « Caribbean Girls » en 2012. 

En 2013, il enfonce le clou niveau hits avec un featuring avec la superstar Nicki Minaj, « Give It All To Me », et revient également en force sur les riddims jamaïcains. Tout au long de l’année 2014, il s’est montré encore plus présent sur les séries des producteurs de son île natale avec des interventions toujours très convaincantes. De quoi nous rappeler que l’artiste n’a rien perdu de son talent, en attendant un prochain album …

Biographie par : Nounours
publicité
commentaires
le 10/09/09 par kymilyjah
j'aime trop ce mec la, mon reve serait de le rencontré. J'aime sa facon de chanter et sa voix me donne des frisson, il a un timbre de voix qui laisse bouche bée
le 28/02/10 par ismafia
mavado est mon chanteur préféré lui et vybs-kartel ne fon plus qu'un c'est si cool d'ententre leur son ki me fait vibré je nest kun seul truck a dir cst i love you mavado
le 24/11/10 par mia
Moi aussi c'est mon chanteur préféré, il a une voix Angélique, je ressent en lui de la spiritualité. je suis fan . I love u MAVADO
le 24/10/12 par nans
Mavado c mn chanteur preferer et je le kiff jvoudrai telmen le voir
le 30/10/13 par chilabo
Mavado stills The Best singer that i know from vis voice till his style, i love u more mavado

2.4/5 (94 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Snoop Lion 'Lighters Up'

Accompagné par Mavado et Popcaan (rien que ça !) Snoop ...
02/02/13 - Clip

Wyclef Jean ft Mavado - Hold On
Découvrez en clip, le duo saississant "Hold On" entre Wyclef Jean et ...
01/02/10 - Clip
Mavado au Cabaret Sauvage !...
Mardi 12 mai 2009, nous avons rendez-vous pour l'évènement musical dancehall du 1er semestre ...
16/05/09 - concert
Mavado, GangStar du dancehall ...
Les liens entre le dancehall jamaïcain et le Rap Us ne sont pas récents. ...
10/04/09 - dossier
MR BROOKS : A BETTER TOMORROW
Vp Records
2009
GANGSTA FOR LIFE
Vp Records
2007
Reggae Radio