Rototom Sunsplash
16/08/18 au 22/08/18
No Logo Bzh
10/08/18 au 12/08/18
No Logo Fraisans
10/08/18 au 12/08/18
Reggae Sun Ska
03/08/18 au 05/08/18
Bagnols Reggae Festival
26/07/18 au 28/07/18
Baco Records Festival
27/10/18 - Paris

Rototom Sunsplash

Baco Records Festival

Ras Shiloh Ras Shiloh
Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Thomas Williams

Présenté comme le digne héritier de Garnet Silk, et revendiquant cette influence, Ras Shiloh sait cultiver l’héritage de son mentor tout en conservant une identité musicale propre. Retour sur le parcours d’une des plus belles voix du reggae actuel.

Né aux Etats-Unis, à New York, Thomas Williams, plus connu sous le nom de Ras Shiloh, débute la musique dès son plus jeune âge. C’est dans une cave de Brooklyn, avec le sound system Ballys International, que le jeune chanteur fait ses premiers pas. Cette expérience lui permet de côtoyer des artistes de renom tels que Barrington Levy, Tenor Saw, Nitty Gritty, King Kong, ou encore Super Cat.

C’est vers l’âge de quatorze ans qu’il découvre Rastafari. Depuis ce jour il se laisse pousser les dreads. Cette révélation influencera beaucoup ses textes où les thèmes rasta sont abordés avec une force remarquable.

Son premier album, intitulé « Ras Shiloh & Idren chants » sort en 1997 sur le label MelChezidek Music. Sur ce disque on retrouve les voix de Knotty B et Ras Shaka, qui l’accompagnent depuis ses débuts. L’influence de ces rastamen a beaucoup joué sur le jeune chanteur, si bien que c’est l’un d’eux qui lui octroie le nom de Shiloh.

Mais ses véritables débuts en solo ne se feront que l’année suivante, avec l’album « Babylon You Doom » enregistré pour le label Shiloh B. Comme son nom peut le laisser supposer, ce label est né de l’association de Ras Shiloh avec son ami Knotty B. Avec cette deuxième réalisation Ras Shiloh connaît un relatif succès, assez prometteur pour la suite de sa carrière.

Son troisième album, “Listen Well”, enregistré dans sa ville natale, comporte, malgré l’intervention des Morgan Heritage ou encore de Tony Rebel, des sonorités beaucoup plus Hip-hop.

Même si certains ont prétendu que ce changement de style s’expliquait par la volonté de gagner plus d’argent en touchant un public plus large, notamment le public américain beaucoup plus attiré par ce style de musique, Ras Shiloh considère, quant à lui, que ce troisième est une expérience musicale nouvelle, très enrichissante pour sa carrière.

Par la suite, Tony Rebel lui présente Donovan Germain du label Penthouse. De cette rencontre naitra, en 2002, un nouvel opus intitulé « From Rasta To You » qui sera distribué par le major VP. Cet album semble être l’un des plus aboutis de la carrière du chanteur, on y retrouve d’ailleurs quelques uns de ces hits comme par exemple « Complain », l’excellente reprise de Garnett Silk. Le mélange de riddims ayant déjà fait leurs preuves comme « Tempo » ou « forever loving Jah », avec de nouveaux cuts apporte à cet album une diversité remarquable. On note également la présence de Buju Banton sur un des morceaux, ce qui crée un contraste séduisant entre sa voix et celle de Ras Shiloh. Cette collaboration consacre véritablement l’entrée de Ras Shiloh dans la cour des grands.

Malgré la qualité indiscutable de cet album, des réserves sont émises concernant deux chansons déjà présentes sur un précédent opus. Cette réutilisation traduirait une volonté trop exacerbée de « faire de l’argent ». En effet on retrouve Are you satisfied et Child of a slave sur “Babylon You Doom”. C’est en fait Donovan Germain, qui, souhaitant faire découvrir l’origine du chanteur à son public, a inclut les deux anciennes chansons.

Après cet excellent album le public attend avec impatience des nouvelles du jeune chanteur. L’attente sera longue mais bénéfique puisqu’en 2007 il revient sur le devant de la scène avec deux nouveaux albums. Le premier, intitulé « Coming Home », sort en mai, il est produit par Bobby « Digital » Dixon et distribué par VP. Le titre de ce nouvel album fait évidemment référence au retour en Ethiopie que le chanteur prône depuis son plus jeune âge. On retrouve de nouvelles collaborations notamment avec les Morgan Heritage, Bascom X mais également avec les Natural Black.
Le second sort en octobre et s’intitule, « Only King Selassie ». Il est produit par le grand King Jammy et distribué par Greensleeves. Une nouvelle fois on retrouve dans le titre une référence à la foi inébranlable de l’artiste. On note l’excellent « Rastaman To Africa » sur le riddim « I Love King Selassie » ainsi que l’apparition de Lutan Fyah sur le morceau « Mama Africa ».

Sa voix mélodieuse et la puissance de ses textes donnent une qualité exceptionnelle à ses différents albums. Mais ses chansons prennent toutes leurs dimensions en live. En effet Ras Shiloh est un amoureux de la scène on a pu le voir notamment en 2005 lors de sa tournée française en compagnie de Junior Kelly ou encore en 2008, lors du Reggae Live Tour 2, où il est venu remplacer Beres Hammond. La qualité de ses shows le place comme une valeur sûre dans le paysage New Roots.

Ras Shiloh a su s’imposer au fil des années, et démontrer à travers ses différents albums, qu’il est bel et bien un artiste incontournable de la scène reggae actuelle.

Myspace : http://www.myspace.com/rasshilohmusic
Biographie par : Thibault Quittet
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.9/5 (63 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
Ras Shiloh - Interview à Paris
Nous avons rencontré Ras Shiloh lors de sa venue le mois dernier ...
21/07/08 - Reportage
Ras Shiloh - Interview en Jamaïque
On retrouve Ras shiloh en interview special from jamaïca, pour nous présenter ...
24/08/07 - Reportage
Ras Shiloh et Alpheus au New M...
Certains parisiens qualifiaient cette soirée de 'rentrée reggae'.Il est vrai que ...
09/11/11 - concert
COMING HOME
VP Records
2007
ONLY KING SELASSIE
Greensleeves
2007
FROM RASTA TO YOU
VP Records
2002
LISTEN WELL
Who Dun It
1999
BABYLON YOU DOOM
Shiloh B
1998
IDRENS CHANTS
Melchizedek Muzic
1997
Reggae Radio