15 Ans Studio One l'émission
20/01/18 - Bagnols/Ceze
Mo'Kalamity & The Wizards
16/03/18 - PARIS
DOWNTONE #3
20/01/18 - Brest
JAHNERATION
24/03/18 - PARIS

Studio La Moba

Dtone

Mo Kalamity

Samory I

Trianon

Abijah Abijah
Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Andrew Smith

Présentation d'un artiste rare et talentueux.

Artiste jamaïcain, Andrew Smith aka Abijah a choisi son nom de scène afin de porter sa croyance à la vue de tout le monde. Celui-ci signifie “Mon père est Yahvé” (le créateur). Né à Kingston, il a vécu la plupart du temps à Rockfort dans les collines. Il reste très discret quant à sa vie privée estimant que sa carrière est bien plus importante. Etudiant à la Edna Manley school, il a toujours eu un attrait important pour la musique. Baignant dans la musique, de fait car son père est membre du band Mystic Revelation of Rastafari et sa mère étant chanteuse dans la chorale de l’église, il choisit cette voie pour évoluer. Il débute lors de répétitions avec le groupe de son père qui l’encourage sur ce chemin. Il prend des leçons de vocalises et certaines personnes s’aperçoivent qu’il a un talent naturel. Son premier single « Revelation » est resté pendant 30 semaines dans les charts jamaïcains.
La première étape vers son premier album étant franchie, il se met à la recherche de musiciens l’accompagnant et d’un producteur. Mikey Bennet l’a produit contribuant à lancer sa carrière musicale avec son premier opus, « Abijah » en 2003. Il a collaboré avec Beenie Man, DJ KRush, Speech (of Arrested Development), Yellowman, Tevin Campbell, Nadine Sutherland, Zema, etc au travers de singles. Souvent placardé en tant que singjay, il a commencé la musique dans un style DJ, et est très vite devenu chanteur. Il utilise encore le DJ style lors de concerts. Ses performances scéniques sont remarquables et il a participé à de nombreux festivals réputés tels le Reggae Sumfest, Le Sierra Nevada World Music Festival, le Summerjam festival ou encore le Jamaïcan Sunrise à Bagnol Sur Cèze.
En tant qu’artiste conscient, il a été choisi par le gouvernement jamaïcain comme ambassadeur de la paix et a participé au « Healing the nation ». Il a visité 50 écoles à travers le pays dans le cadre de ce programme. A la suite de cet évènement, il fut invité par les prestigieuses universités d’Harvard et d’Oxford afin de démontrer sa contribution dans ces écoles.
Au niveau artistique, récemment, « never lose faith » regroupe un ensemble de singles alors que son secong album « moving to the top » est sorti en 2008.
Un artiste décidemment hors du commun et ancré dans la culture.

Discographie :
Abijah – 2003
Never lose faith - 2007
Moving to the top - 2008
Biographie par : Semayat
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.6/5 (53 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae Radio