1 (modifié par Hon. Empress Bérénice 2009-12-14 08:52:20)

Sujet: Parution de la Holy Piby en Français

http://img15.imageshack.us/img15/3737/lasaintepibywebcover.jpg

SaGeSSe, SaVoiR & CoMPRéHeN SioN a le plaisir de vous annoncer la parution de la Sainte Piby. Écrite par le Pasteur Robert « Athlyi » Rogers dans les années 1920, elle fut publiée à Newark, New Jersey (États-Unis). De son titre original "The Holy Piby", c’est l’un des livres précurseurs de l’émergence du mouvement Ras Tafari en Jamaïque dans les années  1930.  Le texte s’inscrit dans la mouvance afrocentrique de l’époque, qui prône une théologie chrétienne Noire pour libérer spirituellement les descendants d’esclaves opprimés dans la société industrielle occidentale.
En fondant son Eglise Constructive Afro- Athlicane, Athlyi souhaitait créer un pendant spirituel à l’Association Universelle pour le Progrès Nègre  (UNIA) de Marcus Garvey, dont il était membre. La Sainte Piby s’est diffusée à travers la diaspora dans les Etats-Unis et la Caraïbe et jusqu’en Afrique du Sud. On l’a surnommée « la Bible de l’Homme Noir » car elle utilise une syntaxe biblique tout en proposant un modèle pour « la rédemption de l'Ethiopie souffrante et de sa postérité foulée aux pieds par les nations ». Elle décrit Marcus Garvey comme l’un des grands prophètes envoyé par Dieu pour sauver le peuple Noir et appelle à l’indépendance économique et à l’unité du peuple, ainsi qu’au retour en Afrique.

Avec le Black Supremacy Book de Prince Emmanuel Charles Edwards, la Promised Key de Leonard Howell et le Royal Parchment Scroll of Black Supremacy du Révérend Fitz Balintine, elle constitue l’un des ouvrages indispensables à la compréhension du mouvement Ras Tafari.
Pour vous la procurer, vous pouvez effectuer une commande en ligne sur le site de La Boutique des Artistes :
http://www.laboutiquedesartistes.com/in … &th=56

Ou auprès de la librairie L’Harmattan (16 Rue des écoles, 75012 Paris)

Ou auprès de SaGeSSe, SaVoiR & CoMPRéHeNSioN, 06 59 45 50 51

Re: Parution de la Holy Piby en Français

Hon. Empress Bérénice a écrit:

Avec le Livre de la Suprématie Noire

brrrrr... puha... je ne m'y ferais jamais.



Honorable Empereur King of Kings Supreme Moderator,
mata hari   cool

We're all stardust...

Re: Parution de la Holy Piby en Français

Avec le Livre de la Suprématie Noire

brrrrr... puha... je ne m'y ferais jamais.

Il faut se situer dans le contexte: les années 1920 aux États Unis et dans les Caraïbes... Ces mouvements afrocentristes et panafricains étaient fondamentaux pour qu'il puisse y avoir une alternative à la "suprématie blanche" .  De nombreux historiens noirs américains ont accompagné ce processus de revalorisation de la culture noire, et des civilisations africaines. 
Car il faut avoir à l'esprit que les modèles philosophiques développés en Europe au XVII, XVIII et XIX ème siècles ne laissaient aucune place à l'Homme noir. Par exemple, Hegel doutait que l'homme noir ait pu posséder une conscience, et stipulait que la civilisation ne pouvait être que le fait de l'Homme blanc. Ces thèses sont largement entrées dans les mentalités, et aujourd'hui on nous apprend les merveilles du monde grec et romain, comme fondements de la civilisation.
L'Egypte antique, des millénaires avant, avait posé ces fondements, et c'était bien en Afrique, par des Africains; voilà un des points fondamentaux que voulaient développer des Noirs américains dès les années 1930, comme John G. Jackson.
La Holy Piby de Rogers se situe dans ce contexte de dénigrement et d'abaissement du monde non blanc par les Blancs.

Re: Parution de la Holy Piby en Français

salut !

mata hari a écrit:
Hon. Empress Bérénice a écrit:

Avec le Livre de la Suprématie Noire

brrrrr... puha... je ne m'y ferais jamais.

+1

maat: "Il faut se situer dans le contexte: les années 1920 aux États Unis et dans les Caraïbes."

on y est plus ...
je sais plus qui a dit :
" That until the philosphy which holds one race superior and another
inferior is finally and permanently discredited and abandoned;
(...)
until the color of a man's skin is of no more significance than the color of his eyes;"

alors pour moi ce genre de livre  : war

Re: Parution de la Holy Piby en Français

Justement, celui qui a dit cette phrase se situe dans cette lignée panafricaine que j'ai brièvement énoncée. Haile Selassie Ier a lui même défendu l'indépendance du continent noir.
Pour ceux qui prendront le temps de lire la Holy Piby, elle met en lumière la nécessité pour les Noirs américains de se doter de leur propre culture et de leurs propres croyances, dans une époque d'asservissement mental appliqué par les Blancs. Il n'est jamais question de légitimer la supériorité d'une couleur sur une autre, contrairement à ce qui avait été fait par les Blancs depuis plusieurs siècles.
Pas de jugements hâtifs, c'est un sujet sensible qui nécessite une prise de recul.

Re: Parution de la Holy Piby en Français

Car il est hypocrite de prétendre que la couleur de la peau n'a plus d'importance dans les rapports sociaux et économiques aujourd'hui.
Il est aisé pour les Blancs, Européens et Américains, de dire qu'il ne faut pas se fonder sur la couleur de la peau car c'est dangereux et déplacé, car ce ne sont généralement pas eux les victimes.
La situation des Noirs américains aujourd'hui est problématique, que ce soit au Etats Unis ou au Brésil par exemple, et vient d'un mal profond, l'esclavage; il est impossible de régler les problèmes qui lui sont inhérents, comme les inégalités sociales, le chômage, l'incarcération de ces populations, sans s'intéresser au problème fondamental : la couleur de la peau.
La prise de conscience de la capacité des Noirs à faire de grandes choses, autant que les Blancs, est le point de départ d'une évolution, et c'est ce que cet ouvrage décrit.

Re: Parution de la Holy Piby en Français

Salut Maât , j'entends bien ce que tu dis mais je réagissai à

    Hon. Empress Bérénice a écrit:
" Avec le Livre de la Suprématie Noire"

suprematie : (n. f.)
Supériorité, prééminence, excellence au-dessus de tous les autres.
alors c'est bien de prendre en consideration ces paramètres que tu avances mais moi j'en reste à " Suprématie Noire" et je dis simplement que ça pue ! (comme toute autre suprematie pretendue , il va de soi )

et c'est quand meme un comble pour quelqu'un qui ne croit pas en ces fairy tales de rappeler aux rastafariens ces paroles :
" That until the philosphy which holds one race superior and another
inferior is finally and permanently discredited and abandoned;
(...)
until the color of a man's skin is of no more significance than the color of his eyes;"

mais je te souhaite une belle fin de journée wink

8

Re: Parution de la Holy Piby en Français

Maât Disciple a écrit:

Car il est hypocrite de prétendre que la couleur de la peau n'a plus d'importance dans les rapports sociaux et économiques aujourd'hui.
Il est aisé pour les Blancs, Européens et Américains, de dire qu'il ne faut pas se fonder sur la couleur de la peau car c'est dangereux et déplacé, car ce ne sont généralement pas eux les victimes.

La prise de conscience de la capacité des Noirs à faire de grandes choses, autant que les Blancs, est le point de départ d'une évolution, et c'est ce que cet ouvrage décrit.

je ne suis pas vraiment d'accord avec ton raisonnement. je trouve même que tu inverse le problème quand tu dit, je cite
"...La situation des Noirs américains aujourd'hui est problématique, que ce soit au Etats Unis ou au Brésil par exemple, et vient d'un mal profond, l'esclavage; il est impossible de régler les problèmes qui lui sont inhérents, comme les inégalités sociales, le chômage, l'incarcération de ces populations, sans s'intéresser au problème fondamental : la couleur de la peau"....

Je pense au contraire que tu ne pourras pas régler les problèmes liés à la couleur de peau et/ou origine qu'a la condition de voir qu'ils sont à la base une façon de masquer les rapports économiques et sociaux d'exploitation, une façon de diviser les exploités.... En fait, les rapports de "races" masquent les rapports de "classes".
D'ailleurs, "la suprématie blanche" est une idéologie qui a vu le jour comme "justification morale" des rapports économiques de pillage que les grandes puissances occidentales ont imposés aux peuples des pays qu'ils colonisaient.
Par exemple, cela ne posait aucun problème moral de réduire les noirs à l'esclavage, vu qu'ils n'étaient même pas considérés comme des hommes.
(Et ils l'ont fait de la même manière, pour justifier la place "d'esclave" qui était réservée aux femmes dans la société il suffit de se rappeler quand l'homme, dans sa grande générosité, a bien voulu accorder une âme à la femme.)
et donc le problème de fond, c'est de combattre les rapports économiques d'exploitation et tu verras que leur justificatifs (racisme...) sauteront d'eux même...

Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage!(Jean Jaures)

Re: Parution de la Holy Piby en Français

Je suis d'accord avec ce que tu dis à propos des rapports économiques et sociaux, la suprématie blanche a justifié le recours aux Noirs, non humains, pour l'esclavage. Dans ce cas là, c'est bien un problème économique qui a amené une dérive raciale.
Mais je crois par contre que dans nombre de sociétés post esclavagistes américaines, les problèmes raciaux sont un frein à l'égalité économique et sociale. Après, ce peut être un prétexte pour maintenir une partie de la population hors du système économique en effet. C'est le serpent qui se mord la queue.
Le fait est que l'histoire très particulière de ce continent a fortement agi sur les mentalités, et le Noir, par sa couleur de peau, restera toujours en bas de l'échelle, et c'est bien un problème racial. Par exemple, les luttes menées à Cuba par Fidel Castro et Guevara pour "libérer le peuple" étaient, pour le moins aux débuts, une tentative de mettre fin aux inégalités socio-économiques dont le peuple cubain était victime. Pourtant, malgré les premières actions favorables dès 1959, les dirigeants communistes n'ont jamais abordé le problème des descendants d'esclaves, qui ont été maintenus dans la plus grande misère, soulignant la différence qu'il existait entre le peuple cubain et le peuple noir de Cuba.
Par ailleurs, différents pays à forte population indigène ont accompli certaines avancées en matière de droits en faveur des plus démunis, comme en Équateur ou au Venezuela, mais il est intéressant de constater que l'avancée ne concerne que les Indiens, certes majoritaires, alors que les populations afro -descendantes sont considérées comme à part. Ici, les rapports socio économiques ont évolué en faveur des plus pauvres mais pas de tous.
Enfin, après des siècles d'esclavage, des images sont ancrées dans les mentalités des gens: au Brésil par exemple, pour beaucoup de Blancs un poste de responsabilité ne peut pas être confiée à un Noir, car il n'a pas les facultés pour en assumer la charge; aussi, s'il y a beaucoup de misère un peu partout,  les mendiants sont toujours les plus foncés de peau...à ce sujet il existe un proverbe là bas qui dit que : "un Blanc qui court est un athlète, un Noir qui court est un voleur"...
Le racisme est en effet souvent un justificatif de l'exploitation économique, mais il est aussi un des facteurs majeurs des inégalités socio-économiques.

Re: Parution de la Holy Piby en Français

le mot qui fait tant débat : Suprématie, a 2 sens celui que tu as lu dans ton dictionnaire bien sagement mais aussi ce mot comporte le "caractère premier" Noir, je m'explique, le peuple Noir a été le premier à poser le pied sur la Terre, en Afrique et c'est d'ici que tient le nom de Suprématie Noire, il ne s'agit en rien de placer une couleur de peau au dessus de l'autre (principe contraire à RastafarI puisque Rasta prône l'Inité), c'est l'usage répandu du mot suprématie pour exprimer une domination d'untel sur untel qui fausse ton jugement, et comme la génétique est souvent abordée ici (ou la science bref tout ce domaine dont je suis loin d'être spécialiste !) un gêne dit "noir" en ce qui concerne la pigmentation sera suprême sur un gêne blanc/caucasien d'où le metissage...en esperant ne pas m'être embrouillé au fil de ce texte ...

Après il faut approfondir son jugement et lire entre les lignes si on ne fait pas cet effort...ça pue

JAH LOVE, whether yuh're Black, whether yuh're White , the Kingdom of Jah Jah is in yuhre heart

11

Re: Parution de la Holy Piby en Français

Maât Disciple a écrit:

Je suis d'accord avec ce que tu dis à propos des rapports économiques et sociaux, la suprématie blanche a justifié le recours aux Noirs, non humains, pour l'esclavage. Dans ce cas là, c'est bien un problème économique qui a amené une dérive raciale.

c'est toute la colonisation qui repose sur ce concept, et pas seulement  le recours aux noirs pour l'esclavage. Je ne le citais que comme exemple pratique car très parlant.

Maât Disciple a écrit:

Mais je crois par contre que dans nombre de sociétés post esclavagistes américaines, les problèmes raciaux sont un frein à l'égalité économique et sociale. Après, ce peut être un prétexte pour maintenir une partie de la population hors du système économique en effet. C'est le serpent qui se mord la queue.
Le fait est que l'histoire très particulière de ce continent a fortement agi sur les mentalités, et le Noir, par sa couleur de peau, restera toujours en bas de l'échelle, et c'est bien un problème racial. Par exemple, les luttes menées à Cuba par Fidel Castro et Guevara pour "libérer le peuple" étaient, pour le moins aux débuts, une tentative de mettre fin aux inégalités socio-économiques dont le peuple cubain était victime. Pourtant, malgré les premières actions favorables dès 1959, les dirigeants communistes n'ont jamais abordé le problème des descendants d'esclaves, qui ont été maintenus dans la plus grande misère, soulignant la différence qu'il existait entre le peuple cubain et le peuple noir de Cuba.
Par ailleurs, différents pays à forte population indigène ont accompli certaines avancées en matière de droits en faveur des plus démunis, comme en Équateur ou au Venezuela, mais il est intéressant de constater que l'avancée ne concerne que les Indiens, certes majoritaires, alors que les populations afro -descendantes sont considérées comme à part. Ici, les rapports socio économiques ont évolué en faveur des plus pauvres mais pas de tous.
Enfin, après des siècles d'esclavage, des images sont ancrées dans les mentalités des gens: au Brésil par exemple, pour beaucoup de Blancs un poste de responsabilité ne peut pas être confiée à un Noir, car il n'a pas les facultés pour en assumer la charge; aussi, s'il y a beaucoup de misère un peu partout,  les mendiants sont toujours les plus foncés de peau...à ce sujet il existe un proverbe là bas qui dit que : "un Blanc qui court est un athlète, un Noir qui court est un voleur"...
Le racisme est en effet souvent un justificatif de l'exploitation économique, mais il est aussi un des facteurs majeurs des inégalités socio-économiques.

comme tu le dit, c'est des pays post esclavagistes( quoique ça reste a voir),  et non post capitalistes.
la ségrégation raciale telle qu'elle existe aujourd'hui , bien plus qu'un justificatif de l'exploitation, est une arme des classes dominantes pour diviser les exploités, mais aussi comme je le disait plus haut une façon de masquer les rapports de classes.
après il y aurait bien des choses à dire sur le "communisme" de Castro, ou sur le fait que bien que progressistes par rapport à d'autres régimes d'Amérique latine, le Venezuela et les autres ne sont pas sortis du régime capitaliste, et que la bas aussi, les mêmes causes(exploitation)  provoquent les mêmes effet (racisme...)

Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage!(Jean Jaures)

12

Re: Parution de la Holy Piby en Français

Ras Zabulon a écrit:

le mot qui fait tant débat : Suprématie, a 2 sens celui que tu as lu dans ton dictionnaire bien sagement mais aussi ce mot comporte le "caractère premier" Noir, je m'explique, le peuple Noir a été le premier à poser le pied sur la Terre, en Afrique et c'est d'ici que tient le nom de Suprématie Noire, il ne s'agit en rien de placer une couleur de peau au dessus de l'autre (principe contraire à RastafarI puisque Rasta prône l'Inité), c'est l'usage répandu du mot suprématie pour exprimer une domination d'untel sur untel qui fausse ton jugement,

j'adore ta façon de nous inventer ta définition a toi du mot suprématie. il y a donc l'usage répandu et l'usage "underground". c'est pratique, ça évite la contestation wink

Ras Zabulon a écrit:

et comme la génétique est souvent abordée ici (ou la science bref tout ce domaine dont je suis loin d'être spécialiste !) un gêne dit "noir" en ce qui concerne la pigmentation sera suprême sur un gêne blanc/caucasien d'où le metissage...en esperant ne pas m'être embrouillé au fil de ce texte ...

Après il faut approfondir son jugement et lire entre les lignes si on ne fait pas cet effort...ça pue

JAH LOVE, whether yuh're Black, whether yuh're White , the Kingdom of Jah Jah is in yuhre heart

En génétique on parle de gènes dominants et de gènes récessif me semble-t'il

Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage!(Jean Jaures)

Re: Parution de la Holy Piby en Français

lol pour ce qui est de la définition c'est en fait un Bobo qui m'a tout expliqué quand je lui ai posé qques questions au sujet de cette suprématie

et oui c'est bien ça cette histoire de gene mais le mot m'échappait (meme le dictionnaire underground sechait là-dessus wink  )

Re: Parution de la Holy Piby en Français

je tiens quand même à preciser que je rejoins l'avis de tout le monde sur la notion d'Inité et d'égalité quelle que soit la couleur de peau bien entendu !

15 (modifié par Spliff&Hercule 2009-12-14 23:07:30)

Re: Parution de la Holy Piby en Français

ha tufgong , ça fait du bien lire ce que tu écris smile

Ras Zabulon a écrit:

je tiens quand même à preciser que je rejoins l'avis de tout le monde sur la notion d'Inité et d'égalité quelle que soit la couleur de peau bien entendu !

bah oui mais alors pourquoi insister et vouloir justifier (en passant par des chemins bien sinueux lol ) ce truc puant qu'est  la black supremacy ?
quant à ta lecture entre les lignes pour en arriver à une interprétation genetique , franchement elle ne m'inspire rien de bon et je prefere , de loin , m'en tenir "bien sagement" comme tu dis à la definition du dictionnaire . ha la sagesse et la philosophie  il y a que ça de vrai !
et si ya un truc puant à mes yeux , c'est des religieux qui la ramèment et basent leurs raisonnements sur des considerations genetiques . on est plus tres loin de l'eugenisme .
allez j'arrete de vous embêter , je peux pas lutter contre des  ras , des empress sans compter l'autre  prince (lol) emmmanuel ....
je vais rester diplomate et me dire que tant que ça vous permet de donner du sens à vos vies , ça me pose pas de blème .
mais le jour où l'un de vous viendra m'em*erder en me parlant de suprematie black ou autre , il y aura war . Et de ce point de vue ,moi  un pauvre agnostique ,  je suis plus "rastafari_en" que bien des gens qui se pretendent rasta mais qui viennent parler de black supremacy  .
have a nice day all ....