Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
Dub Station #67
19/10/19 - Paris
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4
ParisTown #12
21/09/19 - Paris
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Glen Washington - Destiny Glen Washington - Destiny
25/05/09 - Auteur(s) : Semayat

Sorti à l'international fin février, le nouvel album de Glen Washington, « Destiny », apporte un peu de légèreté en ce milieu d’année. Artiste à la voix brillante et touchante, il est souvent comparé à Beres Hammond, qu’il admire. Connu pour ses lyrics très love, il ne déroge pas à la règle et nous livre un album dont sa destinée est belle et bien de figurer parmi les standards du style lover.



L’album débute avec l’excellent titre « destiny » porté par une série de cuivres envoûtant où il parle de l‘amour de sa vie. Il retrouve une nouvelle signification dans sa vie et aime ce nouveau sentiment, comme il le déclare dans « pour your sugar » sur le three blind mice riddim. Un excellent titre sorti en single depuis 2005. Une partie des titres présents sur cet album ont déjà été édité en single et sont repris, tels « Where will I go » ou encore « until we met again ».
Ce crooner du lover’s rock style ne cesse de clamer son amour et c’est sans surprise que 70% des titres de l’album contiennent le mot « love ». Il nous amène dès le début à une voyage médicinal grâce à une recette « made in love » .
Tout au long de ce « Destiny » , les riddims classiques du reggae jamaïcain sont repris et arrangés selon les standards actuels dont le "Three Blind Mice" de Max Romeo, donc , mais également le "Queen Majesty" de The Techniques avec son titre "All My Love". Figurent au tableau le "Breaking Up Is Hard To Do" d’Alton Ellis avec "Where Will I Go", "You Have Caught Me" de The Melodians' sur "Love Gone Clear". Il rend un hommage à ses tuteurs du début de carrière (dans les années 70) avec "Love Me Always" du trio de The Heptones' sur son titre "One Fine Day". Et pour finir, citons l‘excellent "Youthman" qui clos l‘album avec son titre "When". Cependant, arrangé ne veut pas nécessairement signifier de meilleure qualité, et c’est avec une certaine nostalgie que l’on écoute certains riddims en regrettant l’original. Le youthman riddim manque cruellement de cette basse entraînante, par exemple.
Si le rythme reggae est la norme, il s’efforce d’explorer quelques sonorités plus posées avec son titre « love », ou cherche à exposer un reggae plus conscient (« brotherly love »). Glen Washington nous livre deux reprises dont le très classique « Ain’too proud to beg » de The Temptations et finalement « Hooligan » de John Holt.

Sans être révolutionnaire, cet album est plaisant et entraîne l’auditeur du début à la fin sans difficulté. Sa voix va, espérons-le, venir résonner dans notre contrée pour une tournée promotionnelle de cet album et sûrement contenter un nombre de fans en manque de bon reggae.



Sorti chez Vp en 2009
http://www.vprecords.com
http://www.glenwashington.net/
http://www.myspace.com/glennwashington

Tracklist :
1. My Destiny
2. Pour Your Sugar
3. Money Love
4. All My Love
5. Where Will I Go
6. One Fine Day
7. Brotherly Love
8. Got To Be There
9. Hooligan
10. Love Gone Clear
11. Ain't Too Proud To Beg
12. Sweet Love
13. Until We Meet Again
14. We Need Love
15. When
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.9/5 (27 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae Radio