Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)
ParisTown #12
21/09/19 - Paris
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4
Dub Station #67
19/10/19 - Paris

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Linval Thompson - Ghetto Living Linval Thompson - Ghetto Living
09/06/09 - Auteur(s) : Djul

20 ans qu’on n’avait pas eu la chance de voir débarquer un nouvel album de Linval Thompson. Il était temps de remédier à la chose ! Ce « Ghetto Living » arrive donc en France distribué par le label reggae qui monte, qui monte, Makasound. Et comble de bonheur, le retour du chanteur/producteur de légende est efficace. On ne dirait même pas qu’il s’agit d’un comeback ; à l’entendre, on croirait que Linval n’a jamais arrêté d’enregistrer. Sa voix n’a pas changé d’un iota et son style inimitable mêlant Roots et Early dancehall lui colle toujours aussi bien à la peau. Des thématiques habituelles sont développées : l’Afrique, les Dreadlocks (si chères à notre Linval)… Cet album retentit également comme un témoignage de la vie du ghetto, celle-ci est évoquée à plusieurs reprises que ce soit dans « Ghetto living », le deuxième titre de l’opus, ou dans « Roots Princess », où le Roots man semble séduire une charmante demoiselle juste parce qu’il porte des dreadlocks. Linval Thompson lance aussi un avertissement à tous les vaniteux (« All is vanity ») et aux hypocrites (« Bad friends ») ainsi qu’à tous les bad boys dans sa terrible combinaison du même nom avec Warrior King. Certainement le meilleur morceau de cet album qui marque également le retour en force de Warrior King. « Jah Jah is my father » se distingue aussi par son riddim ravageur ; big up à ce propos au Hand Cart Band de Marseille qui s’occupe de la production des riddims sur cet album. Le groupe a fait un excellent travail. Les voix, elles, sont produites par Linval himself, à Kingston dans son propre studio Thompson Sound, comme au bon vieux temps. La rencontre des Français avec le Jamaïcain fonctionne parfaitement, le résultat est loin d’être surprenant mais la qualité des morceaux est indiscutable. Un album dans la plus pure tradition de ceux auxquels Linval Thompson nous a habitués par le passé. Il n’oublie d’ailleurs pas non plus de signer une ganja tune (« Free marijuana ») histoire de bien terminer l’album. A noter que les musiciens du Hand Cart Band nous gratifie de deux dubs : celui de « Roots Princess » et de « Free Marijuana ». 13 titres de l’original Linval Thompson qui ne décevront pas ses fans de la première heure et qui permettront à d’autres de découvrir cet artiste de légende comme si vous l’aviez connu dans les années 70.






Sorti chez Makasound
Tracklist
01 - Natty Africa
02 - Ghetto Living
03 - Bad Boys feat. Warrior King
04 - Natural Beauty
05 - Bad friends
06 - Hustler
07 - Jah jah is my father
08 - Roots Princess
09 - Dub Princess
10 - All is vanity
11 - Government People
12 - Free Marijuana
13 - Dub Marijuana
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.8/5 (26 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae Radio