Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)
ParisTown #12
21/09/19 - Paris
Dub Station #67
19/10/19 - Paris

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Sizzla Ghetto Youth-ology Sizzla Ghetto Youth-ology
21/06/09 - Auteur(s) : WI

Sizzla est l’artiste jamaïcain le plus prolifique de ces 15 dernières années mais sortir plus de soixante albums en un laps de temps si réduit comporte des risques dont le plus important est de perdre ses meilleurs morceaux sous le nombre des chansons de moins bonne facture. Sizzla a ignoré les avertissements et n’en a fait qu’à sa tête et ce faisant il a donné des arguments à ses détracteurs qui oublient trop vite que « Black Woman & Child » est probablement l’un des deux ou trois meilleurs albums new roots sorti depuis la mort de Garnett Silk. Beaucoup d’amateurs ne regardent même plus les albums de l’artiste préférant se faire leur propre compilation à partir de singles. Pourtant ce nouvel album publié chez Greensleeves mérite une attention particulière. La pochette est très réussie en reprenant la tradition des jaquettes dessinées à l’ancienne et les 15 titres sont plutôt de bonne qualité. Le style est essentiellement new roots et s’écoute avec plaisir. Mention spéciale pour « Ghetto Utes Dem ah suffer », et « Gwaan Bear ». La totalité de l’opus s’écoute d’ailleurs d’un bout à l’autre et on se prend à rêver que Sizzla fasse plus souvent les bons choix de producteur. Ici c’est le backing band de l’artiste, le Fire House crew qui s’y colle avec une belle réussite. On écoute ainsi le Sizzla qu’on apprécie entre lover (« Im love you so » et le plus digital « im loving you ») et un engagement conclu avec son ode dédiée à Barack Obama : « Black Man In the White House”. Seul bémol, la voix de l’artiste est moins pure que d’habitude et semble annoncer une fatigue qui s’explique par les innombrables enregistrement. Malgré tout, ce Ghetto Youth-ology est une bonne récolte, vous pouvez y allez les yeux fermés. 1. Jah Love 2. Ghetto Utes Dem Ah Suffer 3. Stop It Right Now 4. Gwaan Bear 5. Hey Youths 6. Black Man In The White House 7. Future Is Yours 8. Premeditate 9. I”m Loving You 10. Open Up The Doors 11. What Am I To Do Baby 12. I Love You So 13. Tax Payers Money 14. Qualities in Life 15. Babylon Ease Off

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.8/5 (29 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
Sizzla

Beaucoup le voient comme le leader du renouveau du reggae music dans les ...
27/01/12 - DanceHall

Sizzla, Tarrus Riley, Dre Island, Chino

Quelle rencontre ! Le label XTM.Nation, descendant du célèbre X-Terminator de Fatis Burrell, a ...
25/02/19 - Clip

EXCLU Sizzla Think Wise BlackBird Riddim

Baco Records nous offre un superbe avant-goût de son double one riddim à paraitre ...
27/11/18 - Clip

Reggae Radio