Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4
Dub Station #67
19/10/19 - Paris
ParisTown #12
21/09/19 - Paris

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Natasja Shooting Star Natasja Shooting Star
17/08/09 - Auteur(s) : Djul

Natasja, l’étoile filante du Danemark s’en est allée le 24 juin 2007 dans un accident de voiture en Jamaïque où elle venait de finir d’enregistrer son nouvel album. L’équipe de production a pourtant décidé de terminer l’album pour lui rendre hommage. Voici donc le résultat, « Shooting Star », sorti cet été 2009 en France par Makasound. Son tube « Calabria » n’aura échappé à personne en France et partout dans le monde. Que les plus réticents se rassurent, le reste de l’album n’a rien à voir. C’est même du très lourd. Comme on dit, l’habit ne fait pas le moine ; la timide Natasja qui a plutôt l’air d’une strip-teaseuse que d’une chanteuse reggae a des talents cachés. La plupart des titres de l’album sont de véritables big tunes. « Jamaica too nice » (produit par Mad Professor s’il vous plaît), premier morceau du disque annonce tout de suite la couleur : du reggae nouvelle génération chanté à la jamaïcaine et surtout du son très lourd. « La Jamaïque est trop belle. Quand je me ballade dans les collines et les vallées et que je vois les cocotiers et les arbres à ackees, la verdure et le soleil qui brille sur la mer… », on s’y croirait. La belle danoise rend également hommage à l’herbe préférée des rastas dans ce qui est certainement le meilleur morceau de l’album, « One spliff a day ». « Un spliff par jour éloigne les mauvais présages », et on veut bien la croire. Little Tasja, comme elle se fait également appelée, connaît bien la musique jamaïcaine, et elle le montre en nous proposant des titres dancehall où elle s’en tire plus que bien. Elle peut d’ailleurs se targuer de certains très bons featurings avec les jamaïcains Beenie Man (l’excellent « Better than dem »), Lexxus (« One night », au flow endiablé), Chappa Jan (le sexy « Real love ») ou encore Little John pour un titre plus calme (« One Love »). Mis à part « Calabria » et un ou deux titres pas très agréables à écouter, les fans de dancehall et de new-roots peuvent y aller les yeux fermés. L’étoile danoise va nous manquer, mais elle n’a pas fini de briller. R.I.P.

publicité
commentaires
le 15/10/09 par Jah Warren
Tout à fait d'accord avec la critique, il faut acheter cet album les yeux fermés, il est excellent cet album et à part une ou deux chansons le reste est du lourd.www.makasound.com

2.0/5 (37 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Nasio
Nasio Fontaine est originaire de Dominique. ...
29/12/05 - Roots
Reggae Radio