Rototom Sunsplash
12/08/17 au 19/08/17
No Logo Festival
11/08/17 au 13/08/17
Reggae Sun Ska 2017
04/08/17 au 06/08/17
Devi Reed en tournée
01/07/17 au 29/10/17

Rototom

Devi Reed

Interview Pierpoljak Interview Pierpoljak
29/10/04 - Auteur(s) : Max

Salut Pierre, Reggae.fr vient prendre des nouvelles de Pierpoljak, comment ça va ?
Bien, j'étais en train de dormir. J'aime bien dormir un peu avant de jouer. Sinon ça va ouais, tranquille…

J'ai l'impression qu'on te voit moins en ce moment…
On me voit plus dans le métro (rires). C'est pas un choix, c'est la vie. Moi je m'adapte à la vie qui est comme ça. Je fais de la musique, un jour c'est le Big time, après c'est plus calme …tu d'adaptes.

Cette image de personnage public ne t'a pas un peu saoulé ?
A ce niveau là, même en ce moment quand je suis dans le métro ça continue ! Mais quand tu passes moins à la télé on te prend moins la tête.

Raconte-moi l'expérience Stim Turban…c'est Barclay qui t'a envoyé en Jamaïque ?
Pas du tout ! Barclay finance ce que moi j'ai envie de faire sinon je ne pourrai pas rester là-bas (en JA), t'es fou ! En fait dans le groupe tu as Stone (bassiste) avec qui je joue depuis 6 ans. Il était déjà là avec Horsemouth et tout ça. Le guitariste ça fait 5 ans et les clavier et batteur ça fait maintenant 2 ans. Y'en avait déjà 2 qui étaient dans le groupe et puis ce batteur venait de temps en temps avec nous. Il jouait souvent pour d'autres chanteurs. Une fois, Horsemouth n'était pas là donc j'ai fait le truc avec lui et ça s'est bien passé. Après j'ai repris Horsey et je savais que quand j'arrêterai avec Horsemouth, ce serait lui qui viendrait…

Il y a donc eu rupture avec Horsemouth…
C'est comme avec une meuf : ça va super bien et après ça va plus. Mais Horsemouth, c'est un peu mon père ! Il m'a tellement appris de choses, il m'a épaulé mais il faut évoluer un peu. Il faut faire des trucs différents dans la vie, surtout en musique ! C'est bien d'en faire avec des gens différents. Moi j'aime vachement mon groupe maintenant ! Mais c'est pas parce que je bosse chez Barclay que j'ai de bons musiciens, d'ailleurs ils ne sont pas très bien payés !

Il paraît que Barclay n'était pas d'accord pour l'album "Stim Turban"…
Ils n'étaient d'accord sur rien y compris le tracklist. Je me suis beaucoup pris la tête avec eux. Ca été dur pour moi parce que ça fait longtemps que je suis chez eux. Là, j'étais vraiment tout seul avec ma p'tite histoire, personne n'en voulait. Alors je me suis battu parce que quand on m'attaque je n'ai pas d'autre moyen que de me défendre. J'ai réussi à obtenir ce que je devais avoir contractuellement. C'est-à-dire la vidéo notamment que j'ai arrachée au terme d'un long combat ! Ca a quand même bien marché en Jamaïque, aux Antilles et aussi en Afrique de l'Ouest mais…pas trop en France. Mais moi, mon public est partout !

Tu es vraiment reçu comme un roi quand tu vas en Jamaïque ?
Oui bien sûr. En Polynésie, aux Antilles aussi. Franchement, c'est un peu chez moi là-bas et quand j'y suis, tout le monde m'appelle dans la rue, mais j'aime bien ça aussi ! (rires)

Parle-moi des rencontres avec les invités de l'album "Stim Turban"
Pareil, à la normale ! Blackman avait besoin d'argent donc il fallait qu'il chante un truc, c'est un pur chanteur ! Bon, tu sais comment ça se passe là-bas, c'est folklorique ! Il est venu me voir et il a chanté à travers le grillage et je l'ai fait venir parce qu'il était vraiment fort. Il y en a beaucoup qui sont très forts, qui viennent au grillage aussi, mais lui, il était encore plus fort ! Il est venu avec moi sur la dernière tournée d'ailleurs, il adore la France et tout ça…

Et les K-Queens ?
Ce sont deux sœurs jumelles très fortes. Avec elles, on a fait une vidéo qui n'a pas tellement joué en France à part sur Trace TV mais par contre elle a énormément joué en Jamaïque. C'est un classique, elle est trop connue. Ca fait au moins un an qu'elle est jouée je ne sais pas combien de fois par jour. C'est une des plus grosses vidéos qui aient tourné en Jamaica donc je suis assez content…Le single n'a pas tourné en radio mais là-bas tu as des chaînes câblées de Reggae Music

et Poncho et Bog ?
Bog il est là, c'est lui…et puis Al Poncho, c'est un gars qui traîne beaucoup à Tuff Gong. Je le connais depuis des années, il chante il est deejay à droite à gauche. Il arrive à placer des pistes ici et là ! Ca s'est fait entre potes quoi !

Ca se passait déjà comme ça avant, non ? Avec Clive Hunt, Horsemouth & co…
Bien sûr, bien sûr ! J'ai toujours fait ça…Mon premier album, le blanc là ("Track & Dubplates" ndlr) il y a plein d'invités dessus. On a fait ça en une nuit avec Clive, on a fait 20 chansons en une nuit ! C'est pour ça que c'est un peu approximatif mais y'a une vibe ! On était bien foncedar' !

Il y a eu un revirement dancehall sur ton dernier album en date…
Sur le dernier oui et sur le prochain encore plus. Je suis en train de me battre avec la maison de disques sur la date de sortie. Moi je voudrais avril 2005 et eux veulent repousser à la mi-août. Tout le monde est en vacances à ce moment, même eux sont fermés ! Ce sera encore plus dancehall c'est sûr ! De toutes façons (désignant les musiciens dans la pièce) c'est des gros dancehallman ! Perso, j'en écoute beaucoup quand je suis en Jamaïque et quand j'en reviens. Je suis obligé, pour survivre de mettre des 'joggling cd's' et puis après ça se tasse un peu…J'ai des périodes où j'en ai plein le crâne mais je ne suis pas que dancehall.

Où habites-tu en ce moment ?
Là j'habite ici à Savigny-le-Temple (rires) Non, plus sérieusement, j'habite à Paris en ce moment. On a déménagé de la Nièvre.

et cette tournée, elle est big ?
Non, c'est pas si big. Pour l'instant on a fait 3 concerts. C'est une bonne tournée quand même. Bog ouvre le show tous les soirs, c'est le 3ème concert ce soir. Je serai aussi à l'affiche du concert-anniversaire de SOS Racisme. Ils m'ont demandé il y a un moment déjà. Ca me fait plaisir de participer à ça et ça fait un concert de plus dans la tournée.

Je t'avais vu chez Ardisson (France2) où tu avais fait une étrange déclaration comme quoi tu en avais marre de passer pour le rasta blanc de service…
Ouais, c'est possible…Mais bon, lui Ardisson, franchement il est très décevant et il a coupé tous les bons trucs que j'ai dit donc voilà, c'est pour ça que ça paraissait un peu bizarre

Et donc par rapport à Rasta, tu en es où ?
Bah tu vois ! (rires) regardes-moi ! Je n'ai plus aucun attribut, je ne suis pas rasta du tout ! J'ai coupé mes locks depuis plus de deux ans. Ca s'est fait comme ça, enfin pas comme ça mais des trucs se passent … je les ai coupées quoi !

J'avais lu des trucs comme quoi tu y puisais de l'inspiration, de la spiritualité, de l'humilité…
Oui, mais ça ne veut pas dire que je ne suis pas fasciné par les rastas. Je suis plus fasciné que rasta moi-même et tu as tellement de caractères et de différents individus là-dedans que être rasta… si tu cherches vraiment tu arrives au truc ou tu te rends compte que pour être rasta il faut réunir quelques conditions, faire des trucs et croire des trucs que moi je ne crois pas.

Sur le dernier album, le morceau 'Salute' parle pourtant de Shashamane…
Bien sur parce que moi je suis proche des rastas ! Regardes, il y a des rastas dans mon orchestre, dans ma vie il y a plein de rastas mais moi je ne suis pas obligé d'être … et je suis mieux comme ça crois-moi ! Même là-bas en Jamaica ça se passe mieux qu'avant.

Tu sais que tu as la réputation de quelqu'un de 'pas facile' sur la route ?
Eh ! et sur la mer non plus ! Je sais pas d'où ça vient…c'est pas moi ! (rires) Il y a beaucoup de gens qui se plaignent ! Il faudrait que tu me parles des bons échos parce qu'il y en a eu plein. Certains disent que j'étais le plus sympa c'est juste que des fois il y a des mecs qui cherchent des embrouilles. C'est juste que la musique, c'est pas un truc de bitnik quoi. C'est pas qu'il faut être rough mais faut faire gaffe, certains se la racontent. Je sais, il y a 1 ou 2 histoires qui ont fait un foin pas possible. En plus, c'est mon nom mais ce n'est pas forcément moi qui ai fait le truc. Ceci dit, moi je ne dis rien et quand je suis énervé je peux être très relou aussi.

Un message ?
Bombez le torse et mollissez pas les gars !
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.7/5 (35 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
Pierpoljak

Retour de l’enfant terrible du reggae avec le nouvel album de Pierpoljak : «Général ...
17/02/15 - Reggae français

Pierpoljak Interview Chapeau de paille

Deux ans après l’excellent Général Indigo, Pierpoljak vient de sortir le tout aussi - voir ...
16/03/17 - Reportage

Pierpoljak - Rocksteady

Après Général Indigo, Pierpoljak est déjà de retour avec un nouveau album à ...
19/11/16 - Clip

Reggae Radio