Jamanah
24/11/18 au 16/02/19
Biga Ranx On Tour
21/09/18 au 14/12/18
Linval Thompson & Romeo K
10/01/19 - Paris
Takana Zion au Parker Place
20/12/18 - Abidjan

Linval Thompson

jamanah

Biga Ranx

Parker place

Manudigital

Interview Sizzla Interview Sizzla
09/12/04 - Auteur(s) : Jeff Chang avec Rob Kenner

Après une liste de mail incroyable qui nous demandait de savoir ce que Sizzla pensait réellement, nos Bredjins de Murderdog.com se sont chargés d'une wicked interview pour nous mais surtout pour vous.

Tu as sortis de nombreux albums dernièrement. Comment t’organises-tu pour faire de la musique et écrire des chansons ?

La musique c’est comme quand tu choisis une école. Toutes les personnes du monde devraient aller à l’école, et en faite toutes les personnes du monde vont à école. Comme nous le savons tous, les mamans et les papas les envoient à l'école. Quand je fais de la musique c’est comme si j’étais dans mon école, je la produis sans peur, sans aucune insistance, et sans aucun souci d'argent. Les vibes me suffisent. Et il y les mots aussi. Les gens viennent et partagent la vibration. C'est purement et simplement de la musique : ils créent eux-mêmes les instruments alors qu’ils pourraient les acheter. Nous ne faisons que produire des chansons. Et j'habite dans le ghetto avec beaucoup de jeunes. Et le ghetto est dur, tu sais, et il y à des ghettos partout, Tivoli. Rema est dure, Spanish Town, Jungle, Rema, partout West Milan, Kingston, Portmore, Hanover, Mass... Saint Jamison jusqu’à Elizabeth partout c’est dur. Hill Temple, partout, Bobo Hill, Nyabinghi, Scotch pass, Streetfurry, l’Ethiopie, l’Afrique. Notre message c’est que le monde est beau et que nous n’avons que cette terre avec ces ressources naturelles, ces rivières qui coulent, cette brise qui souffle et ces arbres qui produisent des fruits, donc nous sommes tout simplement dans notre élément naturel et nous l’observons et nous produisons de la musique. Tu comprends ?

Ça se passe comment en Jamaïque pour toi ?

Tout se passe bien car nous avons réussi à construire un studio là bas pour les jeunes. C'est là bas où ils grandissent vraiment, là bas dans la vallée, donc on les voit grandir. C'est là bas que tu trouves l’être humain au naturel, de la même manière que les autres êtres vivants sur terre restent naturels et près des ressources naturelles, comme les eaux. Bien que nous habitions sur cette terre, terre où se trouve le système, il y a des courants naturels. Donc nous avançons, I and I, comme si j’étais un jeune qui courait dans une plantation d'esclave. Et je montre la vibration à la nation, et je continue à me produire moi-même. Mon studio est maintenant fini. Nous avons mis un toit et réalisé les finitions.

Il y a tant de talent en Jamaïque, comme si chaque jeune avait une chanson.
Chaque tribu produit du talent. Le premier talent est de connaître la valeur de la vie, et l’importance de la pensée et de la méditation. De savoir que vous prenez une femme et vous en faites votre femme. Selassie I, Rastafari, yeah !, blessed. Sachez, c'est le premier talent, prendre une femme et en faire votre femme, créer et mettre au monde sur cette terre.

Deux d’entre nous allons avoir des bébés

Yeah man, c’est ainsi. Parce que tu aimes la vibe aussi, car si tu regardes autour de toi, ici, dans le présent, tu verras tout le monde avoir des vibes et être joyeux. C'est ce que Sizzla Kalonji représente. Et tout le monde doit être clean et se connaître. Chacun apprend à l’autre, et tu ne fais aucun mal. Quelqu'un qui s'assied là peut te dire que tu as tort, mais tu continue à suivre les mots parce que les mots nous permettent de nous harmoniser, le mot de la vie.

Les médias ont souvent une impression négative de toi. Que penses-tu de ce que les médias disent de toi ?

C'est parce qu'ils savent que c’est vrai que je suis un Rasta et je dois défendre ce parti de manière droite et soutenir ce mouvement. Les gens ne prennent pas toujours cela au sérieux, mais lorsque les obstacles arrivent alors ils le prennent au sérieux, en sont convaincus, ils s’en font toute une histoire. C'est le moment où ils commencent à chanter des chansons et où ils jurent que cette chanson dit vraie. Mais quelquefois vous savez que c'est vrai et que quelque chose va se passer. Il est possible qu’on ne m’aime pas et que l’on n’aime pas ma nature, il y a un temps et un lieu pour toute chose. Je vis en Jamaïque où Rastafari m'a fait grandir, I and I comme un jeune noir. C'est ça Rastafari, tu me vois en train de te montrer. Je vis dans le ghetto parmi les pères et les mères Rastafari. Donc c’est normal que je chante beaucoup de chansons conscientes. Je ne suis pas comme mes frères et mes sœurs avec qui j'ai grandi et été à école et aujourd’hui ce n’est pas tous qui ont des (dread) locks. Quelques-uns ont été dans le mouvement dancehall, et comme mes frères et sœurs je chante des chansons de la même façon, les rendant heureux de la même manière et conservant la musique de la même façon. Parce que la musique ne me tue pas. A chaque fois que tu manques de respect à quelqu'un, quelqu'un d’autre te le rappellera, mais la musique te donnera toujours des enseignements.

Es-tu né dans Rastafari et la musique?

Toutes les personnes noires sont nées dans musique Rasta, même si tu les vois éparpillés. Yeah man, c’est Rastafari parce que je suis les mots. Je connais tous ces gens, c'est l’amour qu'ils portent en eux et c’est ce qui leur permet de régner sur cette terre. Ces gens règnent sur terre comme sa Majesté. Je chante des chansons et je les regarde, et leur apparence me dit ce qui est faux et ce qui est juste, roi, et que telle chose est à sa place et que telle autre chose ne l’est pas. Nous partageons simplement nos vibes dans la joie et dans notre cœur spirituel. Il est bon de percevoir la beauté du monde, des fleurs des jardins, d’une belle femme. Les jeunes hommes conscients luttent pour nourrir leur famille. Car nous nous créons nous même et nous faisons l'amour à une femme et faisons des enfants et nos enfants font l'amour à d’autres femmes et ont plein d’enfant à leur tour. Donc nous nous connaissons nous même (so we know weself). Redonnez ses droits à la nature, laissez la nature s’occuper des gens, vous n’êtes pas obligés d’aller et de verser le sang des gens, laissez la nature se débarrasser des gens. Laissez le soleil, la lune et les étoiles, l’air, et l’eau, s’occuper d’eux. Yes I.

À Cincinnati, il y a eu une loi martiale, puis il y a eu un soulèvement contre la brutalité de la police. Qu’en penses-tu ?

C'est simplement l'ignorance de ceux qui gouvernent la nation. C'est parce qu’ils ne se connaissent pas eux-mêmes que cela se répercute sur les gens. Ils ne feraient jamais cela à leur femme et à leurs enfants, donc pourquoi viennent-ils dans la rue faire cela aux gens? Il y a tant de personnes sur terre, vous ne savez pas si je suis là, vous ne savez pas ce que quelqu'un fait là bas. Il nous reste qu’à espérer qu'ils agissent bien, jusqu’à ce que nous entendions qu’ils ont fait quelque chose de mal, jusqu’à ce que nous le voyions. Jusqu’à ce que nous les attrapions, la main dans le sac. Ne fait pas subir ton ignorance aux autres. Tout d’abord la police est supposée défendre l'église. Et la première chose que l'église dit est : Montre de l’amour. Dans la Bible, il est dit que lorsque tu vas à l’église et que tu partages son message d’amour avec les autres, ils peuvent ne pas comprendre tes intentions. Cependant, quel est le pays ou l’église qui défend ce message d’amour ? Vous, la police, dites-moi quel est l'état qui se livre à toutes ces cruautés ? Oh! No.

Dans tes chansons tu parles beaucoup du feu. Que signifie le feu pour toi ?

Le feu est l'essence qui permet de persévérer, cette vigueur, et cette pensée consciente et cette inspiration au sujet d’I and I noir et de ma culture. Car si je ne parle pas de la culture noire même les blancs ne comprendront pas ma nation, ce qui ce passe de notre côté. Car si je suis né noir et lui est né blanc je dois parler et chanter ma joie, et ils comprendront mieux ce qui se passe de mon côté. Et je regarde ce qu’il y a de son côté. Et s'il y a de la folie de son côté, nous mettrons le feu là bas et nous brûlerons tout en disant, « Mal ! ». Donc la bonne manière de corriger quelqu'un c’est avec le feu. Ne deviens pas prisonnier du feu parce que le feu est un jugement, car tout le monde porte son jugement. S’ils vont assassiner nous continuerons à les juger. Parfois les gens perdent leur bon jugement, ils prennent une vie alors qu’en faite ils respectaient la vie et ils vont dire « yo, il faut bien qu’on se défende ». Bien. Et s'ils viennent nous dire que c'est faux qu’ils ont une bonne raison de tuer, nous irons les brûler, nous irons les frapper, nous les shooterons et nous les couperons en petits morceaux (sans les tuer). Et si malgré tout ça ils le font, on enverra quelqu’un les frapper et leur expliquer qu’il ne faut pas tuer. Quand ils comprendront ce qui se passe réellement, il suffira d’attendre que la nature rééquilibre le tout. Yes I yes.
La vie moderne est déséquilibrée mais la nature te mène vers bon chemin.
Tu comprendras que c’est ainsi. Nous venons tous de la nature. Mais ce que certaines personnes ne comprennent pas c’est ce qui a mis le désordre dans leur cerveau. Tu vois, les animaux communiquent, cependant nous ne connaissons pas le langage des animaux. Le Plus Haut connaît. De la même manière les animaux nous regardent et se disent « what the f (…) , ah eux aussi ils communiquent ». Ils ne comprennent pas notre langage mais ils l'apprennent en nous imitant, à travers les signes car ils ne connaissent pas notre langue, notre alphabet. Ils apprennent grâce à l’instinct. Nous sommes tous un seul peuple et l'instinct nous guide, nous pouvons le modifier et nous pouvons l’exprimer et nous pouvons en faire des mots grâce à notre alphabet. Parfois même les mots nous embrouillent de la même manière parce que c'est nous, les êtres humains seul qui connaissent les mots et qui mettent les choses en place, parce que c'est le pouvoir que nous avons sur cette terre. Nous savons ce que le mot représente, ce qu’il signifie, les définitions de tous les mots. Mais les animaux ne savent pas ces choses, parce qu'au début il y avait le mot. Le mot a crée l'animal et nous connaissons le mot que nous avons choisi. Les animaux doivent regarder et voir ce que nous faisons. Nous faisons ce que le mot nous a dit de faire. Le mot nous a dit de venir et de continuer à montrer. Si les animaux passent par-là, ils se demanderont mais pourquoi sont-ils rassemblés ? Est-ce l’ange-I (I-Angel) qui a réuni ces êtres vivants ? Et donc je me regarde et regarde les autres et je sais dire qu’il faut juste s’occuper de soi même et je sais dire le mot. Donc ne devient pas confus. Restes heureux et vis. Yes I.

Comment expliques-tu ce qu’est Bobo Ashanti ?

Bobo Ashanti est maintenant le grand prêtre (high priest). Les Bobo-Ashanti sont les anges-I qui préservent les préceptes du Tout Puissant, et qui portent le turban, nous les reconnaissons à leur apparence. C’est simplement un mot agréable qui vient de la nature. Ce nom, Bobo Ashanti, sonne comme la nature. Prince Emmanuel a établi un ordre de prêche autour des mots, ce qui est la vérité et la règle. Le Tout Puissant s’est assis droit et nous a appris comment parler aux gens, comment nous parler à nous même, il nous appris le mot du bien, et l’amour envers nos prochains. Donc la flamme est toujours vivante, les Rastas les prêtres royaux la nourrissent. Blessed.

Que signifie ton nom Kalonji ?

Je m’appelle simplement Sizzla Kalonji, car nous connaissons déjà tous les mots. Et la définition de Kalonji est « victorieux ». Donc quand les gens décrivent le nom Kalonji comme étant « victorieux », tu comprends que les gens ont saisi le sens de ce nom. Et Sizzla signifie l'essence même de quelque chose entrain de brûler (burning essence), le son que ça produit, le grésillement qui persévère. Donc juste les vibes et le mot. Quand suffisamment de gens entendent le mot, le mot donne de la force. La musique est le souffle de vie. Blessed.

Lorsque tu amènes la parole aux quatre coins du monde, quel genre de réception as-tu ?

Les gens s’épanouissent comme de belles fleurs. Mais I and I regardons le jardin. As-tu déjà regardé un jardin et vu les différents arbres et les variétés de fleurs lorsqu’ils fleurissent. C'est ainsi que les gens fleurissent et ils chantent comme des colibris, donc tous que j’ai à faire c’est chanter et les suivre. Donc si tu veux mener une révolution et que tu te dis que c'est le moment de mener une révolution, tu sais que nous irons (you know we a go gwaan). On doit être résolu pour avancer, l’homme trouve en cela une cause réelle, donc soyez simplement heureux et joyeux.
Tu as écris certaines des plus belles mélodies, d'où te viennent-elles ?
Elles me viennent naturellement, grâce à l’inspiration. Je crée des mélodies simplement car tu ne peux pas laisser les gens être ennuyés par différents mots. Ainsi des mélodies différentes continuent à occuper le temps et l’espace du cerveau afin qu’ils puissent prier. Et tu trouves quelque chose à dire du style les femmes noires sont belles et sexy, il faut créer quelque chose qui est mélodieux pour les cieux. Une femme est sexy pour un homme comme les mélodies sont de la musique pour les oreilles.

Comme « black woman and child ».

La musique vient de ta tête et de tes pieds et de partout. Car la musique est le mot, et le mot nous a tous crée, donc tout ce qui est en nous est musique. L’un des plus grands médecins de la terre est le Christ car le Christ est allé chanter la musique. Le Christ noir, le premier Rastaman. Viens chanter la musique et la musique guérira. Où l'injection ne peut pas aller, la musique ira. Où la seringue et les drogues ne peuvent pas aller, la musique ira. You see ? Tu dois savoir toutes ces choses.

Ce soir quand tu étais sur scène, tu as dis que c’était le voyage mental des gens.

Oui, car c’était un seul et même endroit où les cieux s’étirent. Ce sont les mots qui les étirent ainsi. La personne qui a fait la chorégraphie et qui a composé les chansons et qui a mis toutes ces choses en place, c’est l’ange-I parce c’est lui qui fait que les gens écoutent. Et les gens écoutent les mots et se relaxent. Et ils regardent la route qui est devant eux et ils se disent, « je ne peux pas porter le fardeau de la frustration ! ». Ils se relaxent et fument leur spliff et boivent des racines et les princesses dansent, et les rois vont vers les princesses, ça leur donne de l'énergie et ils deviennent agréables. Puis ils vont travailler le matin, et ils vivent, mais la cause réelle est de les ramener chez eux, le rapatriement. Et cela doit venir du gouvernement. L'argent ne peut pas le faire, ce sont les mots qui doivent le faire. Ces esclavagistes doivent dire « va et n’accepte aucune merde, et rassemble tous ces enfants d’Afrique et ramène les maintenant chez eux ». Dans la mesure où cela est tardif, les esclavagistes et les souverains du monde, présidents et premiers ministres, les maires, le clergé et les juges et tous ces gens commencent à dire aux Nations Unis « doucement, ils ne peuvent m’envoyer tuer, car ils n’ont pas envies d’être là bas ». Je tue pour aller chez moi, ils m’ont enfermé, simplement parce qu’ils veulent faire de l’argent sur mon dos, you see ? Et ils me prélèvent pour obtenir de l'argent. Je n’aime pas ça. Alors je leur dis allez et dites-le à leur police, allez et regardé au-delà des gens que nous puissions prendre le bateau et ramener les gens chez eux. Aussi facile que ça ! Parce que c'est ce qu'ils disent, va et prend le bateau et fait qu’ils reprennent conscience, là, qu’ils fassent vraiment le travail. Donc tu dois juste envoyer le mot : va et prend le bateau et ramène les chez eux.

Quels sont les livres que tu conseils à la jeunesse ?

Je leur dis simplement de lire tous les livres. Juste de lire et de savoir. Partout où tu verras des mots, ça m’appartient. Tous les mots m’appartiennent, les bons mots et les mauvais mots. Apportez-les, venez et laissez moi les peser pour vous et établir l'équation pour vous. Donc lisez tous les livres et prenez connaissance de ce qui se passe, et alors vous prendrez de cela ce qui bon. Mais plus que tout, lisez la Bible parce que ce livre a été écrit au travers de la prophétie. Et tu as des livres qui ont été écrits par des gens mauvais, et tu as des livres qui ont été écrits par les anges-I. Donc tu lis principalement les livres des anges-I. Donc lis tous livres pour découvrir ce qui t’attire le plus. Et libérez les anges-I, et libérez ce qui ont été réduis à l’esclavage.

Quels sont les livres que tu lis le plus?

J’adore lire, surtout le dictionnaire et la bible. Et toutes les petites choses que tu vois être produite par la jeunesse…, la jeunesse écrit son propre livre et nous montrent comment elle l’a vraiment lu et comment elle voit les choses de son trône. Quand je lis le livre de quelqu'un, c'est comme si je voyais à travers ses yeux, je vois comment il voit les choses, c’est grâce à cela que je sais qui je suis. Plus de pouvoir, give thanks.

Tu as toujours plusieurs chansons dans les charts jamaïquains. Comment fais-tu pour avoir autant de hits ?

Il faut garder les gens heureux. Et souvient toi que les gens sont le véhicule, le mot est comme le conducteur. Et tu dois faire en sorte que les gens continue à avancer. Tu te trouves à dire maintenant que la chanson est juste et tu mets le mot à sa place, et les pensées vives que tu as à ce sujet fait que tu conduis les gens vite ou lentement. Et tu fais en sorte que les gens se promènent sur terre et qu’ils s’observent. Ce sont les mots. Donc nous essayons simplement de faire en sorte que ça continue à avancer, là-haut. Burning fire.

Quand tu chantes et que ton public dit « Hey Sizzla Kalonji allume le feu », à ton avis que veulent-ils dire ?

Ce sont les vibes. Beaucoup de personnes sont encore inquiètes. Les gens sont soucieux, cela leur procure de la joie et ils voient si tu es libre, ils jugent si tu es solide ou si tu leur donnes du retour (if you boomback). Donc si tu ne comprends pas les vibes de ces gens tu ne pourras jamais vivre avec les gens. Quand tu es sur scène, les gens te testent. Ils te demandent si tu es libre, si tu sais courir ou plaisanter ou être joyeux. Donc il faut leur répondre, « Hey hey hey ! ». Tu sais, à chaque fois que quelque chose de bien se produit, ils se sentent bien et ils viennent à cet endroit, nice. Qui peut danser danse, celui qui est venu pour partager, partage, celui qui brûle le feu, brûle le feu. Bonnes vibes. Les gens sont magnifiques. J'aime les gens parce que je sais quels pouvoirs ont crée les gens, l’homme et la femme vont ensemble et créent tous ces êtres humains donc nous devons simplement les aimer. Lorsque tu les crées, et que tu ne peux pas les gérer, il n’y à pas moyen, tu dois les créer et être avec eux, ok ? Alright ?

As-tu prévu de travailler avec des artistes hip-hop ?

Le hip-hop vient du jardin (yard). Le hip-hop est un truc de yardman, d’américains (Spanglers). Le Badman marchait et sa voix retentissait ! Un skank (un son). Et la jeunesse américaine a vu ça et elle s’y est mise. Ça leur procurait des vibes et du magnétisme, et elle s’est mise à marcher et puis elle l’a appelé hip-hop. Tu remarqueras que le hip-hop a toujours cette dimension d’aventure. Certaines personnes disent que le hip-hop est mal poli. Mais quand tu regardes biens, rude boy a thing ! Ce que tu appelles « mal poli » (rudie) n’est réellement que la pensée de la conscience et le jugement du courroux. Mettons les choses au clair car le mot doit être dit pour que les gens comprennent ce qu’il se passe et qu’ils puissent écrire à ce sujet. Quand le mot n’est pas dit, les gens sortent du droit chemin. Donc nous devons avoir des rappeurs, des DJ, et des chanteurs. Chant it ! Quand les gens l'entendent, ils disent « Yo, ne vas pas sur ça, dis qu’on obtient le jugement, faut que tu saches dire qu’on est là ». Réelle, Blessed, seen ? Donc ne leur en veux pas, juste donne leur de la musique, ouvre leur un passage pour qu’ils puissent chanter, qu’ils puissent remplir l’espace avec des mots, inonder la place.

Traduction : Kerijah
publicité
commentaires
le 24/01/05 par sooooo
c Kerijah qui a mal traduit ou Sizzla qui abuse sur la weed ?
le 19/02/05 par Maroon
Yeah! Good meditation ! Kalonji a go bun dis Faya !! Vibes nice ! (non en fait j'ai rien compris....)
le 22/02/05 par keryroofts
I and I Blessed en tant que Bobo j'ai compris ce que tu voulais dire at ravers des mots tellement simple que babylone se trompe parfois comme Maroon le 19/02/05Big respect pour nour avoir comparues avec des anges , ont est en faites des anges et toi ausi qui vehiculon le messages de sa majesté HIM jah a travers des mots te des paroles d'amour dans ce monte blesseed Kery:membre du italethiopia@groups.msn.com
le 27/05/05 par bertr053
Jah is the almighty!!! Sizzla prêche la parole de Jah à travers sa musique. Et la musique est là pour faire passer le message de Jah à tout le monde et même à Babylone qui parfois ne comprend même pas. Blessed. Love is the only solution
le 21/08/05 par zionmanfirst
jaccepte ta pensé broth.. en ten ke bobo le message est passé ds anges................noirs
le 02/01/06 par sun in zion
Sizzla messenjah!!! mais je pense que pour chaque personne, chaque être, il faut donner la priorité à la rédemption, forgive us I .
le 24/11/06 par Zion_oner
comme les politichiens cet homme maitrise la langue de bois la plus total..... comment peut tu proner l'amour alors que tu poses l'anathémes sur les blancs, les gays et tout ce que tu ne comprends pas à l'inverse de gens comme anthony B qui meme si je n'aime pas ça musique ont un message dit conscient, sizzla reste un homme commercial qui roule en ferrari a kingston et qui parle de chose qu'il n'applique pas et on remarque que sa fait comme chez les hommes politiques c ceux qu'ont comprend le moins qui ont le plus de succés parsque la masse reste débile et profondément persuadé que ce qu'elle ne comprend pas est intelligent..... Ou sont les rockers ??? eux vivaient ce qu'ils disaient .... Ptites pensées pour les inconditionelles du roots rock reggae Black uhuru
le 06/01/07 par nanasizzla
sizzla the best écouter-le il a tellement de chose a enseigner jah bless you
le 27/09/12 par jul
En fait c'est un peu le JC Van Damne du reggae !

2.0/5 (43 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
Sizzla

Beaucoup le voient comme le leader du renouveau du reggae music dans les ...
27/01/12 - DanceHall

EXCLU Sizzla Think Wise BlackBird Riddim

Baco Records nous offre un superbe avant-goût de son double one riddim à paraitre ...
27/11/18 - Clip

Sizzla & Jr Kelly - All I See is War

Sizzla et Junior Kelly en ont marre de la violence ! Les deux stars ...
12/07/18 - Clip

Reggae Radio