SOJA on tour
26/09/14 au 19/10/14
Expogrow avec Naâman & Macka B
12/09/14 au 14/09/14
Gyptian
12/09/14 - Paris

Gyptian

Expogrow

Soja

WRMT

Reggae Sun Ska : Un premier bilan Reggae Sun Ska : Un premier bilan
12/08/10 - Auteur(s) : Guiz (avec WI)

Le Reggae Sun Ska a été le succès populaire reggae de l'été avec plus de 43 000 spectateurs. Un succès un peu inattendu qui a engendré un certain nombre de dysfonctionnement sur lesquels nous revenons avec Fred Lachaize, le boss de Music Action et fondateur du festival. Conscient des problèmes, il revient avec nous sur le festival, ses bons côtés et ses moins bons.

A chaud quel est le bilan que du fait de ce 13eme sun ska ?

C'est un bilan malgré tout positif dans le sens où clairement le public et les artistes étaient au rendez-vous malgré des décalages dans le timing et quelques problèmes. C'était une édition délicate, le dossier n'a pas été facile à boucler avec des délais très courts. Les confirmations des mairies pour le site ne sont tombées qu'en mars, du coup il a fallu s'organiser très rapidement et prendre en compte les impératifs dus à la proximité de grands crus classés (Mouton Rotschild); mais c'était annoncé. Par exemple les parkings n'ont été définitivement décidés que 15 jours avant sous contrôle d'huissier. Il est vrai qu'il y avait un manque de temps évident.
Cependant, malgré ce manque de temps il faut rendre hommage à l'équipe qui travaille avec moi et aux bénévoles qui ont permis la réalisation de ce festival.

Comment expliques-tu un tel succès populaire ? Etait-ce prévu ?

Une telle affluence n'était bien évidemment pas envisagée. Malgré tout elle était nécessaire notamment pour combler les frais engagés en termes de sécurité que la préfecture nous avait imposé.
Je pense que c'est également un succès d'estime, que l'esprit et l'ambiance du Reggae Sun Ska sont appréciés depuis quelques temps maintenant. Ce n'est pas un festival jamaïquain, c'est un festival de reggae qui s'adresse notamment au public de la région. Il œuvre pour une démarginalisation du reggae et l'affluence de cette année montre que celle-ci est déjà bien en marche. Il est important de dépasser certaines barrières.

Ce site qui a posé problème, préparé un peu dans la précipitation, était-ce un site de transition pour aller vers un site plus adéquat et surtout le vôtre ?

C'était un site de transition oui, mais rien n'est fait pour l'an prochain. Tant que tout n'est pas signé je ne m'engage pas.
Cependant, c'est notre objectif d'investir durablement. C'est d'ailleurs l'objectif de notre démarche Eco Sun Ska. Au moment où nous voulons établir notre bilan carbone il nous est nécessaire de réfléchir à comment limiter les gâchis et optimiser notre consommation d'énergie. En cela l'installation durable sur un site nous permettra d'optimiser les déplacements, les transports et nos installations et également d'offrir de meilleures conditions d'accueil au public.

Le directeur Technique Arnaud Bengochea a réagis sur le facebook et déclaré que le festival irait vers une décroissance que le festival devait mieux s'adresser à 20000 mélomanes qu'à 30000 dont certains qui ne viennent que pour se détruire, vandaliser, agresser. Un festival offrant une meilleure qualité d'accueil c'est l'objectif quitte à réduire le nombre de spectateurs ?

Oui bien sûr l'objectif premier c'est de faire un événement de qualité. Pour atteindre cela il sera peut-être nécessaire d'envisager des évolutions dans la formule et s'il faut repasser à un site pour 20000 personnes nous le ferons.

Le système des deux scènes collées, c'était une des caractéristiques du site ou une volonté de votre part ? T'a-t-il convaincu ?

C'était une volonté de notre part d'essayer cette installation. Il n'y a qu'un autre festival en France qui propose cela je crois. Nous n'avons pas encore pris de décision pour la suite, les avis sont partagés sur la question de la part des festivaliers. L'idée était de satisfaire certains festivaliers qui apprécient de ne pas avoir à ce déplacer pour aller d'une scène à l'autre et de pouvoir voir tous les concerts.
C'était en tout cas une volonté de notre part d'installer la scène de cette manière.

Il y a eu pas mal de problèmes de sons sur les différents shows, comment expliques-tu cela ?

Pour les problèmes de sons tout d'abord on a eu un problème avec un groupe électrogène qu'on a réussi à résoudre, ensuite ce sont des problèmes techniques que nous avons essayé de réparer le plus rapidement possible à chaque fois et qui n'ont que peu perturbé les concerts. Le plus gros incident fut la coupure de son sur le concert d'Alpha Blondy qui n'a en rien nuit à la qualité du concert et vis à vis duquel il a été très compréhensif.

Comprends-tu les gens qui se plaignent du trop grand nombre de personnes sur le lieu ce qui les a empêchés de bien voir les shows ? Avez-vous fermé la billetterie devant l'affluence ? Les soirées étaient-elles Sold Out ?

Non nous n'avons pas fermé la billetterie, le site était au norme pour accueillir ce public. La billetterie n'a pas affiché Sold Out et c'est vrai que cette affluence non prévue nous a surpris.

Au niveau artistique es-tu satisfait des prestations des artistes ? Laquelle ou lesquelles t'ont le plus marqué ?

J'ai été très satisfait des prestations des artistes. Notamment celle d'Alpha Blondy qui malgré les problèmes de son auquel il a dû faire face ne voulait plus descendre de scène et également des Raggasonic qui après avoir subis le décalage de leur horaire ont effectué une prestation de qualité.
Après c'était magique d'avoir les Abyssinians, Linval Thompson a fait un très bon show et Tarrus Riley était parfait comme d'habitude.

Parmi ces artistes il y avait des artistes de MusicAction Production comme Jouby's. Es-tu satisfait de leur prestation et cela fait-il partie de votre démarche de faire partager la scène à vos artistes à côté de grandes stars ?

Je suis tout à fait satisfait de la prestation des Jouby's. Bien sûr que le Reggae Sun Ska nous permet de leur offrir les moyens de faire des scènes aux côtés d'artistes de qualité. C'est pour eux une sorte de tremplin vers la professionalisation et cela nous permet d'une certaine façon de les tester. Faire l'ouverture d'un festival, ouvrir la scène alors que le public arrive sur le site c'est pas facile et les Jouby's s'en sont très bien tirés. C'est le but de notre festival également d'avoir des artistes locaux.

Au vu de des remarques formulées par les festivaliers aussi bien sûr le camping, les moyens mis en place, le son, etc... et les conditions de réalisation du festival un peu chaotique, quels seront les objectifs de l'édition suivante ?

Déjà le fait que notre directeur technique soit déjà en train de répondre sur facebook c'est bien la preuve que ces remarques sont prise en compte, que les critiques sont entendues. Cela montre qu'il s'agit d'un festival humain et que ses organisateurs sont à l'écoute.
Ce sont de toute façon toujours plus les râleurs que l'on entend. Nous ferons tout pour remédier aux manquements de cette édition. Comme tout ce qui est humain ce festival peut commettre des erreurs.
Nous avions cette année plus de 800 bénévoles à gérer, ce n'était pas facile. Je leur tire mon chapeau ainsi qu'à mon équipe car malgré l'affluence massive tout le monde a tenu son poste.
publicité
commentaires
le 13/08/10 par tnt
"malgré ce manque de temps il faut rendre hommage à l'équipe qui travaille avec moi et aux bénévoles qui ont permis la réalisation de ce festival." avec plus de 40 000 personnes, il ne serait pas temps de n'engager que des professionnels?
le 18/08/10 par alteyss
Encore merci pour ce week end mémorable mais juste une réaction:croyez vous que tous les festivaliers était blindé au point de les ruiner...
le 18/08/10 par Alex
A TNT: Sache que les plus grand festival de France fonctionne avec des bénévoles ( Vieilles Charrues : 5000 , Paléo festival 4000 etc etc) aujourd'hui aucun festival ne peut vivre financièrement sans tout ces bénévoles ... sauf si tu veux payer une place a 150 euros voir plus ...
le 01/09/10 par djo
salut je vous dit merci d'avoir réunis quelques-un des plus grand reggaeman au monde (il y en a tant) mise a part les parkings trop disperser, les festivaliers était tous ou en majorité de bonne esprit,pour ma part de super rencontre, un super festival. Vivement l'année prochaine et Merci beaucoup
le 08/09/10 par Buzz_in _Zion
Un festival de qualité, de trés bonne vibes, un pur esprit root's!! Jah Love!!
le 11/09/10 par Tim
hey pour ma part, j'ai retenue mo'kalimity, raggasonic, steel pulse, et groundation! mais j'ai aussi retenu trop de défoncés partout qui , ou m’alpaguai pour me vendre des cachets, ou me demandai ou en avoir; des gens qui se croyaient à un festival de punk ( pogos, attitudes bizar ) , des restaurateur escrocs , un système de billets de merde pour les boissons... mais franchement apart ca, cool! bless
le 18/09/10 par cindy
Un grand merci pr ce super week end ou l'on se rencontre avec ses amis ou l'on rencontre des gens sympa même si il y a effectivement des choses a revoir ca reste un festival ou malheureusement on peut pas tout prevoir comme dans la vie mais cela reste un wkend memorable chaque année. Juste dommage que cela passe chaque année trop vite. Pourvu que ce festival dure encore bokoup d'année, rdv a ne pas manquer.

2.3/5 (19 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
  • Straika D
        Ragga Anthem
        In This Town
  • Train to roots
        Hot Situation
        Growing
  • djanta ft Luciano
        Free my mind
        Conscious Entertainer
  • Tairo Kenyon Davy SamuelTiwony
        Qui est coupable Remix
        Street Tape Volume 4
  • Tiwony
        Big Up
        Plis Roots
  • Max Livio
        La nuit se souviendra
        La voix est libre
  • Mawyd et General Levy
        Mr Politic
        single
  • Lukie D
        Calling
        Way Back Riddim
  • Jah Marnyah
        Reach Out
        Way Back Riddim
  • Million Stylez and Lutan Fyah
        Revelation Time
        Way Back Riddim
  • Nicodrum and friends
        Rainy Days
        Back to fundehchan
  • P Moses W Jarrett A Roy
        Natty Will Fly Again
        Natty Will Fly Again
  • Tiken Jah Fakoly
        Dernier Appel
        Dernier Appel