Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
Dub Station #67
19/10/19 - Paris
ParisTown #12
21/09/19 - Paris
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Steely & Clevie Digital Revolution Steely & Clevie Digital Revolution
14/03/11 - Auteur(s) : Hero

Le duo de producteurs jamaïcains Wycliffe «  STEELY » Johnson (R.I.P.) et Cleveland «  CLEVIE » Browne sont plus que des producteurs, ils sont les pionniers et piliers de la période «  dancehall digital » du reggae.
Le label 17th North Parade (sous division du label VP Records) choisit donc de leur rendre hommage à travers une compilation intitulée DIGITAL REVOLUTION, regroupant quelque-unes de leurs meilleures productions.

Steely aux claviers et Clevie à la batterie ont construit leur réputation mondiale en tant que « session men ». Ils se sont connus à l'occasion de l’enregistrement des albums  mythiques « Man makin plan » de Earl 16 et «  Africa must be free by 1983 » de Hugh Mundell, au début des années 80, pour le célèbre producteur Augustus Pablo (Clevie avait alors 14 ans et Steely seulement 11 !). Ils ont notamment fait partie des Roots Radics band et du Studio One band par la suite. Le duo se fait ensuite rapidement connaître comme musiciens officiels du studio de King Jammy’s. A l’époque (nous sommes alors au milieu des années 80), les boites à rythmes et les synthétiseurs commencent à « envahir »  les disques de reggae. Steely et Clevie sont à l’origine d’une multitudes d’instrumentaux pour King Jammy’s qui propulsèrent un grand nombre d’artistes dans les charts, comme Major Worries, Ecleton Jarrett, Super Black, Nitty Gritty, King Kong, Ninja Man, Robert lee, Echo Minott, Chaka Demus, Tonto Irie, Pinchers, Chuck Turner, Red Dragon, Papa San, ou encore Sugar Minott ….. pour ne citer qu’eux.

En 1988, ils quittent Jammy’s pour fonder leur propre label (dont les premiers singles seront ceux de Johnny P « Pon di bus » et Dillinger « Bruk camera »). Ils deviennent alors l’équipe de producteurs jamaïcains parmi les plus productifs et forgent ensemble un son qui a régné sur la scène dancehall pendant des décennies. On retrouve leur « empreinte sonore » sur un nombre incalculable de hits dans les charts jamaïcain, ainsi que sur beaucoup de hits radio aux U.S.A de 1989 à 2005.

DIGITAL REVOLUTION est un collector de 3 disques qui contient 42 morceaux parmi leurs meilleurs productions, de 1989 à 1991 sur le premier cd et de 1991 à 2005 pour le deuxième cd. Le troisième disque est un dvd contenant une interview accompagnée d'une démonstration en direct du studio Mixing Lab filmée par la J.B.C en 1988, ainsi qu'une interview en date de 2005, parainée par la « red bull academy ».

Ce coffret est un hommage et un rare aperçu de deux des producteurs les plus influents du reggae du milieu des années 80 jusqu'au années 2000. Indispensable pour tout/e collectionneur/se et fan.

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

2.2/5 (40 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae Radio