Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)
Dub Station #67
19/10/19 - Paris
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4
ParisTown #12
21/09/19 - Paris

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Prince Koloni Jah is the way Prince Koloni Jah is the way
08/07/11 - Auteur(s) : LN

L'Amazonie est à l'honneur cet été sur reggae.fr, avec la deuxième édition du One Love Festival de Florent Malouda, et la sortie par Transportation de "I and I", nouvel opus de Little Guerrier, ainsi que de "Jah is the way", dernier album de Prince Koloni, qui nous intéresse ici. Pour ceux qui l'auraient oublié, Prince Koloni a un destin particulier, puisqu'après avoir disparu de Guyane en 1998 (certains disent alors qu’il s’est réfugié sur un site sacré au cœur de la forêt, d’autres qu’il est parti tenter sa chance aux Pays-Bas), il réapparaît en 2004, à l'âge de 27 ans, à trois jours des TransAmazoniennes, comme par magie, et crée l’évènement au célèbre festival guyanais!

Prince Koloni est un être mystique et doué. Il a à son arc la maîtrise de plusieurs styles musicaux: aléké, kaseko, bigi pokoe et reggae. Il est par ailleurs capable de chanter en français, anglais, portugais, néerlandais, Sranan Tongo et Bushi Tongo. Après 10 albums de musique Aleke et 4 de reggae, Prince Koloni revient avec "Jah is the way", où le reggae roots et où l'anglais prédominent  mais où ses influences amazoniennes et africaines se font bien sûr également entendre, notamment avec l'utilisation des langues des Marrons (notamment avec "Real bushi nengue" et " Den pikieng").

Apaisant et calme, peace and love, c'est comme ça que commence ce 19 titres avec des titres éloquent : "Stop the violence" et "Nature", où Tarrus Riley accompagne d'ailleurs très bien le Prince sur ce titre roots.
La suite est tout aussi agréable à l'écoute, quoi que plus dansante et entraînante sur "Murderer" et "Beautiful day", sur lequel la voix tout à fait reconnaissable de Little Guerrier est également présente. Notez que d'autres artistes tels que Dean Fraser, Leebert «Gibby» Morrison, Cegrica «Soltje» Hamilton ou encore Duane Stephenson ont apporté leur collaboration à cet opus, ce qui se ressent tant du point de vue musical que de la finition et des arrangements.
Le titre éponyme de l'album provoque un bon sursaut, étant un peu plus dancehall que le reste de l'opus. On plonge dans un ambiance lover avec "I can't live without you". Mention spéciale pour le titre "Katibo", enregistré en live. On finit l'écoute, comme au départ, par deux titres roots que sont "I can't go down" et "Fraud", ainsi que par "Downpression", aux accents de prière acoustique… Il se dit d'ailleurs qu'un nouvel album 100 % acoustique se prépare pour la fin de l'année…on ne sait cependant pas s'il sera distribué en France métropolitaine. Quoi qu'il en soit Big Up pour le taf Prince Koloni!

Tracklist :
01. Stop the violence
02. Nature feat. Tarrus Riley
03. Murderer
04. Childhood
05. Life
06. Beautiful day feat. Little Guerrier
07. Jah is the way
08. Judgement
09. Real bushi nengue
10. Den pikieng
11. Fire red
12. Jah shall come
13. I'm still waiting
14. Katibo (live)
15. Jah is watching
16. I can't live without you
17. I can't go down
18. Fraud
19. Downpression

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

2.0/5 (71 votes)

  • Currently 3.00/5
3.0/5 Evaluation Reggae.fr
Koloni
Koloni ou la renaissance d'un artiste entre aléké et reggae music. ...
01/12/05 - Reggae africain
Reggae Radio