Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4
Dub Station #67
19/10/19 - Paris
ParisTown #12
21/09/19 - Paris

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Little Roy - Battle for Seattle Little Roy - Battle for Seattle
27/09/11 - Auteur(s) : Tibo

Reprendre un autre style musical en reggae n’est jamais chose facile, qui plus est lorsqu’il s’agit de musique grunge et de l’un des groupes les plus célèbres des années 1990 à savoir Nirvana. Alors, qui a bien pu oser ? Qui a pu troquer les guitares électriques saturées et usant du larsen sans retenue pour des percussions et le fameux skank ? La réponse vous ne la trouverez pas, comme on aurait pu le penser, chez la nouvelle génération dont certains acteurs, en mal de promotion, auraient pu tenter un coup marketing. Pas du tout, et c’est plutôt chez les vieux de la vieille qu’il faut se tourner puisque c’est bien l’ancien Little Roy qui s’est lancé ce pari plutôt compliqué (en companie tout de même du plutôt jeune et talentueux Prince Fatty). Oui, celui-là même qui débuta sa carrière au milieu des années 60 et qui compte à son répertoire quelques perles rocksteady / early reggae telles que "Without my love" ou le hit "Bongo nyah".
Cet album, "Battle for Seattle", dont le titre fait référence à la ville d’origine des Nirvana, semble donc un véritable hommage à ce groupe, fusillé en pleine gloire, par la mort de son chanteur et leadeur charismatique Kurt Cobain.  Cette sortie tombe à point nommé puisque nous fêterons dans quelques jours les 20 ans de la sortie du plus légendaire opus du trio grunge, Nevermind.
Soyons francs, en entrant dans le vif du sujet il faut bien reconnaitre que ce "Battle for Seattle" est assez inégal et ne ravira pas tous les inconditionnels de Nirvana. L’exercice, comme nous le précisions plus haut, est délicat, toutes les chansons phares du groupe rock ne se prêtant pas forcément à la reprise.
Saluons toutefois la prise de risque. Le résultat qui en ressort sur certains titres est plus qu’intéressant. Notons par exemple la reprise de "Polly" présent, à l’origine, sur l’album Nevermind ou encore l’envoûtant "On a Plain" totalement transformé par un duo basse-percussions assez jouissif.  L’incontournable "Come as you are" (également disponible en single) ne s’en sort pas trop mal non plus avec une intro préférant le clavier à la guitare, la présence opportune de cuivres ainsi que de judicieux effets qui parsèment le morceau.
On retrouve donc, dans ces dix titres, un bon nombre d’ingrédients qui caractérisent le reggae, à l’image du dernier titre "Lithium" qui fait un véritable voyage dans l’espace et dans le temps pour revenir à la Jamaïque de la fin des années 1960 avec un ska/rocksteady entraînant.
Little Roy réussit donc en partie son pari avec ce "Battle for Seattle", très bel hommage qui nous propose de redécouvrir quelques morceaux phares du groupe Nirvana, mais qui pêche par trop d’inégalité entre les titres. L’expérience reste tout de même incontournable et cet album aura toute sa place dans votre cédéthèque entre, par exemple, les Easy star all Stars et les mixs de Bost & Bim. Notez cependant qu'il n'est pas sorti en France. Il faudra donc se le procurer sur iTunes ou Amazon (voir ici).

Tracklist:
Dive
Heart-Shaped box
Very ape
Come as you are
Sliver
Polly
On a plain
About a girl
Son of a gun
Lithium





publicité
commentaires
le 25/12/11 par Zmil
Et pas un mot sur Prince Fatty ??? :s
le 25/12/11 par merry christmas
Zmil relie un peu mieux! il y a même le mot "talentueux" au sujet de Prince Fatty...

1.9/5 (36 votes)

  • Currently 3.00/5
3.0/5 Evaluation Reggae.fr
Little Roy
...
25/10/05 - Roots
Reggae Radio