Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4
Dub Station #67
19/10/19 - Paris
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)
ParisTown #12
21/09/19 - Paris

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Sebastian Sturm - Get Up & Get Going Sebastian Sturm - Get Up & Get Going
07/10/11 - Auteur(s) : LN


Attention: Belle sortie en perspective: Sebastian Sturm "Get up & get going". Continuer à avancer, c'est manifestement ce que ne cesse de faire Sebastian Sturm, que l'on avait découvert en 2006 avec son premier album "This change is nice" et dont le deuxième album  "One moment in peace" était une réussite.
Cette fois-ci, l'artiste revient avec un travail largement appuyé et soutenu par un nouveau groupe de musiciens, Exile Airline, qui remplace le Jin-Jin Band. On ne perd pas au change. La qualité du travail de Danger Dan (clavier/chœurs), Moses C. (Riddim Guitare, Chœurs, Percussions), Helmuth Fass (Basse), Philip Breidenbach (Gituare / Production) et Samuel Reissen (Batterie), rend l'opus soigné et très professionnel.
Sur des sons roots rock reggae, la voix de Sebastian Sturm raisonne dans nos oreilles tel celle d'un shaman… L'artiste avait lui-même et sans modestie comparé son phrasé à un mélange entre Skelly d'Israel Vibration, Harrison Stafford de Groundation ou encore Bob Marley.  Ces comparaisons sont confirmées! On pense notamment au message d'espoir "Don't look back" ou au titre "Children don't go blind". On apprécie beaucoup le titre éponyme de l'album au caractère acoustique très marqué, de même que le morceau "Faith", où le couple voix/guitare est grandiose. "Life as a bulbe" propose quand à lui un beau nyabinghi.  Quelques sonorités dub et des sons d'harmonica sont même présentes dans "Moving away" et "Upside down". 

"Responsability" aux sonorités indie Rock Riff, constituent certainement le plus gros big tune de l'album (mais qu'attendent les radios pour le diffuser?). De manière générale, on est pris au coeur par des mélodies originales qui demeurent longtemps en nous après l'écoute, telles que celles inclues dans les titres "Never been as sad" ou "Burn the money" (faisant échos à la crise économique actuelle).
"Tear Down Theses Walls", qui clôture l'opus, est une chanson écrite pour sa fille, où Sebastian a invité le septuagénaire jamaïcain Kiddus I, dont la présence rayonne.

A se procurer d'urgence et à voir en live:
24/10/2011 - La Cigale à Paris (+ Groundation)

26/10/2011 - Boulogne sur Mer (+ Groundation)

28/10/2011 - La Casa Choc, Neuchatel
05/11/2011 - Avignon (+ Groundation)
06/11/2011 - Le Transbordeur, Lyon (+ Groundation)

Tracklist:

01. Get Going   
02. Responsibility    

03. Don't Look Back
04. Children, Don't Go Blind

05. Never Been As Sad

06. Burn The Money

07. It's Not Just    

08. Movin' Away    

09. Faith

10. Life Was A Bubble

11. Upside Down

12. Tear Down The Walls feat. Kiddus I

publicité
commentaires
le 18/10/11 par rastabassman
Je suis en train d'écouter ce magnifique album pour la 3 ème fois, les sons sont très pro, arrangements très variés. Un bonne suite du premier opus, à écouter sans relâche. Certains morceaux, font clairement pensé à du Groundation. En tournée en ce moment en France.

1.7/5 (34 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Sebastian Sturm

Aujourd'hui Sebastian Sturm & Exile Airline forment un groupe uni, partageant une vision commune de ...
23/09/13 - Roots

Sebastian Sturm Making Of #1

Soulbeats Records présente le nouvel album de Sebastian Sturm & The Exile Airline band. "A Grand ...
09/10/13 - Reportage

Sebastian Sturm's Tribute to Bob Marley

En ce jour d'anniversaire de la naissance du plus grand représentant du reggae à ...
06/02/13 - Reportage

Reggae Radio