Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
Dub Station #67
19/10/19 - Paris
ParisTown #12
21/09/19 - Paris
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Maty Soul - The Price of Consciousness Maty Soul - The Price of Consciousness
24/10/11 - Auteur(s) : LN

L'année 2011 aura été assez prolifique jusqu'ici au niveau des belles voix féminines. Nous avons découvert l'anglaise Hollie Cook. Dans un style tout à fait différent, l'artiste jamaïcaine Cecile vient de sortir son superbe album "Jamaicanization". Le groupe français Alam, dont le chant lead est conduit par Marie, s'apprête aussi à sortir son premier opus.
Mais intéressons nous aujourd'hui à une autre chanteuse française, Maty Soul, et son album "The Price of Consciousness". Embarquons ainsi agréablement pour les 70s, comme le chante l'artiste dès le premier morceau "My mind went to the 70s". On est directement pris par sa voix grave et soul. Soul, c'est le mot qui demeure à l'écoute tout au long de l'album. Quel est le rapport avec le reggae me direz-vous? Et bien il en existe plusieurs. Tout d'abord, malgré une atmosphère générale "smooth" et "soul", on sent sur chaque morceau une forte influence reggae, mais aussi hip hop (qui on le sait, est né en Jamaïque ;). En effet, des sonorités semblables à celles employées par Laureen Hill (dont Maty Soul reprend d'ailleurs l'interlude "Forgive them father") sont présentes sur des morceaux tels que "Herbal Tea". "Bad Time" est aussi intéressant à ce titre, en plus de proposer des changements de rythme déroutants (!). Par ailleurs, on plonge dans une atmosphère presque 100% reggae avec des titres comme "In my village" et "Rhythm". Une belle reprise de "War" de Bob Marley nous ravit au milieu de l'écoute.  Enfin, les paroles et les chansons de Maty Soul (qu'elle a écrites elle-même pour beaucoup d'entre elles) sont envahies de messages véhiculés par le reggae, la musique rasta ou rebelle de manière générale. Il en va ainsi de "Herbal Tea", "Enfants de Martin Luther King", feat. Walking Bass et "Mr Government". Certains titres parlent d'eux-mêmes, comme "Eclat d'ébène et d'ivoire" (sur lequel Walking Bass est également présent) ou encore "Our Africa", qui sont tous étonnants  de qualité. L'amour n'est pas en reste sur l'opus; on pense à "Amour Voodoo" qui clôture l'écoute.
Une belle découverte, c'est ainsi que l'on peut clairement qualifier "The Price of Consciousness", dont la réussite est également due à la qualité des musiciens qui ont entouré Maty Soul pour son élaboration. On pense à Gene Lake à la batterie, Michel Alibo à la basse, Karen Bernod aux choeurs, aux producteurs Rashad Smith et ingénieurs Jon Smeltz et Russell Elevado, ainsi qu'à Walking Bass qui a composé certaines chansons.

A découvrir!

publicité
commentaires
le 24/10/11 par Jé
Merci pour l'article ca donne envie de découvrir l'artiste. Un petit lien vers du son aurait été une très bonne idée ;) Big Up LN !

2.2/5 (56 votes)

  • Currently 3.00/5
3.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae Radio