Stick Figure en tournée
07/11/19 au 21/11/19
Max Romeo en tournée
11/10/19 au 06/11/19
Dub Inc - Millions Tour
10/10/19 au 15/12/19
Clinton Fearon en tournée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Linval Thompson et Romeo K
07/11/19 - Montpellier
Sinsémilia
23/11/19 - Paris 18
Dub Station #67
19/10/19 - Paris

Twinke Brothers

Stick Figure

Max Romeo

Showcase King Stone

Clinton Fearon

Dub Inc

Linval Thompsoon

Tairo

TJF

Sinsémilia

Bilan Artistes 2011 Bilan Artistes 2011
09/01/12 - Auteur(s) : Djul, Nounours et LN, avec W.I.

L'année 2011 vient de se clôturer avec ses réussites, ses déceptions, ses joies, ses concerts de folie. Toute l'équipe de reggae.fr s'est dite qu'avant d'organiser comme chaque année les Web Reggae Awards (qui se transformeront en 2012, nous vous l'expliquerons, en Victoire du Reggae), il serait intéressant pour ses lecteurs de faire un bilan de l''année 2011 en matière de reggae music.  Nous vous présenterons donc un bilan en trois parties cette semaine:
- le bilan artistes 2011, que voici;
- le bilan riddims 2011;
- le bilan évènements 2011.

Le bilan artistes 2011 est loin d'être une liste exhaustive des évènements musicaux de l'année en reggae: il a pour but de présenter les artistes et albums qui nous ont marqués en 2011…

Cette année aura constitué un plutôt bon cru en termes de sorties roots, new roots et dancehall que ce soit du côté des artistes jamaïcains, africains, français, anglais, allemand, néerlandais ou autre!

ROOTS ET NEW ROOTS

*Stephen Marley - "The Revelation Part One : The Roots Of Life" (Ghetto Youth): Incontestablement l’un des meilleurs albums de l’année. Stephen Marley frappe très fort avec des productions très soignées, des lyrics engagées et des featurings de folie avec Capleton, Buju Banton et Damian Marley. Un must !
*Alborosie - "2 Times Revolution" (VP) : L’Italien confirme sa position de faiseur de tubes. Il parvient à se renouveler avec des titres plus crossover, parfois hip-hop, d’autres aux sonorités latino. Un éclectisme et une production extrêmement léchés, bref une grosse claque. Peut-être LA claque de l’année... Alborosie a d’ailleurs remporté le MOBO Award du meilleur artiste reggae cette année. Certainement pas un hasard.



*Derajah - "Paris Is Burning" (Chapter Two) : Le jeune singjay découvert au sein du collectif Inna De Yard sort son premier album solo en collaboration avec les Français de Donkey Jaw Bone. Tout simplement ENORME. Des riddims roots déroulés à la perfection, une voix inimitable, des lyrics conscients, des thèmes originaux... Ne cherchez plus l’avenir du reggae roots, il est là !
*Hollie Cook - "Hollie Cook" (Mr Bongo) : Le coup de cœur de l’année chez Reggae.fr. La belle anglaise à la voix cristalline pose des mélodies aériennes sur des riddims reggae roots crossover admirablement produits par Prince Fatty.
*Protoje - "Seven Year Itch" (Don Corleon) : Il aura mis 7 ans pour sortir ce premier album. 7 ans à réfléchir, à accumuler les singles, à peaufiner les enregistrements et les mix. Produit par Don Corleon, l’album figure parmi les meilleures sorties de l’année avec des tubes tels que "Dread", "Arguments", "Rasta Love" et "Wrong Side Of The Law".
*Professor - "Madness" (Soulbeats) : Le premier album solo d’Harrison Stafford, le leader charismatique de Groundation. L’Américain s’entoure de pointures jamaïcaines (Horsemouth, Flabba Holt...) pour sortir un opus reggae dans la tradition yardie mais en se plaçant d’un point de vue palestinien. Stafford a en effet séjourné en Cisjordanie et est tombé amoureux de cette région. Un résultat surprenant, déroutant, mais irrésistible.



*Takana Zion - "Rasta Governement": Ce que nous avons appelé le  "virage jamaïcain" de Takana Zion est une réussite. Enregistré chez Harry J., certainement le meilleur studio d’enregistrement live à Kingston, cet opus véhicule une vibes particulière très roots et très réussie.
On aura également remarqué:
*Alpheus - "From Creation" (A-Lone), l'anglais de chez Studio One livre un somptueux opus qui nous faisait voyager dans le temps avec son univers reggae roots et ska d'antan.
*Luciano - "Rub a Dub Market" (Irievibrations Records) , excellent album du Messenjah dont le titre éponyme est d'une qualité rare !
*Sizzla - "The Scriptures" (John John Records), l'intéressant 65ème (!) album de Mr Kalonji.

*Perfect - "Back for the First Time" (Lustre Kings), un magnifique album de Perfect  - auquel on n'accorde malheureusement pas assez d'attention- qui s'est entouré de pointures du reggae (Dean Fraser et Earl Chinna Smith pour ne citer qu'eux).
*Richie Spice - "Book of Job" (VP Records), qui était très attendu.
*I Wayne - "Life Teachings", magnifique album sur lequel on retrouve avec plaisir une voix si caractéristique.
*Ziggi Recado - "Ziggi Recado" (VP Records), qualité, originalité et de très bons featurings faisaient de cet album de l'artiste hollandais une réussite totale.
*Sebastian Sturm - "Get Up & Get Going" (Soulbeat), très bon album dans le plus pur style roots rock reggae.
*Gappy Ranks - "Thanks and Praises" (Special Delivery), album sympathique et bien abouti du britannique plutôt orienté dancehall mais contenant de très bons morceaux reggae.

Nous retiendrons aussi les productions de Mista Savona dans son album " Warn The Nation " (Soulbeats), le dernier album de Warrior King, " Tell Me How Me Sound " (Tad’s Records), celui de Tony Curtis " Fight It " (Greenyard Records), les productions de Tiger Records (avec les premiers albums de Diana Rutherford "Ghetto Princess" et de Bazil "Stand Up Strong"), l'opus d'Etana "Free Expressions" (VP Records), l'album des Mighty Lions, "In this Time" (Ka Records), le retour de Bronco Knowledge avec son album "More Knowledge For the People" (Mosaic) ainsi que l'album d'Earl Sixteen "The Fittest".

DANCEHALL

Dés février, un vent d'enthousiasme très important avait soufflé sur la sphère dancehall, grâce en particulier à deux artistes: Vybz Kartel et Agent Sasco.
*Vybz Kartel: L'artiste ô combien critiqué faisait un retour à la qualité fracassant avec le puissant "The Lyricist". Il aura dominé une bonne partie de l'année, avec des titres comme "Real badman", "Teacher", "Coloring book", "Go go wine", et bien sûr son hit de l'été "Summer Time", ainsi qu'un album baptisé "Kingston Story", avant d'être incarcéré au mois de septembre.

*Assassin aka Agent Sasco démarrait fort avec le terrible "Talk how mi feel". Il se sera un peu essoufflé ensuite mais a tout de même eu une superbe année, avec "Nothing at all" sur le Pepper riddim de Di Genius, "Badda", "Run di place", "Earth Strong", "JPS", "Wi Bazzle" … On le retrouvait également en featuring sur le big tune Ghetto State of Mind avec Half Pint et Bounty Killer.

*Bounty Killer: En parlant du loup, Bounty Killer un peu en retrait il est vrai, a quand même joué un rôle majeur cette année : l'énorme "Ready fi dem", le "No cream to mi face", le terrible featuring avec Aidonia "Mac 90", la reprise des clashs contre Beenie Man ("Who tell him fi dweet" , "Shut up"), l'incroyable clash sur scène, au Diamond Splash, où il dévore ce dernier et la clôture du Sting sont autant d'éléments qui nous rappellent qu'il faut encore compter avec le Warlord. On se doute également qu'il s'occupait de pousser ses artistes de la bien nommée ANG (Alliance Next Generation) tels que Iyara ou encore Patexx.



*Aidonia a eu une année peu chargée, mais il en est excusé car il s'affairait lui aussi à faire émerger des artistes de sa structure J.O.P tels que Navino et Deablo. On retiendra "Left dem white", "Try mi nuh", "Miss yuh touch", "Summer sun", "Bad pickney", ou encore "6:30".
*I-Octane et Jah Vinci: artistes déjà confirmés depuis un bon moment, le succès était encore au rendez-vous cette année. Il ne leur manque vraiment qu'un petit quelque chose, une petite poussée pour vraiment exploser.

*Ce'cile: chez les femmes, Ce'cile a fait une très bonne année, avec un bon album, "Jamaicanization", et une présence toujours très efficace sur les riddims tant dancehall que new roots.
*Spice: très en forme, avec ce puissant "Fix Me" sur le Withe label riddim, "Put it pon me", "Hot patty wine" et même un featuring avec la rappeuse Missy Elliott, "Fun".
*Lady Saw: elle était aussi toujours dans la course et a fracassé quelques riddims comme le Star a Star ou le Matrimoney.

En 2011, nous assistions également au passage du statut d'artistes montants à artistes incontournables de Popcaan et Khago, qui bénéficient tous les deux d'un important plébiscite du public en Jamaïque.  Popcaan s'imposait particulièrement, avec une grosse année parsemée de big tunes: "Ravin", "Middle day", "Clean", "Only man she want" et le plus récent mais non négligeable "No yes Man".

Enfin, ceux que nous avons perdu en cours de route: Movado, malgré ses hits "Delilah" et "Pepper" qui ont tourné toute l'année et malgré sa signature sur le label de Dj Khaled, n'aura rien fait de transcendant. Beenie Man, qui, même s'il a lui aussi à son effectif deux hits : "Let's go" et "Go go club", ne s"est pas non plus trop foulé. Quant à Elephant Man, que s'est-il passé? et Busy Signal lui, était peu présent.

CÔTÉ FRANÇAIS ET KREYOL…

Côté français et kreyol, on retiendra les artistes suivants:
*Danakil - "Echos du Temps" (X Ray): Leur dernier opus "Echos du Temps" a rencontré, comme on pouvait s'y attendre, un énorme succès. Le groupe a tourné dans le monde entier en 2011 et tout porte à croire, compte tenu de l'énergie qu'il a à revendre, que leur épopée musicale n'est pas achevée.
*Biga* Ranx "On Time" (X-Ray) : Enfin le premier album du talentueux Biga* Ranx. Le jeune Français au flow jamaïcain plus vrai que nature parvient à nous surprendre avec des productions hip-hop, parfois proches de l’électro. Les lyrics sont débitées à une vitesse ahurissante et chaque morceau a son originalité.



*The Dynamics "180 000 Miles  & Counting" (Big Single / Favorite Rec): Belle progression pour le groupe lyonnais qui cette année avec son nouvel album fournit un gros effort rempli de titres originaux en majorité, même si le combo est toujours aussi talentueux à faire des reprises.
*Sir Samuel - "Gallery" (Wagram): Avec pas mal de titres urbains voir hip hop, le dernier album de Sir Samuel nous aura convaincu grâce à la qualité de ses flows et de bons titres tels que "Urban Classik".
*Tiwony "Cité Soleil" (Blackwarell): Artiste talentueux et fidèle à ses valeurs, Tiwony a proposé un opus réussi au printemps dernier. Belles instrumentales, style dancehall assez présent, paroles conscientes et spirituelles de même que featurings prestigieux (Anthony B, Konshens et Gyptian) sont la recette de "Cité Soleil".
*Uman "Umanity" (Uman Music): Egal à lui-même, Uman nous propose comme d'habitude un très bon album, rempli de textes très bien écrits, bien chantés, sur de bons riddims.
*Mc Janik - Master Classe (Intertenpro): Cette année, l'expérimenté et incontournable MC Janik s'essaie avec "Master Classe" à un album 100% anglais de qualité dont les douze titres s'écoutent d'un trait avec plaisir.
*Princess Erika - "Juste Erika" (Believe): L'une des rares artistes féminines pionnières du reggae français faisait son retour en 2011 avec un album à l'image de sa vie, touchant, vibrant et entraînant.
*Fundé - "Hymne à la Vie" (X Ray): Funde est un groupe un peu à part dans le reggae français. Porté par son chanteur à la voix presque lyrique, le groupe a présenté un album réussi en 2011, dont un des morceaux est soutenu par 54 musiciens classiques d'un orchestre philharmonique qui restera certainement dans les anales!



On n'oubliera pas non plus et évidemment les Dub Inc, qui se sont essayés à l'exercice du riddim (voir notre Bilan Riddims 2011 bientôt en ligne), ni de citer le dernier album de Papa Style & Baldas  ("Nouveaux Souffles"), celui de Toguna, groupe réunionnais qui a livré un bel album "In Colors", le Coffret Human Race de Bruno Blum ainsi que le "Human Project" de Soul Sindicate et Dub Trooper, tout droit venus de Nouvelle-Calédonie.

Enfin on notera de belles découvertes, parmi lesquelles figurent Shaman Culture ("Tchimbé Raid"), Maty Soul ("The Price of Consciousness"), Spirit Revolution ("Time Has Come"), TelDem Com'Unity ("Ground Zero"), Mathew Nya Dub Band ("Tu sais ce que t'as à faire") et tout récemment Natural Mighty ("Natural Mighty"), I Trinity I ("Reggaeality") et Alam ("Family").

SURVEILLANCES ET ATTENTES POUR 2012

Ils sont quelques uns à avoir eu un peu plus de mal à s’extraire de la masse de sorties singles, albums et riddims. Pourtant, leur talent est indéniable et reggae.fr vous conseille vivement de les surveiller en 2012 :
*Iba Mahr : Très présent sur les nombreux festivals en Jamaïque, Iba Mahr n’est pas encore arrivé jusqu’en France. Mais ça ne saurait tarder. On l’a remarqué cette année avec des titres tels que " Will I Wait " et " Sound A Alarm ".
*Chronixx : Encore un espoir jamaïcain très peu médiatisé. En France, c’est le collectif Special Delivery qui l’a repéré et a produit un excellent single très prometteur : " Beat & A Mic ".
*Loyal Flames : C’est le nouveau protégé de Vikings Productions, le crew qui a fait découvrir Romain Virgo. Nous vous avons fait découvrir ses nombreux singles de qualité cette année : " Mr Death ", " Searching " et " Elevation Time ".
*Jah9 : La future Queen I-Frica ? En tout cas, cela fait plaisir de voir une artiste féminine émerger sur le marché du reggae. Présente sur quelques riddims, elle commence tout doucement à se faire une place en Jamaïque. Nous, on a particulièrement aimé ses titres " Warning " et " Legitimate ".
*Mr Williamz : L’Anglais au style rub-a-ub à l’ancienne a été très actif cette année. Présent sur les sorties du label Necessary Mayhem, il a également séduit les Ecossais de Mungo’s Hi-Fi et a sorti un superbe EP avec le Gambien Mandinka Warrior.
*Ilements : Venu tout droit de l’île de St Martin dans les Antilles, le jeune Ilements est le nouveau protégé du crew Irie Ites. Repéré en fin d’année 2010 sur le Party Time Riddim produit par les mêmes Irie Ites, il explose cette année avec des hits sur le Strange Things Hip Hop et surtout sur le Man Of Living Riddim produit par Street Rockaz avec le titre " We All Can Make It ". On attend l'album. Peut-être pour 2012 ?

Du côté des plus grosses sorties, on attend aussi avec impatience et en vrac les albums de Groundation, Natty Jean, Jah Gaïa, Rastamytho, Positive Roots Band, Rod Anton, Ras Daniel Ray & Tu Shung Peng, Sizzla, Sly & Robbie, Romain Virgo, I-Octane, Midnite, Busy Signal, Burning Spear, Sean Paul, et qui sait.. peut-être Tarrus Riley, U-Roy et pleins d'autres !

Bonne année 2012!

publicité
commentaires
le 09/01/12 par Albo n°1
Je retiens surtout le pur album d'Alborosie!! Et la superbe Etana qui a sorti une perle!!
le 10/01/12 par Akuen sound
+ 1 pour From creation d'Alpheus
le 10/01/12 par kawuet
merci pr le bilan Djul et Nounours encore un article bien ficelé j attends les 2 autres parties ^^ Seul petit bémol ds le bilan c'est l'absence d' Hyah slyce l'occasion était propice pour introduire ce dernier à la suite d' I octane, mention spéciale pour leur combinaison explosive sur le Center stage! Cela dit je suppose qu'il sera probablement mentionné ds la partie riddim à venir ;) Big up a vs 2 ! Le 65 e album de Sizzla mais lol !
le 12/01/12 par Kavalcade
Bel article, beau résumé de l'année que nous venons de passer, personnellement l'album qui m'a le plus marqué et que j'ai découvert grâce à vous c'est Ground Zéro de Teldem Com'unity, je suis curieux de voir ce qu'ils vont faire dans le future, mais chapeau pour un premier opus.

2.5/5 (48 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Alborosie

Le coeur du reggae est la Jamaïque, mais cette musique est ouverte à tous, ...
09/03/15 - Roots

Alborosie ft Chronixx - Contradiction

Décidément ce vendredi aura été prolifique en termes de clips ! C’est Alborosie qui nous gâte ...
16/11/18 - Clip

Alborosie & Raging Fyah - The Unforgiven

Il fallait oser reprendre Metallica en reggae... Alborosie l'a fait et avec brio de ...
27/09/18 - Clip

Reggae Radio