Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
ParisTown #12
21/09/19 - Paris
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4
Dub Station #67
19/10/19 - Paris
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Deep Roots Observer Style Deep Roots Observer Style
21/02/12 - Auteur(s) : Vano

Dans les années 60, Winston « Niney The Observer » Holness, c’est un peu l’homme de l’ombre. Une sorte de docteur Fu Manchu, élaborant ses plans maléfiques sous la houlette des plus grands producteurs jamaïcains de l’époque (Bunny Lee, Sir Coxsone Dodd ou Joe Gibbs), à l’abri de leurs studios. C’est ainsi qu’on apprécia nombre des plus grands tubes de l’époque sans réellement savoir à qui ils étaient dus, tout le succès et les honneurs revenant aux propriétaires des labels. Seulement voilà, c’est bien à lui qu’on doit, au hasard, des titres comme "Maga Dog" de Peter Tosh, "Love Of The Common People" de Nicky Thomas ou l’incontournable "Money In My Pocket" de Dennis Brown. Quel grand homme.
Ce n’est qu’en l’an de grâce 1970, avec la création de son label « Observer », que Niney deviendra à son tour un des producteurs les plus demandés de l’île et multipliera les collaborations avec les grands noms de l’époque, : Delroy Wilson, Max Romeo, The Heptones, Jacob Miller, Gregory Isaacs, Dennis Alcapone, I-Roy et j’en passe et des pas I-tals …
C’est alors que 17 North Parade (VP Records) décide, en ce froid mois de février, de lui rendre hommage, en sortant une «Niney The Obsever Boxset » sous le nom de "Deep Roots Observer Style", coffret qui réunit quatre disques représentant chacun un aspect de la carrière prolifique de Niney, puisqu’on y retrouve une grande voix, un toaster, un trio vocal et une galette dub.
C’est d’abord « Deep Down », enregistré au studio de King Tubby, de Dennis Brown qui vient caresser nos oreilles. La carrière de Dennis Brown a en partie été lancée par Niney grâce au titre "Money In My Pocket" et les deux compères travailleront à de nombreuses reprises ensemble. Tous les morceaux y sont de très bonne facture, mais on retiendra particulièrement l’excellent lover’s rock "Shame", le mystique "Tribulation", la reprise très réussie du "You’re No Good" de Ken Booth  et surtout l’incroyable "Voice Of My Father" (aussi connu sous le titre "Hot Like A Melting Pot"). Je mets n’importe qui au défi de ne pas siffloter le gimmick de guitare qui ouvre ce dernier pendant une journée entière après une seule écoute de ce titre.
On tombe ensuite sur « The Observer Book Of I-Roy », de I-Roy, on l’aura compris, qui rassemble les hits qu’il a enregistrés pour Niney en 1976 et 1977. On découvre ici les meilleurs instrumentaux du répertoire de Niney,  comme ceux de "Here I Comme" ou de "Wolves And Leopards" de Dennis Brown, ou encore celui du "Slavemaster" de Gregory Isaacs, toasté par I-Roy. En clair, le deejaying au meilleur niveau.
La troisième découverte du coffret est « Better Days », premier disque des Heptones après le départ de Leroy Sibbles et le recrutement de Delphin « Naggo » Morris, qui marque à la fois le virage du groupe vers un reggae plus roots et le déclin de leur carrière. On y retrouve donc un ensemble de morceaux aux textes plus militants et rastafariens qu’à l’accoutumée, on pense notamment à "Bread On My Table", "Better Days" ou "Holy Mount Zion". Mais que les fans de la première heure se rassurent, l’album comprend aussi nombre de jolies bluettes dans un style Heptones plus traditionnel, comme le magnifique "God Bless The Children" ou "Crystal Blue Persuasion".     
Enfin, « Observation Of Life Dub » par Page One & The Observer est la version dub de “Better Days”. Niney y déconstruit les lignes de basse, y fait claquer les percussions et résonner les mélodies, le tout paré d’un confortable manteau de profonde reverb’.
Ce coffret, par la diversité de son contenu, dresse donc un bien bel hommage de Winston Holness. Cependant, il est loin de représenter toute l’étendue de ce que Niney savait faire de ses neuf doigts (rappelons que son surnom lui vient du fait qu’il en ait perdu un dans un accident alors qu’il travaillait dans un atelier) et, au risque de paraitre hors propos, disons que ce dernier n’a pas produit que les artistes présentés plus haut. On peut légitimement regretter l’absence de Gregory Isaacs, Jacob Miller, Delroy Wilson pour les plus connus ou bien ses enregistrements plus anciens comme ceux de Nicky Thomas ou de Lizzy. La solution aurait surement été un coffret plus volumineux, mais nécessairement plus onéreux. Remercions donc VP records de penser à nos malingres portefeuilles, et comptons sur eux pour nous rééditer d’autres galettes, produites par Niney, aussi savoureuses que celles-ci.  

CD1 - Deep Down
01.  Dennis Brown – So Long Rastafari 

02.  Dennis Brown – Travelling Man 

03.  Dennis Brown – You’re No Good 

04.  Dennis Brown – Voice Of My Father 

05.  Dennis Brown – Open The Gate 

06.  Dennis Brown – Go Now (EN ECOUTE DANS NOTRE PLAYER)
07.  Dennis Brown – God Bless Our Souls 

08.  Dennis Brown – Say Mama Say
09.  Dennis Brown – Shame
10.  Dennis Brown – Tribulation
11.  Dennis Brown – If You’re Rich Help The Poor

CD3 - The Observer Book of I-Roy
01.  I Roy – Jah Come Here
02.  I Roy – Step On The Dragon 

03.  I Roy – Camp Road Skanking 

04.  I Roy – Fresh And Clean 

05.  I Roy – Native Land 

06.  I Roy – Point Blank Observer Style (EN ECOUTE DANS NOTRE PLAYER)
07.  I Roy – Sister Maggie Breast

08.  I Roy – Water Rate 

09.  I Roy – Jamaican Girl + Observer In Fine Style
10.  I Roy – Jah Is My Light (Leroy Smart) + Wicked Eat Dirt 

11.  I Roy – Roots Man + Observer Mix Version

CD3 - Better Days
01.  The Heptones – Suspicious Minds 

02.  The Heptones – Crystal Blue Persuasion
03.  The Heptones – Land Of Love
04.  The Heptones – No Bread On My Table (EN ECOUTE DANS NOTRE PLAYER)
05.  The Heptones – Better Days
06.  The Heptones – God Bless The Children
07.  The Heptones – Ready Ready Baby 

08.  The Heptones – Every Day Life 

09.  The Heptones – Mr. Do Over Man Song
10.  The Heptones – Key To Her Heart

11.  The Heptones – Temptation, Botheration And Tribulation
12.  The Heptones – An African Child

13.  The Heptones – Holy Mount Zion 

14.  The Heptones – Through The Fire I Come

15.  The Heptones – Jah Guide

CD4 - Page One & The Observers
01.  Page One & The Observers – Jah’s Children In Style

02.  Page One & The Observers – Lover’s Dub
03.  Page One & The Observers – Ready For It 

04.  Page One & The Observers – Way Of Life

05.  Page One & The Observers – Observer’s Style
06.  Page One & The Observers – Mind Blowing Dub 

07.  Page One & The Observers – Persuasion 

08.  Page One & The Observers – Nuff Bread On Our Table 

09.  Page One & The Observers – Love In The Land 

10.  Page One & The Observers – Africa’s Time Now

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

2.0/5 (39 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Dennis Brown

Dennis Brown mérite bien le surnom que son peuple lui donna « The crown Prince of ...
09/05/12 - Roots

Dennis Brown Reggae Sunsplash 1991

VP ressort de vieilles images! Dennis Brown au Reggae Sunsplash, Montego Bay, en juillet 91!

...

30/01/12 - Reportage
Dennis Brown The Crown Prince of Reggae
VP Records et Reggae.fr vous font découvrir quelques images du DVD bonus qui sera inclus dans ...
12/11/10 - Reportage
Reggae Radio