Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)
Dub Station #67
19/10/19 - Paris
ParisTown #12
21/09/19 - Paris
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Kiddus I Kiddus I 'Topsy Turvy World'
26/02/13 - Auteur(s) : Djul

On attendait depuis longtemps le nouvel album de Kiddus I. Le dernier opus de la star du film « Rockers » date en effet de 2009 avec le syncrétique « Green Fa Life ». Sur « Topsy Turvy World », l’artiste signe des titres bien plus reggae et plus proches des racines de cette musique. Les lyrics sont posées sur des instrus très roots enregistrées en prises directes et composées par Kiddus lui-même. On retrouve quelques compères jamaïcains fidèles à l’artiste comme Familyman, Chinna Smith ou Sticky Thompson, mais la plupart des musiciens ayant joué sur cet album sont allemands. Issus entre autres du Jin Jin Band, connu pour ses collaborations avec Sebastian Sturm, ils offrent un son d’une qualité et d'une rigueur impressionnantes. On apprécie pleinement les sonorités européennes amplifiées par des cuivres entêtants, rappelant parfois le travail que les Français de Donkey Jaw Bone avaient pu faire avec Derajah. On conseille une écoute très attentive de cet opus rempli de bons morceaux aux textes travaillés; les bilingues apprécieront d'ailleurs la finesse de l’écriture de Kiddus. Car malgré la qualité indéniable des productions, aucun big tune ne sort vraiment du lot et l'auditeur distrait pourrait passer à côté de morceaux très subtiles. Kiddus I pointe du doigt les déséquilibres mondiaux sur « Topsy Turvy Old World » (ndlr : monde sens dessus dessous) qui contraste avec la gaieté de « Tell Me What You Know » et l’optimisme de « Better Will Come ». En signant des textes très tournés vers le futur, le Jamaïcain exprime son souhait de voir le monde s’améliorer. Quelques titres offrent des sonorités plus yardies comme « Changes » ou « Trying » et les harmonies soul nous envoûtent tout au long de l’album. L’artiste reprend d’ailleurs le classique soul de 1971 des Persuaders, « Thin Line Between Love And Hate », déjà revisité en reggae par BB Seaton en 1973. L’album se termine sur le plus mélodique « Wild Child », découvert en clip à la fin de l’année dernière et sur lequel les percussions de Sticky Thompson résonnent au loin pour le plaisir des mélomanes. A découvrir.

Tracklist:
1. Trying
2. Another Day
3. Topsy Turvy Old World
4. Road Of Life
5. Teach Me Right
6. Tell Me What You Know
7. Special Way
8. Riddim
9. Thin Line Between Love And Hate
10. It’s not Over
11. Changes
12. Better Will Come
13. Wild Child

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.9/5 (48 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Kiddus I
Kiddus I est un nom que les amateurs de reggae connaissent bien. C’est en effet lui ...
21/05/09 - Roots
Inna De Yard : L'interview de Judah

Cedric 'Congo' Myton, Kiddus I et Winston McAnuff ! Judah Roger a reçu pour ...
09/04/19 - Reportage

Reggae.fr Unplugged avec Kiddus I

C'est toujours un plaisir de retrouver le vétéran jamaicain Kiddus I. Alors qu'il s'apprête à tourner ...
20/03/19 - Reportage

Reggae Radio