Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)
Dub Station #67
19/10/19 - Paris
ParisTown #12
21/09/19 - Paris
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Trinity Trinity 'Eye To Eye'
24/06/13 - Auteur(s) : dJul

Une collaboration entre Trinity, l'un des représentants majeurs du style deejay absent des bacs depuis belle lurette, et Irie Ites, l'un des labels français les plus actifs du moment, ça ne pouvait qu'être réussi. Et bien vous savez quoi ? « Eye To Eye » l'est encore plus que ce qu'on pouvait imaginer. Le travail engagé sur cet album se ressent sur chacun des 13 morceaux présents. Rien à jeter. Entre roots profond, rub-a-dub chaloupant et reggae digital lourd, Trinity montre sa capacité à poser son flow parlé-chanté sur tout type de riddim. Accompagné par un chanteur différent sur chaque tune, le deejay sublime les instrus minutieusement choisies par le crew Irie Ites. Les Manceaux ont fait rejouer quelques classiques par leur team de toujours, Mafia & Fluxy, et ont parfois pioché dans certains catalogues pour en ressortir des pépites inédites, à l'image du surpuissant « Genocide » avec Barrington Levy sur un cut du « Hot Milk » made in Channel One, que l'on a récemment découvert en 45T. On retrouve d'autres titres déjà connus des vinyles addicts, comme le « Gambler » avec Max Romeo ou le titre en hommage à Gregory Isaacs avec Naggo Morris, les Tamlins et Dillinger. La voix de Gregory, elle, se fait entendre sur « Irie Collie ». Autre artiste disparu au programme : Dennis Brown, qui s'illustre aux côtés du deejay sur un digital aux basses tellement heavy ! Ganja, amour, spiritualité, éducation... tous les thèmes y passent. Le terrible « Strange Things » de John Holt est aussi présent dans une version deejay extended où Trinity nous sert de nouveaux lyrics, différents de ceux qu'il avait posés sur la version sortie en 45T en 2009. Difficile d'être insensible aux géniaux « Country Boy » et « Jah Time Now », respectivement avec Leroy Sibbles et Tony Tuff. On n'oublie pas non plus Beres Hammond et Cornell Campbell, dont les voix se marient parfaitement à celle de Trinity. Révélé en 1977 avec son hit « Three Piece Suit », Trinity prouve qu'on peut encore compter sur lui en 2013, près de 30 ans plus tard. Roots music will never die !

Tracklist:
1. Intro By Joe Lickshot
2. Trinity Feat. Prince Alla "Bad Boy"
3. Trinity Feat. Barrington Levy "Genocide"
4. Trinity Feat. Cornell Campbell "Jah Jah Man" (Extended DJ Version)
5. Trinity Feat. Gregory Isaacs "Irie Collie"
6. Trinity Feat. Dennis Brown "African Princess"
7. Trinity Feat. Beres Hammond "Lier Is A Thief"
8. Trinity Feat. Naggo Morris, Tamlins & Dillinger "Tribute To Gregory Isaacs"
9. Trinity Feat. John Holt "Love Is Like A Candy" (Extended DJ Version)
10. Trinity Feat. Leroy Sibbles "Country Boy"
11. Trinity Feat. Mighty Diamonds "Killin Killin" (Extended DJ Version)
12. Trinity Feat. Tony Tuff "Jah Time Now"
13. Trinity Feat. Naggo Morris "Tenemant Yard"
14. Trinity Feat. Max Romeo "Gambler" (Extended Dub Version)





publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

2.2/5 (25 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae Radio