No Logo BZH
09/08/19 au 11/09/19
No Logo Fraisans
09/08/19 au 11/08/19
Reggae Sun Ska #22
02/08/19 au 04/08/19
Bagnols Reggae Festival
25/07/19 au 27/07/19
Sinsémilia en tournée
13/04/19 au 23/11/19
KOFFEE
29/06/19 - PARIS
Averne Reggae Festival
03/05/19 - Brassac les Mines

Reggae Party Abidjan

Averne Reggae Festival

Sinsémilia

No Logo Fraisans

Bagnols Reggae Festival

RSS

No Logo BZH

Gladiators ft Droop Lion @ Plan Gladiators ft Droop Lion @ Plan
04/03/14 - Auteur(s) : Olivier Rouyer

Nous avions déjà eu la chance de le découvrir sur scène l'année dernière quand il assurait la première partie de la tournée de Capleton et sa prestation nous avait pour le moins épatés par son hyper-activité scénique, qui traduisait une forte dévotion pour la musique et par sa voix soul torride, reconnaissable entre mille; le tout formant une synergie incroyable.
Le temps de sortir un nouvel album ("Back On Tracks") et le talentueux Droop Lion est de retour pour arpenter les scènes européennes.
Cette fois-ci, ce n'est pas avec les membres du David House Crew mené sous la houlette du Prophète mais bien avec les éternels Gladiators, une fois de plus reconstitués.  
C'est avec curiosité que nous attendions donc de voir le résultat de cette nouvelle configuration.
Une chose est sûre, il est difficile de succéder à Clinton Fearon et Albert Griffiths (dont le fils Al avait aussi repris le flambeau ces dernières années). Après le concert à Paris du 22 février dont nous vous proposions un reportage photos, le nouveau combo était de passage le 2 mars au Plan à Ris-Orangis, dans l'Essonne.

18h: Ouverture des portes comme prévu et déjà une ribambelle de personnes s'agglutine devant l'entrée. C'est bon signe!
Ce soir n'est pas complet mais le public est venu suffisamment en masse pour combler la majeure partie de la salle. Trois quarts d'heure plus tard, les musiciens prennent place et jouent les premières notes, l’occasion pour nous de nous assurer de la qualité de la sonorisation. Celle-ci est parfaitement réglée, de quoi mesurer pleinement l’amplitude des compositions proposées par le band sous la bienveillance des vétérans Gallimore Stutherland (à la guitare), Vernon Sutherland (aux claviers) et Ruddlowe Robinson (choriste), et nous rendre plus impatients pour la suite.

Il faut attendre le troisième riddim pour que Droop pointe enfin le bout de son nez, tout sourire, sur "Naturality" reçu par une foule bien enthousiaste. Il fait monter le niveau d’un cran avec les mythiques "Look Is Deceiving" et "Dreadlocks The Time Is Now", la vibe est belle et bien installée et ce sera sans conteste les deux moments les plus poignants de la soirée. C'est avec plaisir que l'on remarque que les morceaux ne perdent nullement leur saveur dans cette réorchestration même si l'on avoue entendre quelques fausses notes et constater quelques signes de faiblesse. Ces petites imperfections ne nuisent cependant pas au joli tableau.

L'artiste enchaîne les classiques et ses propres compositions: "Ghetto Life", "Faith", "Bongo Red", "Belly Full" et une prière pour les victimes des catastrophes naturelles "Pray For Them" s'achevant sur un somptueux nyabinghi. Suivent de près "Lock Down" sur lequel le guitariste Clinton Rufus s'offre tout le loisir de nous époustoufler avec un solo électrique remarquable et une décevante interprétation du tubesque "Jah Works". Rien de dramatique, si ce n'est que la magie n'opère pas comme c'était le cas avec Albert Griffiths (difficile pour Droop Lion de chanter dans les aigus quand on a une voix comme la sienne).
Le concert touche presque à sa fin et le chanteur nous régale avec "Hello Carol" et un "Freeway" qui ne durera pas moins d'un bon quart d'heure puisqu'il se doit naturellement de présenter chacun des musiciens. Le rappel se fait sur les incontournables "Stick A Bush" et "Soul Rebel". Une belle prouesse au final pour Droop Lion qui aura interprété quasiment tout le répertoire du dernier album des Gladiators. Les musiciens nous ont offert un show dynamique, rythmé tout au long de la soirée par un duo basse batterie de choc.

Big Up Mediacom, dont on comprend largement le choix de conserver The Gladiators dans son répertoire…

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

3.0/5 (33 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Gladiators
Les Gladiators se sont formés dans le milieu des années 60 et depuis le groupe est ...
21/03/04 - Roots
The Gladiators - We Are Not

"Aucun homme n'est né pour souffrir !" Les Gladiators sont de retour avec Al ...
08/03/19 - Clip

The Gladiators en tournée! Video live!

The Gladiators ont démarré leur tournée. Vous pouvez les retrouver un peu partout en France jusqu'au ...
23/11/11 - Reportage

Reggae Radio