No Logo Festival
14/08/20 au 16/08/20
Reggae Sun Ska
07/08/20 au 09/08/20
Bagnols Reggae Festival
23/07/20 au 26/07/20
Reggae Party Tour
15/04/20 au 16/04/20
International Dub Gathering
02/04/20 au 04/04/20

BRF

RSS

No Logo

Roots Phéno Roots Phéno 'Dougou Ba Kono Sigui'
17/05/14 - Auteur(s) : Ju-Lion

Les usines de Manjul tournent décidément à plein régime ces derniers temps. Et c'est un nouvel artiste Malien qui en sort cette fois pour atterrir dans nos oreilles françaises. L'homme s'appelle Roots Phéno et incarne pleinement cette scène africaine si riche et pourtant si rarement médiatisée à cause d'un manque de moyens et d'un intérêt peu manifeste de nos confrères journalistes musicaux. On tente donc de réparer ce vide en vous parlant de ce jeune singjay dans lequel on place un espoir certain. Le parallèle avec Takana Zion est inévitable. Pas seulement grâce à la patte de Manjul, mais aussi parce qu'on reconnaît quelques gimmicks et surtout une certaine fougue non dissimulée que l'on retrouvait sur le premier album du Guinéen, « Zion Prophet ». Roots Phéno descend dans les graves de la même manière que son prédécesseur et s'attache à nous montrer ses différentes facettes. Une facette dancehall que l'on retrouve sur « Police ». Une facette griot à l'image du titre « C'est l'Homme » où l'artiste dépeint un portrait peu flatteur de la race humaine : « Nous sommes les plus forts, nous la pire espèce qui peuple la terre », clame-t-il haut et fort avec un phrasé et des rimes travaillés façon slam. Une facette new roots sur « Ko Kumaw ». Une facette roots bien sûr - certainement la plus importante - et une facette traditionnelle évidemment. On sait que Manjul a toujours aimé intégrer des instruments africains dans son reggae et pour ça, les deux hommes se sont bien trouvés. Le reggae africain existe bel et bien et Roots Phéno contribue à en faire un genre à part entière. On sent toutefois, de la pochette à la justesse du chant parfois, en passant par le mix très brut des riddims, un certain manque de moyen ou une précipitation qui portent quelque peu préjudice à l'effort. Roots Phéno livre tout de même un opus touchant, chronique du quotidien au sein d'une grande ville  - le titre signifie "La vie dans la grande ville" en bambara. Une langue d'ailleurs très présente et mise en avant par le chanteur tout au long des dix titres de l'opus. Avec un esprit positif et militant, des mélodies captivantes et un amour d'une culture, Roots Phéno prouve en tout état de cause qu'il ne fait pas de la musique par hasard. Le terreau est bien là. Il ne reste plus qu'à trouver la graine adéquate pour que cet artiste soit exposé à sa juste valeur.



Téléchargez le travail de l'artiste :
https://itunes.apple.com/fr/album/dougou-ba-kono-sigui-la-vie/id934201226?l=en
https://itunes.apple.com/fr/album/mande/id933016932?l=en
http://open.spotify.com/album/27r2PrWAAuGIO7vuBJmCUV
http://www.deezer.com/album/9021245
http://www.deezer.com/album/8996213
http://www.amazon.com/Dougou-Kono-Sigui-grande-ville/dp/B00OYHFH5I/ref=sr_1_1?s=dmusic&ie=UTF8&qid=1415019829&sr=1-1&keywords=Dougou+Ba+Kono+Sigui

publicité
commentaires
le 17/05/14 par JP7110
Le morceau "Le jour de la vérité" est vraiment un bon son. Une musique à écouter sans modération... "Dougou Ba Kono Sigui" un album à acheter... vive le reggae africain... Et big up à Manjul... One love

2.0/5 (54 votes)

  • Currently 3.00/5
3.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae Radio