Clinton Fearon en tourée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
GENERAL TCHEFARY
20/09/19 - ABIDJAN ZONE 4
Bal Jamaïcain - Guest Furybass
20/09/19 - Châteauneuf-de-Gadagne (84)
Dub Station #67
19/10/19 - Paris
ParisTown #12
21/09/19 - Paris

TJF

Clinton Fearon

Bal jamaïcain

Paris Town

Dub Statioon

Showcase King Stone

Tairo

Parker PLace

Jahill Jahill 'Paname Skank'
01/12/14 - Auteur(s) : Suzan

"Paname Skank", c'est le nouvel opus de Jahill. Six ans après "Une époque formidable" il nous revient avec 13 titres qui reflètent sa vie, ses influences, la richesse et la diversité qui l'entourent, le tout avec une identité marquée par la capitale et sa banlieue. Disons-le d'entrée, même si tous les morceaux ne sont pas égaux, l'album est une réussite.

On est particulièrement séduit par les rythmes chaleureux de "Paname" ou encore la frénésie de "Champion's League". L'Afrique (de par son expérience au Burkina Faso) est importante pour l'artiste et cela se ressent autant dans ses textes ("Sankara") que dans la musique. La musique, parlons-en justement, car comme il l'explique lui-même, rien n'a été laissé au hasard. On salue donc son travail et la qualité de ses compositions, qu'il a mêlés aux talents de Bost & Bim, du vétéran Yovo M’Boueke (Khaled, Rachid Taha, Tonton David, Neg’ Marrons ), du saxophoniste Guillaume « Stepper » Briard (Sly & Robbie, U-Roy) mais encore du Homegrown Band (Pierpoljak, Horace Andy, Taïro) , ou Jason Wilson (Jimmy cliff, Admiral T) et Courtney « Bubblaz » Edwards (Sizzla), le tout enregistré au studio de Dubwise Factory de Don Dada et Serial P.

Parfois proche de la chanson, Jahill se fait sage sur "Boomerang" et se débarrasse des hypocrites sur "Multimillionnaire" ou des donneurs de leçon sur "GI Joe". L'artiste sait aussi se faire lover ("Si l'aimer est un crime) et nostalgique ("Mon Poto"). Son authenticité ira même jusqu'à faire aimer Paname à ceux qui y sont frileux. Pour ceux qui doutent encore, on conseille la reprise reggae étonnante de "Bidonville" de Claude Nougaro, l'un de nos plus grands soul men blancs de peau. La musique de l'âme, c'est incontestablement ce que propose Jahill, à qui Queen Omega apporte un large soutien sur "International Love" et que Gappy Ranks accompagne sur "Monde sans couleurs".

Au final,  "Paname Skank"  est une véritable et bonne source de chaleur en cette fin d'année.













publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

2.0/5 (27 votes)

  • Currently 3.00/5
3.0/5 Evaluation Reggae.fr
Jahill

Jahill n’est pas un débutant, loin de là… Après un parcours conséquent dans le reggae ...
30/11/14 - Reggae français

Jahill 'Terrorists in Paris'

Jahill rend hommage aux victimes des attentats de Paris, en compagnie de Thomas Broussard (TnT) à ...
19/11/15 - Clip

Reggae.fr Unplugged avec Jahill !

Vous avez pu découvrir le clip de "Mon Poto" il y a quelques jours, titre issu ...
31/01/15 - Reportage

Reggae Radio