Rototom Sunsplash
16/08/19 au 22/08/19
No Logo BZH
09/08/19 au 11/09/19
No Logo Fraisans
09/08/19 au 11/08/19
Reggae Sun Ska #22
02/08/19 au 04/08/19
Nomade Reggae Festival
02/08/19 au 04/08/19
KOFFEE
29/06/19 - PARIS
Reggae Women
23/05/19 - Abidjan
Kilowatt Dub festival
15/06/19 - Vitry Sur Seine
ATILI + Special Guests
24/05/19 - PARIS
Couleurs Urbaines
31/05/19 - La Seyne sur Mer

Kilowatt

Couleurs Urbaines

Sinsémilia

Parker Place

rastaf entrau

Rototom

Dub Camp Festival

Bagnols Reggae Festival

RSS

Nomade

Reggae Sun Ska 2015 : Jour 3 Reggae Sun Ska 2015 : Jour 3
07/09/15 - Auteur(s) : Ju-Lion & Sacha ; Photos : Carole Moreau & Adrien Sanchez

La nuit fut courte et le troisième et dernier jour de festival s'annonce encore bien rythmé  ! Reggae.fr vous propose sans plus attendre de revivre le dernier chapitre du Reggae Sun Ska 2015 après deux journées déjà intenses.


DIMANCHE 9 AOÛT
scènes NATTY DREAD & ONE LOVE




The Banyans



Tout juste revenus d’un concert en Pologne à l’Ostroda Reggae Festival, les Banyans ouvrent parfaitement cette troisième journée avec leur reggae roots très positif. Fatigués mais motivés, ils livrent le message d'espoir de leur dernier album For Better Days sans faiblir. La prestation est belle. Bravo à eux.









Katchafire



On enchaîne tout de suite avec les néo-zélandais de Katchafire, que le festival avait déjà accueilli il y a quelques années. Ils viennent de l'autre bout du monde prouver que le reggae est une musique universelle.

















Raging Fyah



Les Raging Fyah sont bien de cet avis et les Jamaïcains livrent un show toujours aussi maîtrisé, du pur son, du gros roots comme on l'aime.





Meta and The Cornerstones




Pas le temps de souffler, Meta et son groupe The Cornerstones (accueillant le Français Kubix à la guitare pour l'occasion) débarquent sur scène. La voix légèrement éraillée du Sénégalais résonne pleinement sur le site du Sun Ska. Comment on pouvait s'y attendre, le concert est très afro-centré avec notamment des titres comme My Beloved Africa ou Somewhere In Africa. Meta invite son ami américain Double Tiger, MC du sound system Tour De Force qui se produisait la veille sur la Dub Foundation. Entre roots et new roots, le concert reste plein d'énergie et nous donne envie de voir Meta plus souvent en France.















Etana



C'est au tour d'Etana de s'avancer sur scène. Accompagnée par les Marseillais de Dub Akom, la chanteuse livre un show surprenant en faisant la part-belle aux reprises. Les standards y passent avec des adaptations de Marcia Griffiths, Dawn Penn ou Bob Marley. Mais Etana s’attaque aussi merveilleusement bien à la nouvelle génération avec l’excellent Miss You de Busy Signal ou Plane Land de Richie Spice pour lequel elle assurait les chœurs au début de sa carrière. Un show nouveau, très agréable, agrémenté des big tunes de la diva, de Jah Chariot à Reggae en passant par le récent I Rise.







Popcaan



Dub Akom reste sur scène et entame une longue intro avant que le phénomène Popcaan ne déboule sous des acclamations retentissantes. Les fans sont au rendez-vous ! Et si le jeune artiste avait déjà pu nous décevoir sur scène, il fait cette fois-ci forte impression. Il entre sur scène avec Ravin et annonce la couleur  : le mot d'ordre c'est la fête ! "En Jamaïque, on fait la fête jour et nuit se vante-t-il". Le show sera dynamique et festif jusqu'à la fin. Même s'il n'est pas toujours juste et que ses backeurs ne sont pas indispensables, le deejay occupe bien la scène et Dub Akom assure au backing. La première prestation scénique française de Popcaan restera comme un des moments marquants du festival sans aucun doute.







Mr Vegas



On reste dans le dancehall avec l'un de ses meilleurs représentants : Mr Vegas. Sa performance est énorme, magnifique, les adjectifs manquent pour caractériser ce show. Le Jamaïcain enchaîne big tune sur big tune. Le public de Reggae Sun Ska devient complètement dingue  !



















Jimmy Cliff




Le temps de reprendre son souffle et la légende de la soirée, Jimmy Cliff, est annoncée. Il entre sur scène et s'installe devant une percussion pour commencer avec By The Rivers Of Babylon en mode nyabinghi. Belle entrée en matière avant d'enchaîner avec le hit You Can Get If You Really Want. Les classiques pleuvent et Jimmy reste au top niveau sur scène malgré son âge avancé. Séquence émotion sur Many Rivers To Cross et les hits de l'époque Disney comme I Can See Clearly Now et Hakuna Matata. On sent que le public était venu pour lui. On sent aussi qu’il serait bien resté plus longtemps sur scène pour prolonger ce beau moment musical.













Groundation



Mais c'est au tour de Groundation d'enflammer le festival. Le Reggae Sun Ska se clôture avec le groupe maison et une démonstration musicale du groupe californien. Chaque fois que l’on sent le groupe à fond, il parvient à monter encore en intensité et à nous prendre par surprise. Le public chavire et nos oreilles savourent le moment du final porté par le puissant Freedom Taking Over avant un rappel de folie.














scènE DUB FOUNDATION


Pendant ce temps, à la Dub Fondation, on reste sur la même vibe et la même énergie  : c'est du délire  ! Culture Dub Sound ouvre cette dernière session Dub Foundation avec son inséparable Sista Bethsabée. Mention spéciale à Alex de Culture Dub qui aura animé les conférences de l’espace presse d’une main de maître pendant trois jours et qui trouve encore le temps d’aller faire danser les gens à la Dub Foundation. Plus tard, le hip-hop s’incruste sur le sound system de Legal Shot avec le set vitaminé de L’Entourloop qui semble avoir trouvé son public. Troy Berkley, LMK et Thioum C improvisent à merveille sur les scratchs endiablés des deux turntablists. Ranking Joe s’illustre ensuite sur les sélections rub-a-dub de Legal Shot toujours aussi affûtées. Puis le combo attendu Mad Professor et Lee Perry débarque. Les deux génies fous du dub emmènent le public dans leur univers déjanté et mystique. La nuit se termine sur les sélections spirituelles du père Jah Shaka, figure mythique de ce mouvement sound system UK.

Ranking Joe & Legal Shot



Lee Scratch Perry & Mad Professor





scènE SHOWCASE








Vous l'aurez compris, la 18ème édition du Reggae Sun Ska aura marqué les esprits. La nouvelle configuration du site est une réussite et les festivaliers repartiront de ces trois jours avec de beaux souvenirs, plein les oreilles. Bravo à Music Action et à son staff (Fred, Soso, Thomas, Yann, Marie-Eve, Edwige, Sarah, Vianney, Alex, Nicolas, Perrine, Léa, Xabi, Alex Dub In Vo, Alex Dub, Cisou etc etc) pour avoir mené cette nouvelle aventure  ! De notre côté aussi, nous avons été heureux de croiser tous les supporters de Reggae.fr à notre stand Génération H  ! Merci à vous tous pour les good vibes et à l'année prochaine.

Lisez aussi les comptes-rendus de la première journée et de la deuxième journée.

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

2.4/5 (34 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Jimmy Cliff

Jimmy Cliff est l'un des artistes jamaïquains les plus appréciés au niveau international. Rappel...

...

21/03/04 - Roots
Jimmy Cliff - Interview d'une légende

Chanteur, parolier, multi-instrumentiste et acteur, Jimmy Cliff sait tout faire. Véritable légende vivante, il ...
16/01/19 - Reportage

Reggae Sun Ska en direct tout le weekend

En direct du Reggae Sun Ska tout le weekeend, profitez de la Sun Ska Web Tv ...
03/08/18 - Reportage

Reggae Radio