Reggae Sun Ska 2017
04/08/17 au 06/08/17
Nomade Reggae Festival
04/08/17 au 06/08/17
Reggae Session Festival #2
14/07/17 au 16/07/17
Paris Reggae Days
09/05/17 au 10/05/17
Protoje
13/04/17 au 30/08/17
Yaniss Odua
20/05/17 - Paris
Soom T
14/05/17 - Paris
Concert Jah Prince & the prophets
29/04/17 - Magny les Hameaux
Akae Beka
07/05/17 - Paris

Akae Beka DPC

Marcus Gad

Akae Beka

Soom T

Paris Reggae Days

Ryon

yaniss odua

Grand Bastringue

Nomade Reggae Festival

RSS

Dexta Daps, espoir dancehall Dexta Daps, espoir dancehall
07/09/16 - Auteur(s) : Nounours

Dexta Daps était cet été en tournée en Europe pour la première fois. Rencontré au Reggae Geel en Belgique, l’artiste nous livrait être ravi :

« Ce concert était le premier de la tournée, c’est un honneur d’être ici, le public me montre du respect et semble apprécier ma musique, c’est kiffant ! Je remarque aussi que les gens, qui ne sont pas forcément anglophones, ont une autre façon de kiffer la musique et c’est intéressant à expérimenter. »

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’artiste ne laisse pas indifférent. Charmeur de ses dames, avec son sourire ravageur et ses yeux verts, il marque les esprits avec ses vocalises caractéristiques et sa voix tantôt mielleuse tantôt rugueuse. Il transpire aussi l'assurance : l'artiste a l'air de savoir précisément où il va, d'autant plus depuis qu’il est signé chez DASECA. Ces producteurs phares du dancehall des années 2000 poussent l'artiste à fond et lui ont déjà fourni quelques hits. 

De son vrai nom Louis Anthony Grandison, le chanteur a grandi dans les rues de Kingston, plus précisément du côté de Seaview Gardens : « Dans mon quartier, le centre d’intérêt principal des gens est la musique. C’est comme ça, presque tout le monde en fait. On vit là-dedans. Je me suis juste décidé à le prendre au sérieux et à voir où ça peut me mener. Et regarde, je suis là ! »
Il ne manque pas non plus de rappeler  que des artistes de légende en sont également originaires : Bounty Killer, Shabba Ranks, Garnet Silk, ou encore Elephant Man. La mère de Shabba Ranks, Mama Christie, est d’ailleurs une figure incontournable de la communauté, qui a inspiré à Dexta Daps son plus gros hit à ce jour : Shabba Madda Pot.



Le titre a été controversé et l’artiste accusé de faire l’apologie de la violence. « C’était un clin d’œil à la mère de Shabba, parce qu’elle voit tout ce qu’il se passe sur le terrain. C’était une comparaison imagée. Les gens écoutent et se font leur propre interprétation, mais c’est juste de la musique et du divertissement. Je ne fais pas de badman tunes mais plutôt des street tunes. Ces morceaux permettent de comprendre ce qu’il se passe dans nos quartiers. Et ce qu’il s’y passe fait partie de la vie, au même titre que d’autres sujets ».

Et son créneau thématique, Dexta semble l’avoir finalement trouvé : il chante pour les filles, et ça plaît, de 7 to 11 à Jealous Ova.



Un album est en préparation et il faut espérer que Dexta trouvera le juste milieu et proposera un produit à la hauteur de ses capacités. A suivre…

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.5/5 (8 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae Radio