Inna De Yard, Congos, Ken Boothe
29/09/17 au 28/10/17
Mawyd + General Levy
13/10/17 - Blanquefort
Collie Buddz
21/10/17 - Paris
Skarra Mucci + Spectacular + Krak In Dub
06/10/17 - Avignon (Châteauneuf de Gadagne)

Skarra Mucci

Marcus Gad

Soul Stereo

Mawyd et general levy

Collie Buddz

Inna de yard

Demolisha

Malayky - Radykal Roots Malayky - Radykal Roots
14/12/16 - Auteur(s) : MG

En 2000, Malayky entre en studio pour enregistrer son premier album. Mais la situation politique et sociale de son pays, la Côte d'Ivoire, ne permet pas au projet d'aller au bout. Par amour de la musique, il reste proche de ce milieu et c'est en 2016 qu'il peut enfin nous présenter son premier douze titres, Radycal Roots, sur lequel le reggae roots respire bien sûr les sonorités africaines.

Originaire d’Odienné dans le Nord-Ouest de la Côte d’Ivoire, Soumahoro Mamadou dit Malayky s'est passionné pour le reggae en même temps qu'il a découvert les dures réalités de la vie du ghetto. Pour être fidèle à des modèles comme Bob Marley ou Alpha Blondy, c'est l'engagement à travers la musique qui motive l'artiste. Il défend donc dans cet album des enjeux sociaux importants comme l'accès à l'éducation dans le titre Éducation ou bien les problèmes du quotidien sur le très bon Soucis.
Lorsque l'on connaît le parcours de ce chanteur, pas étonnant qu'il ouvre cet album par la très bonne reprise de Many Rivers To Cross de Jimmy Cliff. Toujours proche de la musique, Malayky a cependant dû occuper des boulots alimentaires pour vivre sa passion. Bagagiste puis apprenti chauffeur de mini bus, il se forge une conscience politique au sein du peuple. Pendant 20 ans il multiplie les expériences de vie mais n'oublie pas la musique et se nourrit de rencontres musicales comme celle avec Tiken Jah Fakoly, qu'il accompagnera un moment.
Autre source d'inspiration pour Malayky, la spiritualité. Qu'il chante pour Dieu ou pour les rastas, les valeurs et le message sont toujours les mêmes : le partage, la tolérance, l'amour de l'autre. Il en résulte de très belles odes à l’élévation comme Dounougnan, Rastaman ou encore Tout ce que Dieu fait est bon.

A 44 ans, Malayky nous livre un premier album de reggae classique, propre et abouti. Il a su s'entourer pour la production et les arrangements du célèbre  Manjul au studio Humble Ark à Bamako. Si ce premier opus s'inscrit dans la tradition reggae, c'est lorsqu'il s'en éloigne que Malayky prend toute son ampleur. Les rythmiques africaines et le dialecte ivoirien transporteront sans doute l'auditeur comme ils nous ont pleinement convaincus. Penchez-vous sur Djonni ou Samory Toure... Vous n'y resterez pas indifférents !



Tracklist :
1. Many Rivers to Cross
2. Djonni
3. Tout ce que Dieu fait est bon
4. Dounougnan
5. Sanan
6. Samory Toure
7. Soucis
8. Eductaion
9. N'gamoukila
10. Lonan
11. Rastaman
12. Toi et moi

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.9/5 (47 votes)

  • Currently 3.00/5
3.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae Radio