Inna De Yard, Congos, Ken Boothe
29/09/17 au 28/10/17
Collie Buddz
21/10/17 - Paris
Skarra Mucci + Spectacular + Krak In Dub
06/10/17 - Avignon (Châteauneuf de Gadagne)
DEMOLISHA LIVE PARTY #2 avec Taïro etc
11/11/17 - Montreuil (2 min à pied du metro)
Mawyd + General Levy
13/10/17 - Blanquefort

Skarra Mucci

Marcus Gad

Soul Stereo

Mawyd et general levy

Collie Buddz

Inna de yard

Demolisha

No Logo Festival 2017 : JOUR 3 No Logo Festival 2017 : JOUR 3
05/09/17 - Auteur(s) : Ju-Lion ; Photos : Kevin Buret (On The Roots)

C'est déjà la fin ! Il nous reste une journée de concerts à se mettre sous la dent et on compte bien en profiter. L'Australienne Nattali Rize est chargée d'ouvrir la journée sous un soleil de plomb. Elle attire un peu moins de monde que Jahneration ou I Woks Sound les jours précédents mais de notre côté, on est complètement acquis à la cause de la chanteuse qui restera l'une des rares représentantes féminines du week-end. Accompagnée par des musiciens jamaïcains terriblement efficaces, elle livre un new roots énergique comme on en voit de plus en plus rarement de nos jours. Les membres de Raging Fyah regardent le show sur le côté avant de lui succéder sur la grande scène. Un de leurs anciens membres (clavier) a rejoint la formation de Nattali Rize récemment... Avec un style plus roots, le groupe jamaïcain prouve son aisance scénique avant que les Twinkle Brothers n'envoûtent littéralement l'audience. Les pull ups fusent sur les classiques comme Faith Can Move Mountains et le groupe nous offre même leur tout premier tune enregistré dans les années 60 ; un ska qui réveille tout le monde ! C'est ensuite au tour du phénomène Chronixx. Le fer de lance de la nouvelle génération yardie est particulièrement attendu et il ne décevra pas le public avec un show un peu plus maîtrisé que la semaine précédente au Reggae Sun Ska. Après un freestyle d'entrée, il enchaîne rapidement avec Alpha & Omega et déroule une setlist avec des nouveautés issues de son dernier effort Chronology. Le jeune chanteur impressionne par sa nonchalance et son charisme. Une fois son show terminé, il ne perdra pas une miette de celui de Steel Pulse ! Particulièrement observateur, Chronixx reste sur le bord de scène et semble apprécier autant qu'il analyse le naturel avec lequel les Anglais délivrent leur musique. Pendant ce temps, côté Dub Factory, les deux membres de Dub Addict, Anti Bypass et Pilah s'affrontent musicalement et amicalement en mode Dub Master Clash. Ils reçoivent la visite d'Echo Minott, toujours efficace en sound system. De l'autre côté du site, le monde s'agglutine devant la grande scène pour la carte blanche donnée à Naâman. Le jeune Normand s'est offert une section cuivres de premier choix avec notamment Stepper au sax et Tribuman à la trompette qui se seront échauffés au sound system pendant le set de Zion Train. Le public est toujours aussi réactif, même quand il s'agit de danser sur les nouveautés du prochain album du bad youth. Les surprises débarquent enfin avec d'abord Volodia puis Cheeko des Phases Cachées. Puis on a doit à l'hymne We All avec Jahneration, Phases Cachées au complet, Scars, Def et Mardjenal venu remplacer Yellam, lui qui faisait partie de l'équipe de l'Olympia 2016 (occasion pour laquelle ce tube avait été confectionné). La jeune génération française a fière allure et tout ça se termine sur fond de feu d'artifice ! Une fin théâtrale pour un cinquième anniversaire fêté en grande pompe par le festival jurassien. Pas facile ensuite pour l'Anglais Tiggs Da Author de clôturer cette édition sur une note un peu plus pop. Mais il s'en sortira haut la main !

Au-delà d'une programmation musicale de qualité, le No Logo Festival a relevé le défi d'installer une ambiance toujours plus conviviale et festive. Des bénévoles au large sourire, des déguisements en tous genres, un camping infatigable et un duo de gendarmes hilarant auront participé au très bon déroulement de ces trois jours. L'évènement puise son identité dans cette réussite et on en redemande ! Le No Logo semble à son apogée... On se demande ce que le futur lui réserve. On a hâte de voir la suite. Rendez-vous en 2018 !

Nattali Rize  










Raging Fyah  









The Twinkle Brothers  









Chronixx  









Steel Pulse  











Anti Bypass VS Pilah









Echo Minott  





Zion Train ft. Dubdadda







Carte blanche à Naâman (Jahneration, Phases Cachées, Def, Scars & Mardjenal) 


















Lire nos reports des JOUR 1 et JOUR 2.

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

2.7/5 (7 votes)

  • Currently 4.00/5
4.0/5 Evaluation Reggae.fr
Naâman

Le Reggae est une musique très populaire en France qui a vu émerger de ...
20/10/15 - Reggae français

Carte blanche à Naâman @ No Logo

Pour fêter ses 5 ans, le No Logo Festival offrait une carte blanche à ...
08/09/17 - Reportage

Naâman - Simplicity

Les choses simples sont parfois les plus appréciables. Naâman nous appelle une fois de ...
28/07/17 - Clip

Reggae Radio