Danakil en tournée
06/10/17 au 16/12/17
Yaniss Odua en tournée
30/09/17 au 16/12/17
Inna De Yard, Congos, Ken Boothe
29/09/17 au 28/10/17
Alborosie & Friends
19/11/17 - PARIS
DEMOLISHA LIVE PARTY #2 avec Taïro etc
11/11/17 - Montreuil (2 min à pied du metro)

FDM

Collie Buddz

Inna de yard

Demolisha

Alborosie

Pyrprod

Yaniss en tournée

Danakil en tournée

Jesse Royal - Lily of da Valley Jesse Royal - Lily of da Valley
10/10/17 - Auteur(s) : Ju-Lion

La nouvelle génération jamaïcaine sait se faire désirer ! On connaît Jesse Royal depuis près de cinq ans maintenant et il n'avait toujours pas sorti d'album. A l'image de ses compères Chronixx ou Kabaka Pyramid, Jesse s'est fait connaître à coups de singles et de mixtapes, mais il a décidé de prendre un chemin différent pour son premier véritable effort discographique...

Le jeune chanteur est allé frapper à la porte du label américain Easy Star Records, connu pour ses collaborations avec The Black Seeds, Rebelution, John Brown's Body ou bien sûr Easy Star All Stars. Des groupes au reggae très accessible, nourri de nombreuses influences et parfois éloigné de la musique jamaïcaine. Ce Lily of da Valley s'inscrit dans cette identité et c'est peut-être la première fois qu'un artiste yardie s'autorise une telle digression. La rencontre avec l'artiste allemand Patrice sur le titre Waan Go Home à l'instru très habillée illustre cette largeur d'esprit dont fait preuve Jesse Royal. A l'heure où les Jamaïcains ouvrent de plus en plus leur musique à des influences pop, celui que l'on surnomme Small Axe va encore plus loin avec une tracklist extrêmement variée. 400 Years l'ouvre superbement avec un riddim encore une fois très fourni, lourd et décontracté. Jesse Royal a accordé beaucoup d'importance au son et cela s'entend à nouveau dès le deuxième titre, Generations, en combinaison avec Jo Mersa Marley (fils de Stephen Marley) très à l'aise sur ce genre de reggae hip-hop.



Le hit Modern Day Judas est là pour rappeler l'identité yardie de l'artiste qui n'hésite pas à flirter avec des sonorités world, electro et même rock sur d'autres titres. Impossible de ne pas penser à Major Lazer à l'écoute de Full Moon réalisé en collab avec le DJ et saxophoniste Natty Rico. Quelques ballades à la Damian Marley se glissent parmi les titres, comme Real Love ou Always be Around aux lourdes basses. Le rub-a-dub moderne de Life Sweet ravira quant à lui les fans du genre et consolera les allergiques aux nappes et claviers ultra-kitsch de Jah will See us Through qui n'est pas sans rappeler le Reggae Night de Jimmy Cliff.



Si beaucoup de morceaux sont comparables à ceux d'autres artistes, c'est avec sa voix que Jesse Royal se démarque. Adepte du « R » roulé, le chanteur séduit avec un rythme et un flow bien à lui caractérisés par cette attitude calme et décontractée doublée d'une haute maîtrise vocale. Malheureusement, il manque un hit à cet album ! Plutôt bien équilibrée malgré sa large palette d'influences, la tracklist souffre d'un titre ou deux porteurs à l'image de Modern Day Judas qui date tout de même de 2013.

Alors qu'on s'attendait à un excellent premier effort de la part de cet artiste prometteur, on ressort de cette écoute avec le sentiment d'avoir entre les mains un album juste bien. Lily of da Valley reste un opus très bien produit à la qualité sonore indéniable sans doute pensé pour un marché bien plus large que celui du reggae.

Tracklist :
1. 400 Years
2. Generations feat. Jo Mersa Marley
3. Modern Day Judas
4. Life’s Sweet
5. Real Love
6. Always Be Around
7. Stand Firm
8. Roll Me Something
9. Full Moon
10. Rock It Tonight
11. Finally
12. Justice
13. Waan Go Home feat. Patrice
14. Jah Will See Us Through

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

5.0/5 (2 votes)

  • Currently 3.00/5
3.0/5 Evaluation Reggae.fr
Jesse Royal

Figure de proue du mouvement Reggae Revival en Jamaïque, Jesse Royal sort l'album « ...
29/09/17 - Roots

Reggae Radio