Nomade Reggae Festival
03/04/18 au 05/08/18
Reggae Sun Ska
03/08/18 au 05/08/18
Bagnols Reggae Festival
26/07/18 au 28/07/18
Rast'Art Festival #9
15/06/18 - Sannerville
Chezidek
02/06/18 - Le Blanc Mesnil
Baco Records Festival
27/10/18 - Paris

Chezidek

Dame Blanche

Rastart

Bagnols Reggae Festival

Brain Damage et Harrison Stafford

RSS

Dub Camp Festival

Nomade Reggae Festival

No Logo

Baco Records

Dubamix & The Joke - Lavoblaster Remix Dubamix & The Joke - Lavoblaster Remix
19/04/18 - Auteur(s) : Adrien

On avait quitté Dubamix il y a un peu plus d’un an  alors qu’il nous présentait son maxi 2 titres rendant hommage à la résistance des femmes (Les p’tits tracts). Comme à son habitude, le plus militant des dubmakers français a décidé de nous surprendre avec Lavoblaster Remix, son nouveau projet dans lequel il se réapproprie l’album (plutôt rock à la base) de The Joke (un groupe avec qui Dubamix travaille depuis longtemps). Un opus qui avait été enregistré à Ouagadougou et auquel de nombreux musiciens burkinabés avaient collaboré.

Dés le premier morceau Contraire, on redécouvre avec plaisir le dub puissant aux influences électroniques de Dubamix, et c’est le flow presque hip-hop du chanteur de The Joke qui vient se mêler à des chants et mélodies africains pour nous faire entrer parfaitement dans cet album.



Sur Bordel, c’est le rappeur burkinabé Busta Ganeenga qui vient rejoindre The Joke pour nous rappeler que la colère gronde partout autour du globe sur une instrumentale très orientée électro et hyper rythmée, entrecoupée d’extraits de journaux télévisés français et africains. Vient ensuite 5 francs, un morceau où se croisent anglais, français et espagnol grâce à un nombre impressionnant d’invités ; décliné plus tard dans une version plus lente et pleine de samples tirés de musique classique où l’on retrouve toujours autant de chanteurs venus d’horizons différents (5 francs 2nd Movement).



Notre coup de cœur ira sans aucun doute vers On s’en fout, un hommage à Black So Man (de son vrai nom Bintogoma Traoré, un artiste burkinabé très engagé habitué aux critiques du système dans ses textes, mort en 2002) auquel les différents chanteurs présents sur ce morceau ont d’ailleurs emprunté les paroles sur un riddim dansant truffé d’inspirations africaines où l’on reconnaît clairement la patte et les grosses basses de Dubamix.



On retrouve ensuite une instrumentale pleine d’énergie et taillée pour faire danser, parfait mélange entre musiques électro très actuelles et rythmes africains (OK et KO) avant d’avoir droit à une bonne dose de musique tzigane avec Des claques. Le dubmaker nous emmène ensuite dans un univers entre dub et trip-hop avec le méditatif Shanti, « probablement le seul morceau de Dubamix sans skank » selon l’artiste lui-même.  L’album se conclut avec Tout le monde compte, encore une production puissante et dynamique à laquelle se mêlent à merveille les percussions d’Ibrahim Keïta.

Encore un essai transformé pour Dubamix qui arrive comme toujours à concilier musique dansante et lutte sociale avec le talent et le soin qu’on lui connaît.  Un album hyper éclectique et bourré d’inspirations venues de régions et d’horizons totalement différents où le dubmaker nous fait danser, voyager, et réfléchir en même temps.

Tracklist :
1. Contraire    
2. Bordel
3. 5 francs 
4. On s’en fout 
5. Des claques
6. OK
7. KO
8. 5 francs 2nd Movement
9. Shanti
10. Tout le monde compte 

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

2.4/5 (5 votes)

  • Currently 3.00/5
3.0/5 Evaluation Reggae.fr
Dubamix

Fruit d’une révolte libertaire et d’un amour viscéral pour le dub, Dubamix voit ...
03/02/14 - Dub

Reggae Radio