Stick Figure en tournée
07/11/19 au 21/11/19
Max Romeo en tournée
11/10/19 au 06/11/19
Dub Inc - Millions Tour
10/10/19 au 15/12/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Taïro en tournée
22/06/19 au 15/12/19
Sinsémilia
23/11/19 - Paris 18

Stick Figure

Dub Inc

Sinsémilia

Tairo

Demolisha

Tonton Alex - Long Nights Tonton Alex - Long Nights
23/08/19 - Auteur(s) : Simon P.

Le touche-à-tout Tonton Alex, originaire de Bagnols-sur-Cèze, nous présente son deuxième album solo résolument roots, baptisé Long Nights. Outre ses talents de compositeur et de musicien (on le connaît notamment comme bassiste du groupe Jayadeva) Alex s'est fait remarqué par ses créations graphiques pour la salle de concert La Moba, le Bagnols Reggae Festival, le Zion Garden ou encore les couvertures des livres Reggae Ambassadors. Mais c'est bien de musique dont on va vous parler dans ces colonnes pour vous présenter l'univers de ce vrai artiste polyvalent...

Ce deuxième effort a été créé au gré des rencontres et des voyages du Tonton entre la Provence, l’Egypte et la Jamaïque ces quatre dernières années. Neuf titres totalement roots empreints de jazz et de dub, sur lesquels on retrouve aussi des sonorités plus orientales et digitales. Alex reçoit plusieurs invités de marque : Joseph Cotton, Louie de Jayadeva, I Fi de Roots Attack et Nikki Watson, une employée d’accueil rencontrée durant un voyage en Jamaïque. L’album est par ailleurs totalement auto-produit, enregistré, joué, chanté et mixé par Alex lui-même !



On ouvre l’album avec une introduction instrumentale qui nous plonge directement dans l’univers roots de ce multi-talent grâce aux sonorités profondes du mélodica, une basse ronde et des bruits de fond tel de l’eau qui coule ou le passage d'une voiture. On poursuit avec le tune Sorry, un morceau lumineux et reposant sur lequel on retrouve la voix de son ami proche Louie. Le titre éponyme de l’album nous emporte dans une ambiance aquatique où se mêlent des influences très jazz via les trompettes et des sons beaucoup plus digitaux. Arrive ensuite le très mystique Fire, un titre roots sublime, porté par une rythmique entêtante, des percussions envoûtantes et des dubs magistralement maîtrisés.



Ganja Farma, porté par une très belle mélodie, nous offre l’occasion de profiter pleinement de la voix de Tonton Alex à mi-chemin entre ton rocailleux et aigu. On poursuit avec le très rub-a-dub Hold a Medz interprété par Joseph Cotton avant le plus rythmé Too Late to Say Goodbye. First Sight est quant à lui un morceau lover original et surprenant sur lequel la voix autotunée d'Alex croise le flow deejay d'I Fi et les chœurs de Nikki Watson. L’opus se clôt comme il avait commencé, avec un morceau instrumental aux sonorités orientales entre dub, roots, digital et jazz.

Tonton Alex nous livre un projet audacieux, avec une vraie prise de risque dans l’association des sonorités. Un opus original et créatif dont on a envie qu'il dure encore et encore. Voilà un artiste à suivre de près et dont les futurs projets musicaux - et autres - nous réjouissent d'avance !

Tracklist :
01. Introduction
02. Sorry ft. Louie
03. Long Nights
04. Fire
05. Ganja Farma
06. Hold a Medz ft. Joseph Cotton
07. Too Late To Say Goodbye
08. First Sight feat. I Fi & Nikki Watson
09. Oriental Instant

publicité
commentaires
... aucun commentaire ...
Error connecting to mysql