Rototom Sunsplash
16/08/18 au 22/08/18
Reggae Sun Ska
03/08/18 au 05/08/18
Bagnols Reggae Festival
26/07/18 au 28/07/18
Reggae Session Festival
20/07/18 au 22/07/18
Village Rasta
20/07/18 au 22/07/18
Ziggy Marley
30/06/18 - Paris
ERVA Festival
06/07/18 - Annyeron
Baco Records Festival
27/10/18 - Paris

Dub Station FEstival

Ziggy Marley

ERVA

Bagnols Reggae Festival

RSS

Reggae Session

Pyrene Festival

Rototom Sunsplash

King Riddim - Positif ?! King Riddim - Positif ?!
17/05/05 - Auteur(s) : Max

KING RIDDIM – Positif ?!
Vibration / Nocturne
Sortie : Octobre 2004

Peu connu du grand public, King Riddim l'est pourtant des habitués des concerts reggae en France. Après "La Jungle", autoproduit en 2000, les Normands ont passé leur temps à sillonner l'hexagone avant que la réalisation d'un deuxième opus ne s'impose. Groupe classé à tort dans la vaste catégorie du reggae français dit festif, ce deuxième album, sorti chez Nocturne, vient rétablir la vérité sur King Riddim. Avec ce "Positif ?!", le groupe passe aux choses sérieuses. Le crew fête cette année ses 10 ans et le niveau instrumental n'a cessé de progresser.

Si "La jungle" développait allègrement des thèmes légers, "Positif ?!" affiche une lucidité qui fait froid dans le dos. Le combat de King Riddim est devenu plus sérieux et les chroniques du monde comme Haine et Mépris remplacent les tranches de vie du 1er opus. Certains émettront des réserves quant à l'écriture même des textes (engagés sans trop se mouiller) mais il est bon d'entendre un message plus consistant. La voix de Sly, leader charismatique, a gagné en personnalité et relève, avec un certain panache, le défi du reggae en français. On remarquera les titres Derrière, Le combat et Promesses pour leur militantisme. La véritable force de cet opus réside dans le son, l'un des plus jamaïcains faits par des Français. Pas étonnant, le mix a été confié à Samuel 'Jr' Clayton, l'ingé-son de Ziggy Marley, Toots ou encore Desmond Dekker. Les riddims sont tous originaux et taillés dans le roots reggae. Les nombreuses incursions dans le dub ("Qui vend les armes ?", "Jazzwise") inscrivent véritablement le groupe dans la tradition jamaïcaine. Ajoutez à cela une section cuivres inspirée, le résultat ne peut pas être mauvais. "Comme autrefois" et "Stoppez vos armées", moins noires, sont tout aussi efficaces qu'explicites.

Sans essayer de reproduire le reggae de ses modèles, King Riddim prouve que l'originalité est encore possible. Timour Cardenas, convaincu par le groupe, est devenu leur ingé-son attitré et, en concert, donne tout son sens au mot "dubwise". Une place à part doit donc être faite à King Riddim sur la scène du reggae dit français.
publicité
commentaires
... aucun commentaire ...

1.8/5 (12 votes)

  • Currently 0.00/5
0.0/5 Evaluation Reggae.fr
Reggae Radio