Rototom Sunsplash
16/08/19 au 22/08/19
No Logo BZH
09/08/19 au 11/09/19
No Logo Fraisans
09/08/19 au 11/08/19
Reggae Sun Ska #22
02/08/19 au 04/08/19
Nomade Reggae Festival
02/08/19 au 04/08/19
RASTAF'ENTRAY FESTIVAL
08/06/19 - Entraygues
Reggae Women
23/05/19 - Abidjan
ATILI + Special Guests
24/05/19 - PARIS
KOFFEE
29/06/19 - PARIS

Kilowatt

Couleurs Urbaines

Sinsémilia

Parker Place

rastaf entrau

Rototom

Dub Camp Festival

Bagnols Reggae Festival

RSS

Nomade

Morceau du jour : Ghetto Red Hot
21/06/17 - par Reggae.fr
Morceau du jour : Ghetto Red Hot

La musique jamaïcaine a depuis toujours été tiraillée entre textes conscients et apologie de la violence. Reflet de la société insulaire, le dancehall a engendré quelques tunes meurtirers au sens propre. En 1992, Super Cat décrivait ainsi l'ambiance chaude des ghettos yardies avec l'un de ses plus grands tubes, Ghetto Red Hot, sorti au lendemain de son altercation avec Nitty Gritty qui aboutit à la mort de ce dernier à Brooklyn. Le Don Dada endosse le costume d'un vrai gangster aux Etats-Unis dans le clip... Il n'a pas besoin de jouer la comédie puisqu'il se décrit lui-même comme un rude boy dans les lyrics débités avec ce flow novateur et inimitable façon raggamuffin. Il se dit proche de plusieurs badmans tués par la police comme Claudie Massop, chef de gang redoutable et soutien du PNP, ou Sandokan, un cambrioleur multi-récidiviste ami de Super Cat auquel le deejay a même dédié une chanson. Un tune terriblement dansant destiné à faire fuir les curieux qui s'aventurent dans le ghetto... Chez nous, ça produirait presque l'effet inverse... Sorti sur un maxi 45T, le titre a droit à son mix hip-hop particulièrement efficace lui aussi.






publicité
commentaires
... aucun commentaire ...
17/06/17 Di Land Riddim
Reggae Radio