Jamanah
24/11/18 au 16/02/19
Biga Ranx On Tour
21/09/18 au 14/12/18
Takana Zion au Parker Place
20/12/18 - Abidjan
Linval Thompson & Romeo K
10/01/19 - Paris

Linval Thompson

jamanah

Biga Ranx

Parker place

Manudigital

Fini le daggering en Jamaïque ?
23/04/18 - par Reggae.fr
Fini le daggering en Jamaïque ?

Les temps changent et les modes évoluent. Le daggering, cette danse si particulière simulant des actes sexuels de manière provocatrice et crue, ne semble pas y échapper en Jamaïque. Le terme est en train de disparaître peu à peu au profit du mot "grab". Plusieurs selectors tentent d'imposer la tendance dans les soirées dancehall de Kingston et les danseurs ont l'air de suivre le pas tout en faisant évoluer la pratique elle-même. Les femmes seraient beaucoup moins passives et prendraient plus de plaisir à danser le grab que le daggering. Rappelons que les morceaux incitant au daggering avaient été bannis des ondes radio et télé jamaïcaines en 2009 suite à l'ampleur du phénomène. Les médecins de l'île avaient eux aussi tiré la sonnette d'alarme face à l'augmentation inquiétante du nombre de blessures aux pénis (!). Certains téméraires tentaient en effet de reproduire les chorégraphies pour le moins violentes dans leurs chambres... Ce changement de nom est en tout cas bienvenu et témoigne sans doute d'un réel renouveau de cette danse jusqu'ici plutôt dénigrante pour les femmes bien que partie intégrante de la culture dancehall. Le mot "grab" signifie "prendre" en français, alors que "daggering" était synonyme de poignard. Tout est dit ! Que les amateurs du genre se rassurent, les paroles associées à ce genre de danse restent crues comme le prouve le récent tune Grab du duo RDX.




publicité
commentaires
... aucun commentaire ...
25/04/18 Focus : Singah
Reggae Radio