Rototom Sunsplash
16/08/18 au 22/08/18
Reggae Sun Ska
03/08/18 au 05/08/18
Bagnols Reggae Festival
26/07/18 au 28/07/18
Reggae Session Festival
20/07/18 au 22/07/18
Village Rasta
20/07/18 au 22/07/18
Ziggy Marley
30/06/18 - Paris
Baco Records Festival
27/10/18 - Paris
ERVA Festival
06/07/18 - Annyeron

Bagnols Reggae Festival

ERVA

Rastart

RSS

Reggae Session

Pyrene Festival

Uroy Batterie

Rototom Sunsplash

Ziggy Marley

Dub Station FEstival

Morceau du jour : Gash Dem
29/05/18 - par Reggae.fr
Morceau du jour : Gash Dem

La ferveur rasta a souvent conduit certains artistes à être mal compris du grand public à cause de paroles considérées comme agressives. C'est ce qui est arrivé à Chuck Fender avec le célèbre Gash Dem, banni de certaines radios jamaïcaines en 2006 pour incitation à la violence (traduit littéralement, le titre veut dire "découpez-les"). Mais ce "les" fait référence à des gens bien précis. Fender a en effet écrit le tune en réaction à un fait divers bouleversant : le viol à répétition d'une fillette de 6 ans. "Un grand gaillard comme toi viole une petite de 6 ans ? Un grand gaillard comme toi pourrait sortir son flingue et braquer une vieille dame ou brûler une école et se prendre pour un mec dangeureux" martèle le singjay sur le Confessions Riddim du label Juke Boxx avant d'appeler à découper et brûler les violeurs. L'artiste se défend bien sûr en invoquant le feu spirituel et purificateur de Dieu. En même temps, peut-on vraiment lui en vouloir de s'en prendre lyricalement aux violeurs ? Le public ne s'y est pas trompé. Gash Dem est devenu un hit toujours plebiscité dans les soirées sound system !




publicité
commentaires
... aucun commentaire ...
28/05/18 Focus : Ividub
Reggae Radio