Stick Figure en tournée
07/11/19 au 21/11/19
Max Romeo en tournée
11/10/19 au 06/11/19
Dub Inc - Millions Tour
10/10/19 au 15/12/19
Clinton Fearon en tournée
08/10/19 au 03/11/19
Tiken Jah Fakoly en concert
17/09/19 au 14/12/19
Sinsémilia
23/11/19 - Paris 18
Linval Thompson et Romeo K
07/11/19 - Montpellier

Twinke Brothers

Stick Figure

Max Romeo

Showcase King Stone

Clinton Fearon

Dub Inc

Linval Thompsoon

Tairo

TJF

Sinsémilia

Jah Stitch s'en est allé
03/05/19 - par Reggae.fr ; Photo [Mark Read]
Jah Stitch s

Jah Stitch est décédé cette semaine à l'âge de 69 ans des suites d'une maladie foudroyante. Le deejay jamaïcain ne fait pas partie des plus connus à l'étranger mais sa contribution au développement de la culture sound system en Jamaïque est considérable. Après avoir traîné dans les crews de Sir George the Atomic et El Paso (le sound de Dennis Alcapone), Stitch est devenu selector chez Tippertone et a contribué à faire de ce sound l'un des plus réputés de l'île dans les années 70. Ce n'est qu'en 1975 qu'il commence sa carrière discographique en collaborant avec Bunny Lee ou Yabby You sur des titres comme Danger Zone, Greedy Girl ou Give Jah the Glory. Son implication sur la scène sound system n'en a pour autant pas faibli puisqu'il intégrera par la suite la solide équipe de Youth Promotion menée par Sugar Minott. Il allait devenir le mentor de Yami Bolo, Nitty Gritty, Tenor Saw ou Daddy Freddy dans les années 80. Son style deejay est souvent comparé à celui de Big Youth dont il était très proche à l'époque de Tippertone. Respecté de tous, Jah Stitch a pourtant eu un parcours semé d'embuches. La plus sévère fut une balle reçue dans la bouche en 1976 alors qu'il se préparait pour un clash entre Black Harmony et Tippertone qu'il avait quitté peu de temps auparavant. Stitch a survécu et a même sorti son premier album après quatre mois d'hospitalisation au titre évocateur : No Dread Can't Dead. L'année dernière, le label suisse Addis Records sortait le très bel album Kingston Sessions sur lequel le deejay avait invité ses amis chanteurs Ken Boothe, Johnny Clarke ou Cornell Campbell. Repose en paix Stitch !








publicité
commentaires
... aucun commentaire ...
Reggae Radio